Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Ojos-Salado---Summitpost.jpg

                       L'Ojos del Salado en hiver - photo Summitpost


Le complexe du Nevado Ojos del Salado est LE plus haut volcan au monde, avec 6.887 mètres.

Daté vraisemblablement de la fin du Pléistocène, il a une forme ovale, allongée dans la sens est-ouest et couvre environ 70 km².

Il est situé à la frontière Chili-Argentine près du désert de l’Atacama, un des lieux les plus secs sur terre. Le volcan est aussi extrêmement sec pour une telle altitude ; il ne possède pas de glacier, et la neige qui le recouvre en hiver fond totalement en été.

 

ojos---Gimpilator-01.2011-Summitpost.JPG  Ojos del Salado -  Le sommet quasi libre de neige et glace en janvier 2011 - photo Gimpilator / Summitpost.


Des dépôts épais de ponces couvrent les pentes basses du complexe, en relation avec la phase primordiale de formation d’une somma ancestrale (Gonzales-Ferran 1985) . Des dépôts pyroclastiques plus jeunes doivent être étudiés pour en fixer la source. La zone sommitale allongée NE-SO recouvre une caldeira largement enterrée ; elle contient de nombreux cratères, des cônes pyroclastiques et des dômes de lave andésitiques à rhyolitiques, sources de coulées de lave datées de l’Holocène.


Le sommet possède deux pics de relativement même hauteur ; le pic Chilien mesure 54 cm. de plus que l’Argentin, mais à 6.887 mètres, on ne mégote pas sur quelques centimètres. L’ascension de ces sommets est dangereuse en raison de la roche pourrie et traîtresse.

 

Ojos_del_Salado_summit---Janne-Corax.jpg    Ojos del Salado - le sommet "chilien" vu du sommet "argentin", avec la borne géodésique - photo Summitpost

 

ojos-sommet-chilien01.2011---Gimpilator-summitpost.jpg                  Ojos del Salado - le sommet Chilien vu du cratère - photo Gimplilator / Summitpost.


La dernière éruption est datée de l’an 700 : de nature rhyodacitique, elle a produit des coulées pyroclastiques ponceuses. La plus récente activité semble originaire d’un rift orienté NNE, englobant la formation d’une coulée de lave épaisse et visqueuse, et la formation de petits cônes, dômes de lave et cratères d’explosion.

Son activité fumerollienne est persistante et une forte odeur de soufre noie parfois le sommet. En 1993, une colonne grise de vapeur et gaz a été observée durant trois heures le 14 novembre, et le 16 avec moins d’intensité. (observateurs du Servicio Agricola Ganadero et de la station de police à Maricunga, à 30 km. du volcan.)

 

L’accès au sommet peut se faire de deux côtés :

- depuis l’Argentine, pas de frais, ni de permis, de simples renseignements à l’office de police de Fiambala. Ce versant n’est pas équipé et le camping est libre.

- depuis le Chili, un permis est demandé au préalable auprès du DIFROL - Dirección Nacional de Fronteras y Límites del Estado - est nécessaire et un droit d’admission est perçu. Le début du trek est équipé par le refuge Caudio Lucero pour une douzaine de personnes. Les refuges Atacama/Rojas et Tejos comptent aussi quelques places.


 

La meilleure période est de décembre à mars, la plus chaude mais aussi la plus sèche et venteuse. Certains grimpeurs préfèrent tenter l’escalade plus tard dans l’année, pour trouver plus aisément de l'eau (à partir de neige ou glace fondue). Quelle que soit la période, il faut s’attendre à des températures très basses, un vent extrêmement fort, et un temps changeant rapidement.

Des "penitentes " ou "nieves penitentes" sont rencontrés en altitude ; ce terme espagnol désigne des formations neigeuses ou glaciaires de haute altitude - plus de 4.000 m. - dans les Andes sèches. Elles prennent la forme d'un chapeau de pénitent, et forment des champs de pinnacles rapprochés p ouvant atteindre hauteur d'homme et orientés dans la direction générale du soleil.

 

 

penitentes-ojos-salado---gimpilator---Summitpost.jpg         Ojos del Salado - un alpiniste parmi les "penitentes" - photo Gimpilator / Summitpost.


Ojos---21.04.2007-Gonzalo-Bravo-Eduardo-canales-Moya.JPGLe 24 avril 2007, deux chiliens, Gonzalo Bravo et Eduardo Canales Moya ont atteint en jeep 4x4 l’altitude de 6.688 mètres, ce qui constitue un record ! - photo Summitpost.

 

Sources :

- Global volcanism Program - Ojos del Salado

- Summitpost - Ojos del Salado

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog