Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Dossiers

La dislocation de la lithosphère entre l’Eurasie et le Groenland, datant du début de l’ère tertiaire, fut accompagnée par la mise en place des basaltes de la province volcanique Nord-Atlantique – NAVP – et d’immenses complexes extrusifs le long de la transition continent-océan.

Le NAVP occupe une vaste étendue, estimée au minimum à 1,3 millions de km² , recouverte de basaltes d’un volume équivalent à 1,8 millions de km³, ce qui donne un ratio d’installation  compris entre 0,6 km³ à 2,4 km³, en considérant que les 2/3 du basalte a été émis en ~500.000 ans . La croûte terrestre en expansion s’est mise en place pendant ou juste après la dislocation.

 

F1.large.jpg

 

Carte actuelle des zones de basalte émergées et "visibles" et positions du point chaud, il y a 60 Ma (Groenland) et actuellement (Islande). - Carte Saunders.

 

NAVP-laves.jpg

Position de la province ignée nord-Atlantique - NAVP - il y a 52 millions d'années - les zones immergées en rose, les zones émergées en noir - carte Large Igneous Provinces.

 

 

Les zones où le basalte est exposé à notre vue sont relativement restreintes par rapport à l'étendue totale de la province ignée; sur les cartes ci-dessus, on les remarque en noir : de part et d'autre du Groenland (le centre de cette grande île étant pour le moment encore sous les glaces), aux îles Feroë, dans les îles Britanniques à l'ouest de l'Ecosse, les îles Hébrides et en Irlande dans la province d'Antrim, siège de la célèbre Chaussée des géants. L'écartement de ces zones montre l'étendue de la province ignée.

 

groenland-dyke.jpgGroenland côte ouest - dyke du NAVP coupant des strates de grès et charbon - photo Large igneous provinces.


Britain--Basalt-Columns-of-Giant-s-Causeway-at-Sunset--Coun.jpgThe Giant Causseway - la chaussée des Géants , dans le Antrim county - photo Eyes go travel.


Cuillin_Hills---Ile-de-Skye---Peter-floor.JPG

Hébrides / Ile de Skye - The Black Cuillin - les Cuillin noires tirent leur nom du basalte et du gabbro qui les composent - Photo Peter Floor.

 

 La tête d’un large panache mantellique, d’un diamètre de 2.000 km., était centré durant la phase d’ouverture du nord-est atlantique il y a 60-55 Ma., sous le Groenland … avant la période de rifting continental et la dislocation (Saunders 1997) .

 

F9.jpgPosition actuelle de la tête du panache mantellique sous l'Islande et en noir, les restes basaltiques de la NAVP par rapport avec la dorsale nord-Atlantique ( Nord Atlantic rift zone)


La reconstitution de sa trace en direction du Canada, compte-tenu de la position des dépôts basaltiques massifs, suggère une activité datant d’environ 130 Ma et sa responsabilité dans le volcanisme du milieu du Crétacé le long de la dorsale Mendeleev, de la dorsale Alpha et l’ île Ellesmere, au NO du Groenland. (Thorkelsen 2000).

 

 

Evidence-tomgraphique-du-panache-islandais.jpgEvidence tomographique du panache mantellique sous l'Islande - Source : H.Bijwaard et W.Spackman EPSL - Large igneous provinces.

 

 

Dans le cas de l'Islande, l'effet d'un point chaud se combine à celui de la dorsale médio-Atlantique, donnant ainsi naissance à un immense empilement de lave permettant l'émersion de la dorsale à son niveau. islande-fig04.jpgLe panache islandais est situé actuellement sous le Vanatjökull, à 200 km. au sud-est de la limite de plaque définie par les dorsales de Reykjanes et Kolbeinsey. Durant les derniers 20 Ma, les zones de rift islandaises ont migré vers l’est générant un pattern compliqué et changeant de zone de rift et failles transformantes.

 

Représentation tomographique du panache mantellique situé sous l'Islande - in Volcanism de H-U.Schmincke.

 

585px-JanMayenlocation---Mikenorton.PNGSituation des dorsales et place des deux points chauds nord-atlantique : un sous l'Islande, l'autre sous le micro-continent immergé Jan Mayen (à l'exclusion de l'île Jan Mayen situé au nord) - carte Mikenorton / wikipedia.

 

Sources :

- Geology and geodynamics of Iceland - by R.G. Trønnes, Nordic volcanological Institute, University of Iceland

- The north Atlantic volcanic province ... - H.Svensen and S.Planke - University of Oslo / Large Igneous Provinces.

- Iceland & the North Atlantic Igneous Province - by G. R. Foulger
Dept. Geological Sciences, University of Durham, U.K.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog