Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Toujours dans le rift est-africain, mais cette fois en Ouganda, sur la branche ouest du rift dans le graben Albertine, les sources chaudes de Buranga forme une zone d’activité géothermale, alignée parallèlement à la principale faille du rift.

 

Buranga3.jpg              Ouganda -  Source chaude et marécage de Burunga - photo sarahemcc / flickr

 

Burunga-geothermal-field.jpg                              Situation des sources Buranga - détail dans l'encart

 

Map_of_Great_Rift_Valley.svg-Kimdime69.png                       Les deux branche du grand rift est-africain et les lacs qui le parsèment


Les sources Buranga sont localisées près des monts Ruwenzori, à la base de l’escarpement Bwamba. Ce coin reculé de l’Ouganda est couvert par la seule forêt tropicale de basse altitude de l’est africain. La zone forme un écosystème propre dans cette forêt, riche en oiseaux, attirés par les marécages entourant les sources, et en mammifères, profitant du sel venant des profondeurs. Des microorganismes endémiques ont été trouvés dans les sources, deux souches préalablement inconnues de bactéries thermophiles Geobacillus.


Trente sept sources sont réparties en trois groupes séparés de 700 mètres :

La source de Nyansimbe, connue comme male pool, a développé un cône de carbonate, entouré d’une piscine claire d’eau chaude à 86°C, d’un diamètre de 30 m , profonde de plus de 5 m. Son débit de 15litres/seconde a formé un marécage, qui rend la source accessible seulement en saison sèche.

 

Nyasimbe springs - wordpressOuganda - Male hot springs  à Nyansimbe - photo Wordpress / Creative thinker- scientific mind - free spirit.

 

Les sources Mumbuga, connues comme female pools, forment un groupe de sources de 60 mètres sur 40, accessible seulement en saison sèche. L’une d’elle a construit un cône de travertin haut de 1,5 mètres, et des terrasses. Une fontaine de 50 cm de haut surmonte un bassin fumant, où la température atteint 98,4°C. Le débit est de 6,5 litre/seconde.

 

Buranga2---Mumbuga-erupting-spring.---Flickr.jpgBuranga----Mumbuga-erupting-spring--Sempaya-Hot-Springs-jpg                Ouganda - Mumbuga hot springs - source Sempaya - photos sarahemcc / Flickr


Plus au sud, les sources Kagoro occupent une zone de 50 mètres sur 15, enclavée dans la forêt. Les sources ont édifié des cônes de travertin, certains recouvert de dépôts soufrés, uniques dans le groupe Buranga. La température des eaux est comprise entre 60 et 91°C.


Les sources Buranga sont soumises à des changements liés aux séismes associés à la zone de faille qui les abrite. A chaque secousse, certaines sources apparaissent, d’autres disparaissent.

 

Sources :

- Wondermondo - geysers of Africa

- Preliminary environmental impact assessment for the development of the Buranga geothermal prospect, Uganda - by C.Nyakecho

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog