Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 L’île de Flores abrite le volcan Kelimutu  … En langue lio, parlée sur ses pentes, Keli mutu signifie « la montagne bouillonnante ».

 

Kelimutu---floresexplore.jpgLes trois lacs sommitaux du Kelimutu - visibles en même temps uniquement par survol aérien du volcan - photo floresexplore.


Le sommet du Kelimutu, culminant à 1639 mètres, est allongé sur 2.000 m. selon un axe  ONO – ESE ; il abrite trois lacs qui changent selon les années en fonction de la composition chimique des eaux, sans que nul ne sache en prédire les variations.

 

Kelimutu-Three-Color-Lake-Flores-Indonesia - Travelguideindonesia 1992 5000 rp

 

Les couleurs différentes et changeantes sont reprises sur cette photo aérienne et ce billet de banque (5.000 rupiah) avec plus ou moins de justesse.

 

 

kelimutu-2001---P.Blonde.jpg

Kelimutu -  les lacs contigus Tiwu Nua Muri Kooh Tai , le lac des jeunes hommes et des jeunes filles, et Tiwu Ata Polo, le lac ensorcellé - photo 18.04.2001 - avec l'aimable autorisation de Pascal Blondé.

 


kelimutu---2001-P.Blonde.jpg

    Kelimutu, le lac Tiwi Ata Mbupu  - photo 18.04.2001 - avec l'aimable autorisation de Pascal Blondé.

 

Le lac ouest, Tiwi Ata Mbupu, "le lac des gens âgés", est habituellement noir de laque.

Deux autres lacs, à l'est, simplement séparés par un septum étroit, sont respectivement de couleur vert turquoise et brun / rouge foncé … bien qu’ils puissent changer de couleur périodiquement. ; ils s’appellent Tiwu Nua Muri Kooh Tai , "le lac des jeunes hommes et des jeunes filles", et Tiwu Ata Polo, "le lac ensorcellé ou enchanté".

 

Les lacs sont classés de type acide – sulfates- chlorures

 

Kelud---degazage-CO2---bilan-thermique-du-lac---_Mazot03.jpgLes lacs du Kelimutu sont de type ASC - voir le point Ke - sur le diagramme de composition chimique des lacs de cratère établi par A. Mazot / A. Bernard / ULB

 

Ces deux lacs sont l’objet de renouvellement par mixage des eaux , probablement sous l’effet de fumerolles subaquatiques.

Le lac verdâtre est très acide et riche en gaz sulfureux et sels ferreux, l’autre de couleur vineuse n’est pas acide et les sels ferreux verts s’y oxydent en sels ferriques rougeâtres. (explication de M. Krafft).

 

Les lacs présentent des éruptions de type phréatique, la dernière datant de juin 1968, a frappé le Tiwu Nua Muri.

En novembre 1989, le Tiwu Ata Polo a été le siège d’un dégazage modéré accompagné d’une faible odeur de soufre ; il était de couleur rougeâtre en 1986 et vert foncé en 1989. Des dépôts de soufre ont été remarqué sur les bords de ce lac. A la même période, le lac ouest, Tiwu Ata Mbupu, a vu sa couleur passer de brun foncé en mai à verdâtre en novembre.

 

Entre 15 et 19 mai 1995, une recherche a été effectuée pour retrouver le corps d'un touriste hollandais manquant à l’appel, qui était tombé dans un des trois lacs de cratère du Kelimutu.

Au cours de la recherche sur le lac bleu turquoise Tiwu Nua Muri Kooh Tai, ~ 600 x 380 m en taille et situé 100-150 m en dessous du bord du cratère, le pH mesuré par le papier de tournesol était de 0,5. Au cours de la descente dans le cratère, le long d’une corde, on a remarqué que ses parois étaient friables et sujettes à éboulements.

Le draguage du lac a été effectué par des hommes équipés de bouteilles d’oxygène en raison de niveaux élevés de SO2, sans retrouver le corps. Des mesures effectuées en même temps ont montré que la température de l’eau était de 37°C, soit 8° plus froide que celle de l’air ambiant. Le 18 mai, de petites bulles et même de petites fontaines ont été observées. (Ton Biesemaat, Outdoor Magazine, Netherlands)


Kelimutu_2008-08-08---Neil-SRTW-blogspot.jpgKelimutu - les lacs Est ne sont séparés que par une mince paroi - photo NEILSRTW / blogspot 08.08.2008

 

Les cônes anciens Kelido et Kelibara sont situés respectivement à 3 km. au nord et 2 km. au sud.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Kelimutu

- IAVCEI  - Commission of volcaic lakes -  article sur le Kelud et classification des lacs de cratère - A. Mazot & A. Bernard / ULB

 - Le site de Pascal Blondé -  Indonésie (5)  - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog