Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Filicudi---outdoorwebshots.jpg

                              Filicudi - photo aérienne outdoorwebshots.

 

Filicudi, autrefois appelée Phoenicusa en raison des nombreuses fougères qu'on y trouve, et de mensurations réduites - 9,5 km² et 774 m. au point culminant, est le résultat de l'activité de plusieurs centres volcaniques anciens.

Ceux-ci ne sont pas répertoriés par le Global Volcanism Program et considérés comme éteints; trois structures principales composent le relief de l'île : la Fossa delle Felci (774 mètres), la Montagnola (383 mètres), le Capo Graziano.


filicudi-la-canna-roz.jpg

 

 

 

 

Deux curiosités de Filicudi : le faraglione "La Canna" (85 mètres)

et "la grotta del bue marino" (le grotte du boeuf marin), habitée par une colonie de lions de mer dans la précédente décennie.

 

Filicudi-grotta-del-bue-marino.jpg                        Filicudi - la grotta del bue marino - photo sunsicily.com

 

Habitée en permanence par environ 300 personnes, Filicudi le fut très tôt, vers 3.000 avant JC.; on y retrouve deux sites archéologiques datant de l'âge du bronze, l'un en hauteur sur le cap Graziano, l'autre en bord de mer. L'île resta un centre vital jusqu'à la fin des années 2.000 av JC., puis suite à une destruction, désertée jusqu'ai 4°-5° siècle av.. JC.

Des restes de maisons romaines et des tombes en pierre ont été trouvés sur la partie est du port.

 

Evolution géologique :

L'activité volcanique sur Filicudi peut être subdivisée en trois grandes périodes, au cours desquelles au moins six édifices et différents centres périphériques ont été actifs simultanément.


1° période : Des coulées de laves et des xénolites crustaux contenant des lapilli accrétionnés (surtension humide), ont été émis par le centre de Zucco Grande, situé aujourd'hui au large des côtes et des affleurements le long de la côte nord-est de l'île. Le sommet est une succession de dépôts pyroclastiques. Ces roches volcaniques sont les plus anciennes de l'archipel , datées de un million vingt mille ans.(Saint et al. 1995). À la fin de l’activité du Zucco Grande, il y eu un effondrement volcano-tectonique qui a complètement démantelé l'édifice volcanique. Il a ensuite été suivie d'une période de stagnation et d'érosion d'environ 700.000 ans, après quoi l'activité a repris dans les centres de Filo del Banco et de Bue Marino.

2° période : Après une nouvelle période de repos, l'activité volcanique a repris avec la construction de grands stratovolcans centraux qui ont construit la plupart de l'île.

Fossa Felci est le plus importante et ses produits sont constitués principalement de laves et de scories ... À la fin de l'activité sur le côté sud de l'appareil, a été mis en place le dôme de la Montagnola.

 Dans le même temps se sont édifiés le cône de cendres de Monte Guardia et le dôme de Capo Graziano. L'âge de ces centres a été établi autour de 190.000 ans. A ce stade, les stratovolcans actifs furent les monts Chiumento et Riberosse.. À la fin de la séquence, ont été mis en place dans les dômes de lave andésitique Terrione Monte, qui forment maintenant le bord d'une structure en caldeira.. Le centre de Riberosse, cependant,a eu une activité mixte effusivo-explosive de moyenne intensité.

3° période : Durant cette phase, dans la partie haute de l'île, a commencé l'activité explosive du centre Benefizio. L'ultime activité volcanique s'est produite au large des côtes et est mise en évidence par la présence du faraglione de Canna.   


L'activité volcanique à Filicudi est donc la résultante de l’interaction de plusieurs centres éruptifs dispersés dans toute l'île. 

 

Filicudi---il-gianfante---CyboRoz-filicudi-info.jpg

La scoglio del Giafante, un neck volcanique, à la forme évoquant un éléphant - photo CyboRoz / Filicudi.info.

 

Filicudi-_Fossa_Felci---Petr.-Vykonkal.JPG

                    La Fossa delle Felci - photo Petr Vykonkal / wikipedia

Sources :

INGV Catania - Filicudi, isole Eolie

  

 
 

Commenter cet article

chantal 25/07/2010 23:00



bravo!!!


belles photos et quel travail!


merci



Bernard Duyck 26/07/2010 16:09



Content d'être apprécié par une vulcanophile !


A suivre ... avec Vulcano, ma préférée.


@ +, B.



Articles récents

Hébergé par Overblog