Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Au nord du Kenya, le lac Turkana, aussi appelé " la mer de Jade ", abrite de nombreux paysage volcaniques. D’abord dénommé lac Rudolf, en l’honneur du Prince héritier d’Autriche, à sa découverte en 1888 par des Européens, il fut rebaptisé Turkana après l’indépendance du Kenya en 1975, en l’honneur de la plus nombreuse des tribus vivant sur ses berges.

 

-Lake turkana satellite" La mer de Jade" - le lac Turkana empiète au nord sur l'Ethiopie (la frontière est en fine surimpression)

image satellite via Wikipedia / Roke.

 

Nabuyatom-volcanoe--Lac-Turkana---veselok.ru.jpg Le volcan Nabuyatom et les coulées du volcan Teleki / The barrier volc. compl. / au sud du lac Turkana / Von Hohnel bay - photo veselok.ru

 

Le lac Turkana fut à son niveau maximum voici 9.000 ans ; son point le plus bas fut atteint il y a 4.000 ans, lorsqu’il perdit sa source majeure et se sépara en deux entités. Il a retrouvé aujourd’hui un niveau intermédiaire, approvisionné à 80% par la rivière Omo qui débouche au nord, et la rivière Turkwel à l’est.


North island est formé d’une collection de cônes de tuff , daté de 3,25 Ma, qui dépassent de 220 m. le niveau du lac. En son centre, un jeune tuff ring est rempli de lave trachytique brun foncé, qui a débordé sur son flanc ouest.North_Island.jpg Une ligne de faille traverse l’île du NE au SO., le long de laquelle se concentre l’activité géothermale. Des sources chaudes, des fumerolles et solfatares sont observés dans la partie sud de North island, longue de 2 km. En 2004, un geyser y est décrit … sans rapport d’activité depuis lors.     photo Oregonstate Univ. / Kenya information Services.


Plus au sud du Kenya, la vallée de rivière Suguta est séparée du lac Turkana par le Barrier volcanic complex, principalement trachytique, large de 15 km et composé de quatre volcans-boucliers se chevauchant, d’ouest en est, le Kalolenyang, le Kakorinya, le Likaiu Ouest et le Likaiu Est.

 

The-barrier-volcanic-complex---GVP.jpg          Le complexe volcanique The Barrier, entre le lac Turkana et la vallée Suguta - photo GVP


suguta-valley-et-Logipi-lake--2011.01.10---EO1-Ali.jpg

La vallée sèche Suguta et le lac Logipi - les cinder cones SANC et NAMC font partie du groupe The Barrier - la fine ligne blanche marque l'extension maximale du paléo-lac Suguta - photo Nasa EO-1 Ali 10.01.2011

 

Suguta-valley---Flickr-skyscrapercity.jpg

Suguta valley - structure volcanique aux eaux colorées par des algues - photo Skyscrapercity / Y.Garcin

 

Il y a quelques milliers d’années cette vallée était remplie par un paléo-lac … depuis elle s’est asséchée et est parcourue par la rivière saisonnière Suguta, qui forme le lac temporaire Alablad, un lac sec qui se combine au nord de la vallée avec le lac Logipi.

La rivière Suguta passe un endroit appelé The Gap, flanqué de deux volcans. Elle est alimentée par des sources chaudes coulant des deux côtés de la vallée. L’une d’elle, le geyser Logipi, fut actif jusque dans les années 30 ; il atteignait 1,2 m de hauteur. Une expédition dans cette contrée reculée ne trouva, en 1990, que des sources bouillonnantes.

 

Lake_Logipi--Francois-Olivier-Dommergues.jpg          Le lac Logipi bordé de coulées de lave - photo François-Olivier Dommergues / Flickr FO travel

 

Volcanic-outcropping-set-in-dried-up-lake-with-flying-flami.jpg 

             Affleurement volcanique avec le lac Logipi à l'avant-plan  - photo wildencounters.net


La vallée Suguta abrite le volcan-bouclier Namarunu, principalement trachytique. Il est coiffé de cônes parasites et de coulées datant du Pléistocène supérieur et de l’Holocène, où une activité explosive et effusive basaltique pris place le long de l’axe du Rift africain, caractérisée par des cônes de scories, des coulées, des cônes et anneaux de tuff  sublacustres et des pillow lavas. Un cône de scorie formant le sommet du Namarunu a émis des basaltes à olivine fluides. L’éruption la plus récente est datée d’il y a 3.000 ans, après l’assèchement du lac Suguta.

 

Peu de photos de geysers de cette contrée, compensé par celles de  volcans associés ... demain le Kenya deuxième partie.

 

Sources :

- Wondermondo - geysers of Africa - link

- Global Volcanism Program - North island
- Global Volcanism Program - The Barrier
- Global Volcanism Program - Namarunu

- Science direct - Late pleistocene-Holocene rise a,d collapse of Lake Suguta, northern Kenya rift - by Yannick Garcin & al.

- Potsdam Univ. - Suguta valley project - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog