Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 Un des plus petits cônes des Andes équatoriennes abrite un joyau aux couleurs variables selon l’incidence du soleil : la laguna di Quilotoa.

 

Quilotoa---ph.akeg-eric-Schmuttenmaer.jpg                      Le lac de cratère du Quilotoa - photo Ackeg

 

Situation et activité éruptive du Quilotoa :

Ce cône dacitique tronqué est un des volcans situé le plus à l’ouest de la chaîne volcanique équatorienne, à 35 km. à l’ONO de la ville de Latacunga ;

 

avenida_volcanes-red-copie.jpg

                Carte de situation du Quilotoa (en bas à gauche) - d'après un doc. de l'IGEPN

 

quilotoa--Yhelteljel-.ee.jpg                        La caldeira et le lac du Quilotoa - photo Yhelteljel.ee


Il contient une caldeira large  de 3 km. aux parois abruptes surmontant de quelques 400 m. la surface du lac du même nom.

Plus d’une demi-douzaine de dômes de lave forment un réseau circulaire le long du périmètre de la caldeira.

Ce petit volcan a produit huit explosions majeures au cours des 200.000 ans passés.

Son activité la plus récente date de l’an 1280 … et constitue l’un des meilleurs exemples d’une puissante éruption plinienne  - VEI = 6 - au départ d’un petit volcan dacitique. Onze kilomètres-cube de magma ont été expulsés en quatre phases éruptives.

La première phase, initiée par une éruption phréatomagmatique, a produit une colonne plinienne montant à plus de 30 km. de hauteur, et son effondrement consécutif menant à un surge de grande ampleur et un des plus grand dépôt de tephra d’origine aérienne sur le nord des Andes.

La décharge est estimée à 200 Mkg./seconde !

Les phases suivantes ont généré de grandes coulées pyroclastiques et des lahars, qui ont atteint la côte Pacifique.

La vidange de la chambre magmatique causa la formation de la caldeira, suite au collapsus ; celle-ci fut suivie par l’extrusion d’un petit dôme de lave.

Les éruptions historiques suivantes de nature hydromagmatique sont considérées comme "incertaines" (GVP) . L’actuelle activité se cantonne à des fumerolles sur le plancher lacustre et à des sources chaudes sur le flanc est.


laguna-di-quilotoa---Geo.fr.jpg

  La caldeira du Quilotoa et son lac aux couleurs changeantes  - à l'avant-plan, vue sur le dôme - photo Geo.fr

 

Le lac du Quilotoa :

Une analyse géochimique du lac en novembre 1993  a permis de révéler sa composition bipolaire : une mince couche d’épilimnion oxygénée, de 14 m. d’épaisseur, surmonte une couche plus épaisse, 200 m., d’hypolimnion anoxique, où les concentrations de dioxyde de carbone dissous atteignent 1000 mg/kg.

 

Quilotoa-water-cheistry-and-assessment-of-natural-hazards08.jpgLe Quilotoa est un lac de cratère de type intermédiaire - doc. in "Water chemistry of Lake Quilotoa (Ecuador) and assessment of natural hazards -  E. Aguilera & al.


Le lac est classé en type intermédiaire entre le type acide-sulfate-chlorure et le type neutre-bicarbonate.

Le lac du Quilotoa a gardé « une mémoire » de l’afflux et de l’absorption des gaz magmatiques chlorés et soufrés. Les ratios Mg/Ca sont régis par la dissolution  de roches volcaniques, tandis que ceux  concernant K/Na sont modifiés par précipitation d’alunite, un minéral typique des lacs acide-sulfate-chlorure ( K Al3 (SO4)2 (OH)6)

Le lac n’est pas proche de son équilibre : le mélange de ses eaux peut se déclencher aussi bien sous l’action d’un refroidissement des eaux de surface, que par réchauffement des eaux hypolimniques, ou encore suite à une activité sismique.

Bien que le lac du Quilotoa contienne une énorme quantité de CO2 dissous, le risque d’une éruption limnique est faible … une surveillance géochimique reste cependant recommandée.

 

quilotoa-AVE.jpg                     Accès équestre au lac du Quilotoa - photo Antony Van Eeten

 

Sources :

- Global volcanism Program - Quilotoa

- Water chemistry of Lake Quilotoa (Ecuador) and assessment of
natural hazards  - E. Aguilera & al.

- Constraining the dynamics of volcanic eruptions by characterization
of pumice textures - Margherita Polacci / Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia, Sede di Pisa, Italy

- Webmineral - Alunite

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog