Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Dallol, bien que repris sur la liste des volcans actifs du G.V.P., n’est pas à proprement parlé un volcan ; Le Global Volcanism Program le classe sous la dénomination de " cratères d’explosion phréatique " .

 

ethiopie-2007-323-copie.jpg                                Dallol à la nuit tombante - photo © Bernard Duyck 2007


Dallol est situé dans la dépression Danakil, au NNE de la chaine volcanique du Erta Ale, à une altitude moyenne de 119 m. sous le niveau marin.

Cette zone désolée est aujourd’hui un désert sec, mais au Miocène, elle a été régulièrement inondée par la mer, formant un golfe profond. Lorsque celui-ci fut séparé de l’océan, il s’assécha en laissant d’épais dépôts salins. Les couches de sel furent intrudée par le magma … et la rencontre des eaux souterraines avec des roches hyper chauffées provoqua des explosions phréatiques, qui laissèrent de nombreux cratères.

 

Aster-060120_168-copie.jpgLe site de Dallol au centre - à sa droite, Horseshoe mts et Flat mt. - au sud, le lac de sel Karoum - photo satellite ASTER / Nasa


Le plus récent d’entre eux, Dallol, fut formé au cours d’une éruption en 1926, à 1,5 km. au sud-ouest du cratère principal. Dallol est le seul  "volcan" à être situé sous le niveau de la mer sans être sous l’eau : son altitude est de 48 mètres sous le niveau marin.

 

ethiopie-2007-483-copie.jpg              Dallol - vasques d'acides ourlées de sel et de soufre - photo © Bernard Duyck 2007

ethiopie-JM-163-copie.jpg

                                      Dallol - " le lac noir " -  photo © Bernard Duyck 2007

ethiopie-2007-449-copie.jpg Dallol - des gourds oxydés, où se côtoient les couleurs de soufre, du sel et des sels de fer -  photo © Bernard Duyck 2007


De nombreuses sources chaudes et acides, aux teintes sombres ou vert jade, ourlées de margelles de sel, blanc pur ou teintées, voisinent avec des geysers transparents et jaunes depuis peu (coloration due aux oxydes de fer), ou encore un lac aux eaux noires et des gourds salins blanc, teintés de jaune ou de rouille … cette extraordinaire palette de couleurs, combinée à d’étranges formations, forme un paysage changeant au fil des saisons hors du commun : nous sommes sur la planète Dallol.

 

ethiopie-2007-517-copie.jpg

                           Dallol -  lac de saumure et geysers -  photo © Bernard Duyck 2007

Dallol 02.2008 - M.Rietze

                         Dallol -  lac de saumure et "geyser jaune"  -  photo © Martin Rietze 2008 


Les geysers éphémères crachent une saumure chaude qui s’évapore rapidement dans cette fournaise, où la température ambiante atteint 35-40°C, pour laisser, autour de la bouche, des cônes de dépôts de sel aux couleurs claires au départ (blanc, orangé), qui s’estompent ensuite sous l’action des vapeurs acides et de la pluie et deviennent roux, plus sales.

 

Eth81800.jpg              Dallol - bouche de geyser de sel, jeune (claire) - photo R.Roscoe / photovolcanica 2008

 

ethiopie-2007-396-copie.jpg                            Dallol - bouche de geyser de sel, plus âgé - photo © Bernard Duyck 2007


En janvier 2011, des pluies sévères ont changé le régime hydrologique, par un apport substantiel d’eaux fraiches, et de nouveaux geysers et sources chaudes sont apparus en nombre … momentanément.


La visite du site n’est pas sans risques : outre la nécessité de se faire escorter d’hommes armés, il faut s’aventurer prudemment sur cette fragile croûte de sel, sous laquelle stagne de l’acide, affronter des gaz inodores mais dangereux, tout en ayant en mémoire qu’une explosion phréatique peut survenir inopinément.

Mais ceci fait partie des charmes du Dallol !

 

Pour suivre, les geysers du Kenya.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Dallol

- Photovolcanica - Dallol volcano

- Wondermondo - geysers of Africa - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog