Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le complexe volcanique de Panarea - 460 km² -, pour la plus grande part submergé, est situé à mi-chemin de Lipari et Stromboli, dans la partie est des Eoliennes.

 

Panarea_panoramique---E.Brunnier.jpg         L'île de Panarea, vue de l'est - point culminant : le Punte del Corvo - doc.wikipedia


mappa_panarea.jpg

L'île de Panarea culmine à 421 m. à Punta del Corvo et git sur le côté ouest d'une plate-forme peu profonde située à moins 130 m. Elle a une surface de 3,3 km². La morphologie de Panarea est fortement asymétrique : tandis que les zones est et sud de l'île possèdent des côtes relativement plates marquées de 3 terrasses d'érosion formée à une époque où le niveau marin était plus élevé, les zones ouest et nord-ouest ont des côtes abruptes; ceci est du à une combinaison de phénomènes d'érosion, d'activité volcano-tectonique le long de faille et d'effondrement.

Au sud de Panarea, deux pics se dressent à 300 m. Ce sont des dômes de lave dacitique.

 

Panarea_Castello_Tribunale---italian-wiki.jpg  Panarea - dômes dacitiques : au centre, le Castello et à droite, le Punta del Tribunale.

   Italian wikipedia.

 

Panarea est habité en permanence par quelque 300 personnes, mais ce nombre décuple en saison touristique, auquel s'ajoutent les visiteurs journaliers ... c'est la cohue !.

 

Une série d'îlots - Dattilo, Lisca Bianca, Bottaro, Panarelli et Lisca Nera - perce la surface pour former le bord d'un cratère submergé et contenant des ruines romaines. 

Le dôme de lave submergé Secca dei Pesci et le dôme rhyolitique Basiluzzo sont situés le long d'une crête qui s'étend en direction de Stromboli.

 

Panarea-x-Capo_Milazzese-copie.jpg

Panarea - Capo Milazzese - péninsule constituée de coulées andésitiques, et abritant les restes d'un village de l'âge de bronze. - doc.wikipedia.

 

L'histoire volcanique du complexe Panarea débute il y a 200.000 ans, caractérisée par des laves calco-alcalines.


Trois grandes étapes caractérisent la formation de Panarea :

1. le Paléo-Panarea : dômes et coulées mineures de composition andésito-dacitique (Calcara, Punta Palisi, Scoglio La Nave, Punta Scritta) dans la partie nord; le dôme de Ditella appartiendrait à cette période; dans la partie sud, l'émission de laves andésitiques a été suivie par l'extrusion de deux dômes dacitiques - des épines - la Punta del Tribunale et Castello.

2. la période intermédiaire : l'extrusion de dômes de lave caractérise cette période : ils ont formé une crête orientée SE-NO et une rangée de dômes au SSO de Punta Muzza. Les laves andésitiques composant la péninsule de Capo Milazzese datent de cette période.

3. Après une période de repos, une dernière phase est responsable de la formation d'un dôme à Cardosi au NO. de l'île. L'activité explosive a déposé des scories andésitiques dans le Falcone-Punta del Corvo et des ponces dacitiques près de Castello di Salvamento.

Cette période d'activité se termine il y a 130.000 ans.


Carte relatant ces épisodes : sur le site de Boris Behncke.

 

Panarea---INGV.jpg       Zones de décoloration de Bottaro et Lisca Blanca - photo INGV 2002 / GVP. - Légende ci-dessous.

 

zones-de-decoloration-2002.jpgAprès cette phase, le foyer de l'activité volcanique s'est déplacé de l'île principale vers la mer, à l'est.

Il y a moins de 10.000 ans, un dôme de lave sort de la mer pour former l'île de Basiluzzo; cet épisode est suivi d'un effondrement et d'un affaissement qui a continué jusqu'en période historique... des ruines de l'époque romaine se trouvant actuellement sous le niveau marin en témoignent.

Une activité hydrothermale vigoureuse a marqué la plate-forme submergée, y créant des champs fumerolliens; des explosions hydrothermales sous-marines ont été enregistrées. Ces fumerolles ont augmenté leur production à partir de novembre 2002 - détails sur GVP.

En janvier 2004, des perturbations du même genre ont été attribuées à des glissements de terrain sur les pentes sous-marines de Lisca Bianca.

 

Sources :

- Italy's volcanoes - the cradle of volcanology - Panarea, volcanic island

- Global Volcanism Program - Panarea

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog