Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Grimsvötn, un volcan islandais situé sous le glacier Vatnajökull, a propulsé en mai 2011 un panache à 20 km. de hauteur, suite à une éruption de magma basaltique, équivalente à 0,27 km³ de roches denses … et vient de donner aux volcanologues un possible outil de prévision de futures éruptions.


grimsvotn-volcano-ash-plume---Bjorn-Oddsson.jpg                 Le panache éruptif du Grimsvötn en mai 2011 - photo Björn Oddsson


Une heure avant le début de l’éruption, le GPS installé sur son flanc a mesuré des modifications de niveau du sol. Cet outil est bien connu pour être un des moyens de surveillance de l’imminence d’une éruption … Une géophysicienne de l’Université Islandaise de Reykjavik, Sigrún Hreinsdóttir, a établi une corrélation entre les mesures de déformation du sol, les changements de pression au sein de la chambre magmatique et la hauteur du panache éruptif émis.


Le Grimsvötn est le volcan le plus actif d’Islande, avec en moyenne une éruption tous les 10 ans au 20° siècle, mais il reste difficile à surveiller, à cause de sa localisation sous une calotte glaciaire. L’équipe de Sigrún Hreinsdóttir a positionné sa station GPS sur un affleurement rocheux, gardé libre de glace grâce à un pipe-line canalisant la chaleur géothermique.

 

grimvotn-er-2011.jpg                       Localisation du Grimsvötn sous le Vatnajökull en Islande et sismicité en 2011 

 

Grimsvotn-21.05.2011---AP-Photo---Halldora-Kristin-Unnarsdo.jpg                      Grimsvötn -  21.05.2011 - Photo Halldora Kristin Unnarsdottir / AP

 

Grimsvotn--May-22--2011.-REUTERS-NASA-GSFC-Jeff-Schmaltz-MO.jpgGrimsvotn -  22 mai 2011 - le nuage de cendres et sa dispersion - doc.NASA GSFC Jeff Schmaltz-MODIS Land Rapid Response Team.

 

Les mesures géodésiques, avant et pendant l’éruption, permettent une interprétation de la déformation du volcan comme une chute de pression dans la chambre magmatique situé à environ 1700 m. de profondeur. L’estimation de la décharge magmatique et l’évolution du panache associé est faite par différenciation de la chute de pression co-éruptive au cours du temps. Le délai entre le début de la chute de pression et la mise en route de l’éruption est d’environ 60 minutes, avec 25% de changement de la pression totale avant l’éruption. Comme le dit Hreinsdóttir, "Si vous avez un ballon rempli d’eau et que vous le comprimez fortement, la hauteur atteinte par l’eau qui sort du ballon est en corrélation avec la force de compression … cela semble simple , mais nous n’avons pas été capable de le démontrer avant. Les sismomètres peuvent détecter une éruption en préparation, mais seules les données GPS sont capables de nous donner une référence quant à sa taille. "

Le plus grand challenge reste d’installer correctement les équipements GPS, et Hreinsdóttir veut de plus valider sa découverte en observant une autre éruption islandaise. A suivre donc !

 

VAAC-prevision-25.05.2011.pngTableu prévisionnel de la position du nuage de cendres de l'éruption du Grimsvötn pour les 24-25.05.2011 - Code aviation rouge - doc. VAAC London / IMO.

 

Des observations géodésiques en temps réel peuvent être utiles tant pour un avertissement en temps opportun d’une éruption, que pour maitriser l’évolution du panache volcanique, et ses incidences sur la circulation aérienne … rappelez-vous les perturbations engendrées par l’éruption de l’ Eyjafjallajökull. Ce genre d’installation serait judicieux sur les volcans éloignés, comme dans l’arc des Aléoutiennes situé sur la route du grand nord, mais la diminution des budgets de nombreux laboratoires ne va probablement pas permettre ces investissements coûteux.

 

Sources :

- Institute of Earth Science - Volcanic plume height correlated with magma pressure change at Grímsvötn Volcano, Iceland” by Sigrún Hreinsdóttir et al. / Nature Geoscience 12.01.2014

- Nature - Volcanoes shift before they sprew - GPS data from 2011 Icelandic eruption hint at new ways to forecast hazards. - link

- CIMSS blog - Eruption of the Grimsvötn volcano in Iceland ( 2011) - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog