Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Minéralogie

Une petite boule blanche de cristaux aciculaires fins, flexibles, associé à des zéolithes, et qui apparait comme minéral de contact dans les basaltes … un silicate calcique hydraté : de l’okénite.

 

Okenit2-_gyrolit-_Bombai-_Indie---Kluka.jpg              Au centre, Okénite sur gyrolite - origine : Bombai /Inde - photo Kluka


Ces cristaux blancs, de formule Ca10Si18O46.18H2O,  sont extrêmement fragiles et le moindre toucher laisse des traces. On les trouve principalement à Pune (ou Poona) en Inde dans les trapps du Deccan (60 - 68 Ma), aussi au Groenland (Disko), au Chili et en Irlande.

 

Deccan-trapps--Kille_Rajgad_from_Pabe_Ghat---Pune---Kppethe.jpgTrapps du Deccan - Vue de l'empilement des coulées de lave non loin de Pune / Inde - photo Kppethe.

La première description en a été faite lors d’une découverte en 1828 sur l’île Groenlandaise de Disko et son appellation, " ockenite " transformée plus tard en okénite, honore un biologiste allemand, Lorenz Ocken.

Les spécimens les plus attractifs sont accompagnés de minéraux rares tels que gyrolite ou apophyllite, des phillosilicates.


Certaines vésicules volcaniques (des bulles dans le basalte) sont tapissées de délicates touffes d’okénite, et sont appelées géodes d’okénite.

Ultra délicates, ne devant jamais être touchées, elles sont d’une conservation difficile.

 

Okenite-dans-basalte.jpg                             Géode d'okénite dans du basalte - photo Amazing Geologist

 

 

Okenite - Khandivali, Maharashtra, India (28 × 22 cm) - Di

Géode dans du basalte contenant de l'Okenite - origine : Khandivali, Maharashtra, India (28 × 22 cm) - photo Didier Descouens

 

Okenite---D.Descouens.jpgOkenite - agrandissement de la partie centrale de la géode / photo ci-dessus - origine : Khandivali, Maharashtra, India (28 × 22 cm) - photo Didier Descouens


Les géodes, du grec γεώδης - ge-ōdēs, semblable à la terre ou terreux, peuvent se former dans n'importe quel type de roche ou de minéral mais, par habitude, le terme est généralement réservé aux formations dans les roches sédimentaires, filoniennes, magmatiques et volcaniques.


La formation des géodes dans les roches volcaniques :

Entre 800 °C et 1 200 °C, la lave en fusion dissout les composants volatils de la roche et produit des bulles de gaz. Comme ces bulles de gaz sont mobiles dans le cœur de la lave, elles migrent vers la surface et peuvent se rassembler pour former des poches de plus en plus grandes. Le refroidissement de la lave, synchrone de ce dernier processus, fige les bulles de gaz à partir d'un certain seuil de viscosité. Elles en gardent une forme de lentille.


geode---ulaval.ca.jpg

                                                            Géode - schéma ulaval.ca


Au cours du refroidissement du liquide, les bulles de gaz sont transportées dans le sens de l'écoulement de la lave. Les facteurs temps et direction de la coulée durant son refroidissement caractérisent la forme en lentille que prennent les bulles. Ces lentilles ressemblent à des gouttes, les pointes fines en tournées vers l'amont de la coulée. L'observation des géodes dans une coulée de lave solidifiée permet donc d'en évaluer avec une certaine précision le sens d'écoulement, la température d'origine et sa vitesse de refroidissement, ainsi que la nature d'éventuels d'obstacles détruits par la fournaise de la lave que l'on peut retrouver piégés dans les géodes.

Un deuxième refroidissement a alors lieu, gazeux cette fois, à partir de 400 °C, selon la composition du gaz emprisonné dans la cavité ainsi formée. Ce gaz passe alors en phase aqueuse et des phénomènes d’hydrothermalisme peuvent commencer. La première (et parfois la seule) cristallisation peut donc s'avérer tout à fait interne à la géode, sans apport extérieur. Ensuite, les transformations peuvent continuer des millions d'années durant, c'est d'ailleurs l'aspect paradoxal des géodes que d'être d'une part des minéraux avec rarement des apports vivants mais pourtant des minéraux qui peuvent exister des millions d'années tout en évoluant sans cesse tout en gardant en permanence une forme de leur héritage originel. (wikipedia)

 

Pour les volcanophilatélistes, on trouve peu de timbres sur le thème de la géode ... un timbre du Territoire Français des Afars et des Issas (Côtes des Somalis, Djibouti) de 1971 est illustré d'une géode volcanique.

 

Timbre-geode-volcanique.jpg

 

Sources :

- Géowiki - Okénite

- Mindat - Okénite -  fiche & photos

- Webmineral - Okénite

- Mineralogical magazine - Zeolites and associated secondary minerals in the Deccan traps of western India - by R.N.Sukheswala & al. - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog