Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

El Chimborazo est le plus haut stratovolcan d’Equateur, avec 6.310 mètres, situé à l’extrémité sud de l’Avenue des volcans, à 30 km. au nord-ouest de Riobamba.

 

El-Chimborazo-2010-JLEN.jpg                        El Chimborazo - Ecuador - photo José Luis Espinosa Naranjo


L’origine de son nom reste obscure : certains linguistes affirment qu’il combine schingbu, qui signifie femme en language Cayapa, et razo, traduisant neige en Quéchua … soit Femme de neige.

Les natifs des environs le nomme Urcorazo, venant du Quéchua Urco = montagne et razo = neige ou glace. …Montagne de glace.


Avant la conquête espagnole, la région était peuplée par les Puruhá, peuple d’agriculteurs qui y cultivait maïs, haricots, courges, et pommes de terre. Bien que leur identité culturelle se soit perdue, on sait qu’ils considéraient le Chimborazo comme leur ancêtre et lui offraient des sacrifices humains.

 

Chimborazo, Ecuador 2011 - David torres Costales

                   Une vigogne, sur fond de Chimborazo - photo David Torres Costales 2011

 

Ce volcan à dominante andésitique à dacitique est principalement daté du Pliocène au Pléistocène. Il y a 35.000 ans, son effondrement a produit une énorme avalanche de débris qui a atteint les environs de Riobamba et créé un barrage sur le rio Chambo, donnant vie à un lac temporaire. Les éruptions qui ont suivi ont été de nature andésitique et ont construit trois édifices alignés est-ouest. Ses dernières manifestations sont dates de l’holocène, avec production de surges pyroclastiques qui sont descendus jusqu’à une altitude de 3800 m.

800px-Chimborazo-sketch-copie.pngCe volcan massif a un diamètre de 48 km. Son cratère, d’un diamètre de 488 mètres, est profond de 249 mètres.

 

Carte via Montaineering inthe Andes / J.Neale.


Quatre sommets le caractérisent : le Whymper, ainsi nommé en l’honneur de son premier vainqueur en 1880, le britannique Edward Whymper (point culminant avec 6.310 mètres), le Veintimilla (6.267 mètres), le Politecnica (5.820 m) et le Nicolas Martinez, du nom du père de l’alpinisme Equatorien (5.570 m).

 

Chimborazo-06.2010---5-JLEN.jpg                    Glaciers sommitaux du Chimborazo -  photo José Luis Espinosa Naranjo 2010

 

Chimborazo---Fl.Dujardin--3---2008.jpg                    Sur les hauteurs du Chimborazo - photo Florentine Dujardin 2008

 

Chimborazo_shadow---Gerd-Breitenbach.jpgDu bas, le Chimborazo n'apparait pas conique ... mais son ombre prouve sa forme générale - photo Gerd Breitenbach.


Bien que situé à proximité de l’équateur, il est couvert de glaciers ; ceux-ci ont régressé au cours des cinquante dernières années en raison du réchauffement climatique, mais aussi à cause des chutes de cendres en provenance de son voisin le Tungurahua … ces cendres jouent le rôle de corps noir, emmagasinent la chaleur et font fondre les neiges du sommet. Sources d’eau pour les équatoriens, les glaciers sont aussi exploités pour leur glace qui alimente les marchés.

 

ChimborazoTungurahua ETM 20010916 copie    Quatre volcans de l'extrémité sud de l'Allée des volcans équatoriens - image Landsat7 - Nasa 2001


Situé historiquement au centre des riches colonies espagnoles d’amérique du sud, et connu depuis le 16° siècle, le Chimborazo a longtemps été considéré comme le plus haut sommet du monde … depuis la cartographie plus précise des Andes et de l’Himalaya l’ont détroné au profit de l’Everest, qui est , avec ses 8.848 m., le plus haut sommet par rapport au niveau de la mer.

 

Chimborazo---2-AVE-2010.jpgL'Equateur tient à son record, comme en témoigne cette plaque des instituts géographiques équatorien et français - photo Antony van Eeten 2010.


Mais le Chimborazo reprend le flambeau, si l’on se réfère au centre de la terre : en effet, la terre étant une ellipsoïde de révolution, son rayon équatorial mesure 21 km. de plus que le rayon polaire. Des calculs pointent donc le sommet du Chimborazo à 6.384.684 mètres du centre terrestre, alors que l’Everest n’en est qu’à 6.382.467 mètres, soit 2.200 mètres de moins. Viva el Chimborazo !

 

distance-p.r.centre-terre---Klenke-Summitpost.jpg                      Distance sommets -  centre de la terre - Doc. Klenke / Summitpost.

 

Son ascension est faisable, à condition d’une acclimatation à l’altitude, et d’une bonne condition physique. Le froid, les vents violents, les traditionnels penitentes andins,… et aussi les crevasses sont autant de dangers qui attendent le grimpeur. Pour en témoigner, un accident relaté ce 17 juin 2012 par fox News Latino : Un grimpeur espagnol de 31 ans est tombé dans une crevasse à une altitude de 5.600 m. et y serait décédé.

 

Chimborazo---3-AVE-2010.jpgChimborazo ... ce volcan reste une haute montagne, avec ses risques inhérents - photo Antony Van Eeten

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Chimborazo

- Summitpost - Chimborazo

- Benjamin Bernard - récit : "mon premier Chimborazo" - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog