Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Vulcano, l'île la plus au sud de l'archipel Eolien, voit son nom rattaché depuis toujours au volcanisme.

Les grecs, puis les romains, intrigués par ces montagnes fumantes, ont assimilé Vulcano, l'ancienne Hiéra, à l'île sacrée d'Héphaïstos - Vulcain - qui forgea, avec l'aide des cyclopes, les armes des dieux.

Le nom même de "volcan" en dérive et ses éruptions ont été qualifiée de "type vulcanien" :


600px-Vulcanian_Eruption-fr.svg.pngCes éruptions sont de type explosif et très violentes, car la lave, acide et très visqueuse, se solidifie facilement au sommet de la cheminée, bloquant ainsi les voies de sortie. Les gaz prisonniers et soumis à des pressions de plus en plus fortes, provoquent à un certain moment une violente explosion qui projette dans les airs de grandes quantités de matériaux éruptifs. Ce type de volcan est caractérisé par une activité discontinue. Comme la quantité de matériaux rejetés au cours d'une éruption est très élevée, il doit se passer un certain intervalle de temps avant que le magma se soit accumulé en quantité suffisante dans la chambre intérieure, pour ranimer l'activité volcanique.

 

Actu-5-6127-copie.jpg   Vulcano - arrivée à Poro di Levante avec La Fossa en point de mire - © B.Duyck

 

Le premier contact avec le volcanisme de Vulcano  est visuel : de nombreuses fumerolles animent le sommet plutôt plat de la structure qui domine le port ... ensuite, ça devient olfactif : une odeur d'oeuf pourri va en s'accentuant avec l'approche du débarcadère, jusqu'à entêter !

On a Vulcano dans les yeux, dans le nez, et même dans la peau, si on y reste quelques jours ...l'odeur de soufre reste sur le corps, se remarquant dans la transpiration.

 

Géomorphologie :

L'île est située 600 mètres au sud de Lipari, dont elle est séparée par un chenal peu profond; ses 22 km² de surface peuvent se diviser en trois grandes unités géomorphologiques.

 

Isola_vulcano---Brisk-wiki---indications.jpg        Vue aérienne de l'ensemble Vulcano - Vulcanello - d'après un doc. Brisk/Wikipédia.

 

Au sud, de nombreux volcans,  comme le Monte Aria (point culminant :500 m.), le Monte Saraceno (481 m.) et le Monte Luccia (188 m.) Le vulcano Piano est une caldeira d'effondrement, zone dépressionnaire, en forme de fer-à-cheval ouvert vers le NO.

 

Actu-5-0518-copie-bis.jpg  Géomorphologie de Vulcano - in Guide des volcans d'Europe - Krafft & de Larouzière

 

Au centre, la grande caldeira de Vulcano, large de 3 km. et profonde de 500 m. Elle set bordée à l'ouest par le Monte Lentia (187 m.) , ensemble de dômes et de dykes dégagés par l'érosion, comme le Capo Grosso et la Cala del Formaggio.

 

Vulc_Lentiadome.JPG                  Vulcano - Dôme rhyolitique de Lentia au nord-ouest de La Fossa -


43.1201954971Dans la partie NE. de la caldeira, se dresse le reste d'un édifice volcanique restreint, le Faraglione di Porto di Levante.

 

 Au centre de l'ensemble effondré, s'est érigé le cratère de Vulcano Fossa, fortement entamé de barrancos; il se compose d'un vieux cratère, Fossa I, et de l'actuel cratère, Fossa II, au sud-ouest du premier.

L'appareil volcanique a une base de 2.000 mètres de diamètre, culmine à 391 mètres, et des pentes à 35° d'inclinaison; le cratère sommital actuel a 500 mètres de diamètre ... nous l'examinerons en détail demain.

Bien que les éruptions vulcaniennes soient explosives, il existe plusieurs coulées de lave sur les flans de La Fossa : épanchements de lave à Punta Nere, Palizzi et Piano Forte; une belle coulée d'obsidienne, la coulée Pietre Cotte, est bien en relief sur le flanc NO. de La Fossa.

 

Au nord, le petit volcan Vulcanello (123 m.) a trois cratères alignés sur une fissure NE-SO. Au départ une île, Vulcanello, est relié à Vulcano par un isthme qui n'est qu'à un mètre au-dessus du niveau de la mer.

 

Actu-5-6241-copie.jpgVus depuis la zone fumerollienne située sur la lèvre nord de La Fossa : l'isthme reliant Vulcano à Vulcanello, plus loin Lipari, masquant en partie Salina (sur la gauche); on aperçoit Panarea à l'extrême droite. - © B.Duyck  

 

Les principaux appareils volcaniques de Vulcano et Vulcanello sont alignés sur une faille majeure, la faille de Tindari-Letojanni, de direction N-S., qui se pousuit à Lipari; cette faille est mise en évidence par l'alignement des zones de fumerolles et des anomalies thermiques.

 

L'activité actuelle de Vulcano est toujours présente, et il reste un des volcans les plus dangereux des Eoliennes :  au pied du volcan, s'est maintenant développé un centre touristique et de villégiature fortement peuplé et sous la menace d'une nouvelle éruption; bien que son activité soit latente depuis une centaine d'années - seulement - le risque est potentiellement élevé.


L'activité sismique est encore intense de nos jours, et deux foyers de séismes d'origine volcanique ont été détectés, probablement en rapport avec le réseau de failles et trahissant peut-être l'existence de deux réservoirs magmatiques superficiels : l'un à 1 km. sous La Fossa, l'autre à 2 km. sous l'isthme reliant Vulcano à Vulcanello. (M.Krafft)


Des phénomènes fumerolliens se manifestent sur trois zones : le cratère de Fossa II, la baie d'Acqua Calda et les fonds sous-marins de Spaggia Lunga.

Les fumerolles de La Fossa se localisent sur des fisssures radiales et concentriques au cratère, avec le développement de champs fumerolliens principalement sur les lèvres est et nord du cratère.

 

z-IMG 6216 copie 2       Vulcano - champ fumerollien de la lèvre du cratère La Fossa II - © B.Duyck


Le champ fumerollien de Porto di Levante comporte le long de la plage d'Acqua Calda, de nombreuses fumerolles qui s'exhalent même sous l'eau : composées principalement de vapeur d'eau et gaz carbonique, elles peuvent atteindre les 100°C ... attention où vous mettez les pieds !

 

Actu-5-6169-copie.jpgVulcano - Acqua Calda (eaux chaudes) - des fumerolles percent le sable noir - © B.Duyck


Le Faraglione proprement dit est riche en grottes artificielles, qui furent exploitéess jusqu'à la dernière éruption, avec production d'alun, de soufre,et d'acide borique.

Il y a une trentaine d'années, la société pétrolière Agip fit un forage à Acqua Calda, atteignant vers 300 mètres de profondeur une source de vapeur, insuffisante cependant pour une production géothermique. L'emplacement du forage est occupé par les bains de boue, les Pozza dei Fanghi.

Les courageux s'y enduiront de boue chaude et pestilentielle, aux vertus prétendues thérapeutiques; ils s'y prélasseront - attention, pas trop longtemps ! - avant de se rincer dans la mer proche, tiédie par d'autres émanations. Votre maillot risque d'y "laisser sa peau",

littéralement mangé par les émanations volcaniques ... et si vous testez, faite le en couple ou pas du tout, question rémanence d'une douce odeur.

 

Actu-5-6183-copie.jpg            Vulcano - Pozza dei Fanghi bordant la mer, côté levant - © B.Duyck

 

Demain, nous montons à La Fossa !

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Vulcano

- INGV - Vulcano, isole Eolie

 

 


Commenter cet article

Cloe 12ans 18/02/2016 18:12

Comment se fait t'il que le Vulcano se situ ici et pas ailleurs??

Bernard Duyck 18/02/2016 20:45

Bonjour Cloe, je te mets un lien vers un article sur la tectonique et l'origine des ïles Eoliennes qui devrait répondre à ta question : http://www.earth-of-fire.com/article-les-eoliennes-situations-geographique-et-tectonique-54194453.html. N'hésite pas à consulter aussi les liens cités en annexe. Bonne lecture.

Articles récents

Hébergé par Overblog