Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

D’une altitude de 3800 m, le volcan Rinjani est situé sur l’île de Lombok (8°25’S et 116°28’E), une des petites îles de la Sonde en Indonésie.

 

Rinjani----2002-Nasa-space-shuttle-ISS005-E-15296.jpgLa caldeira du Rinjani vue en 2002 par la navette spatiale - le sommet du volcan est coupé par un ancien cratère daté post-caldeira -  Le cône actif du Gunung Baru occupe une partie du lac de cratère. - photo NASA Space Shuttle image ISS005-E-15296.

 

Sa caldeira, de 6.5x8 km, contient un lac de cratère en forme de fer à cheval de 11 km² appelé Segara Anak (enfant de la mer, en langage local) situé à une altitude de 2000 m. Il contient aussi un petit cône qui concentre l’essentiel de l’activité récente de ce volcan, appelé Gunung Baru (nouvelle montagne, en langage local).


Rinjani volcano satellite Rotated - NasaLa caldeira du Rinjani est elle-même incluse dans une caldeira plus grande et plus ancienne qui forme la plaine de Sembalun. Cette dernière caldeira n’a jamais été étudiée ni datée.

 

Photo satellite de l'île de Lombok et des caldeiras qui occupent une petite moitié de la surface, avec le Rinjani et son lac de cratère - doc. Nasa

 

La caldeira du volcan Rinjani contient un lac d’un volume de 1 km³ qui est probablement le plus grand lac volcanique au monde présentant une anomalie thermique nette.

 

Rinjani-2008-AV-copie.jpg                                          La caldeira du Rinjani en 2008 - photo AV


Le lac volcanique du Rinjani présente une composition inhabituelle pour un lac volcanique.

La géochimie du lac volcanique du Rinjani est caractérisée par une composition neutre (pH = 7.8) chlorure sulfate bicarbonate, et une haute concentration TDS – Total dissolved solids.

Cette valeur TDS inhabituellement haute et la température relevée à la surface du lac – 20-22°C – bien au dessus de la température ambiante à cette altitude (14-15°C) reflètent un apport de fluides hydrothermaux important, par les sources chaudes au pied du cône Barujari. La bathymétrie va révéler des colonnes de bulles de gaz s’échappant du plancher du lac ; un important apport de dioxyde de carbone est mesuré.

 

Les sources thermales situées autour du Gunung Baru ont une composition chimique en éléments majeurs et une composition isotopique proche de celles du lac volcanique indiquant qu’elles sont essentiellement le résultat du recyclage du lac par le système hydrothermal. Les variations de compositions entre les différentes sources ont permis de montrer que leurs compositions est le résultat du mélange entre un fluide hydrothermal profond de composition neutre chlorure, dont la température a été estimée à 270°C, et d’un fluide plus superficiel riche en magnésium et en sulfate. (étude de B.Barbier / équipe internationale 2009 - réf. en sources) 


Seuls quelques autres lacs volcaniques dans le monde présentent ce type de composition, c’est le cas du Kelud (Bernard et Mazot, 2004) et du Quilotoa (Anguilera et al., 2000).

 

Les éruptions historiques postérieures à 1847 concernent uniquement le cône de scories Baru et consistent en une activité explosive modérée et des coulées de lave occasionnelles, entrant dans le lac Segara Anak.

 

rinjani---09.06.1994-VSI.jpgRinjani, éruption du 09.06.1994 - petite coulée pyroclastique et panache bifide de 2 km au dessus du cône Barujari. Cette éruption, débutée le 3 juin, a duré jusqu'en fin novembre 1994. - Photo VSI.


La dernière période d’activité du Gunung Baru est datée par le GVP entre le 2 mai 2009 et août 2010.

 

Bilan-thermique-et-geoim.jpg-er.2009.jpgGunung Baru / Rinjani : coulée de lave émise par l'éruption du 1° mai 2009 qui a rempli la petite baie présente en 2007 - photo B.Barbier / ULB

 

Rinjani-10.06.09--R.-Campion-ULB.gif

                          L'éruption du 10.06.2009 - photo Robin Campion / ULB

 

Rinjani-21.08.09---ASTER_VNIR.gif

Image ASTER du 21 août 2009 montrant la coulée de lave dans le lac volcanique du Rinjani. La coulée de lave couvre une surface de 650.000m² dont 460.000 dans le lac. ( in Barbier B. / ULB )

 

Au cours de l’année 2009, un team scientifique regroupant les équipes du CVGHM – avec Akhmad Solikhin, Devy Syabahna and Syegi Kunrat -, de l’ULB - Alain Bernard, Benjamin Barbier, Robin Campion, et Corentin Caudron et des FUNDP - Vincent Hallet et David Lemadec – a étudié le lac de cratère du Rinjani.

A cette occasion, Benjamin Barbier a effectué, sous la direction du Prof. A. Bernard / ULB,  une thèse analysant le bilan thermique de l'activité hydrothermale du Rinjani - réf. en sources.

 

Rinjani---ph.-Karsten-Wrobel--Amazing-world.jpg       Le Rinjani et l'ombre de son sommet, au lever du soleil - photo Karsten Wrobel / Amazing World

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Rinjani

- ULB - Bilan thermique et caractérisation géochimique de l'activité hydrothermale du volcan Rinjani (Lombok, Indonésie) - link

- Gunung Rinjani National Park - link     

Commenter cet article

Halomi Trekker 23/09/2016 02:08

cette tres bon post guys!

Articles récents

Hébergé par Overblog