Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le mont Kenya, point culminant du Kenya et deuxième plus haut sommet d'Afrique, est situé au nord  nord-est de Nairobi, la capitale.

 

Mt_kenya_gorges_valley_chogoria_route---Mehmet-Karatay.jpg 

Mont kenya - la Gorges valley sur l'itinéraire Chogoria - on y voit le Batian, le Nelion, la pointe Lenana et The Temple - photo Mehmet Karatay 2006

 

Les croyances et les rituels des tribus locales envers le mont Kenya sont la source de l'appellation du pays.

Différentes tribus ont leurs propres noms pour désigner le mont Kenya. Les Kikuyu l'appellent Kirinyaga qui signifie "montagne blanche" ou "montagne brillante", les Embu Kirenia qui signifie  "montagne de la blancheur", les Masaï Ol Donyo Eibor ou Ol Donyo Egere, soit respectivement  "la montagne blanche" et  "la montagne tachetée" et les Akamba Kiinyaa qui signifie "montagne de l'autruche". Ce dernier nom renvoie à la couleur des pics qui sont blancs avec la neige et noirs avec les rochers, ressemblant au plumage du mâle. Krapf demeurait dans un village Wakamba lorsqu'il vit la montagne pour la première fois et lui attribua donc le nom de Kegnia , une déformation de Kiinyaa.

À l'époque, il n'était pas nécessaire d'ajouter « mont » dans le nom de la montagne. On ne commence à trouver le toponyme actuel « mont Kenya » qu'en 1894, avant qu'il ne devienne officiel en 1920 lorsque la colonie du Kenya, précédemment Protectorat britannique d'Afrique de l'Est, est fondée.

 

MtKenya--camptocamp.org.jpg                  Un relief exceptionnel pour un volcan ... le Mont Kenya - photo Camptocamp

 

Le mont Kenya, comme le Kilimandjaro, est situé à l'intersection de la branche continentale du rift et du linéament d'Assoua (*), zone de fracturation importante.
Né de l'ouverture du rift , il y a environ 3 millions d'années (3,1 à 2,6 Ma), il n'a pas l'apparence habituelle d'un stratovolcan !
Ceci est du à sa couverture durant des millénaires par une importante calotte glaciaire qui a fortement érodé ses pentes et lui a donné ce relief particulier, avec de nombreuses vallées qui descendent du sommet. il reste aujourd'hui une douzaine de petits glaciers, en retrait rapide. La montagne demeure une source d'eau essentielle pour une grande partie du pays.


 

600px-Mount_Kenya_Summit_photomap-fr.svg---Semhur.png

                   Sommet du Mont Kenya - et noms des glaciers, vallées et pics - doc. Sémhur

 

Les plus hautes cimes culminent à 5.199 m. à la pointe Batian, 5.188 m. à la pointe Nelion ; la pointe Lenana est mesurée à 4.985 m.
Les deux pointes les plus élevées seraient parties prenantes du bouchon de l'ancien cratère. Ils sont composés de néphéline-syénite (*).
Les roches des pentes situées plus bas sont faites d'agglomérats et de différentes laves.

 

800px-Batian_Nelion_and_pt_Slade_in_the_foreground_Mt_Kenya.JPG Mont Kenya - La pointe Batian (au centre gauche), la pointe Melion (au centre droit) - reliquats de l'ancien cratère - et la pointe Slade à l'avant plan - photo Chris 73.

 

Le mont Kenya fut découvert par les européens en 1849, avec Johann Ludwig Krapf. Comme dans le cas du Kilimandjaro, la communauté scientifique resta circonspecte sur la véracité de cette découverte et l'existence de neiges éternelles sous ces latitudes. La confirmation n'arriva qu'en 1883 et la première exploration en 1887; le sommet fut vaincu en 1889 par l'équipe de H.J.Mackinder.

 

750px-Mount_Kenya_Climbing_Routes_and_Huts_photomap-fr.svg-.png                            Routes et refuges du Mont Kenya - doc. Sémhur

 

Aujourd'hui de nombreux itinéraires et refuges permettent aux bons marcheurs d'accéder au volcan en 4 - 5 jours, mais pour atteindre les 2 pointes précitées, il faut des compétences d'alpinistes confirmés.

 

Mt_kenya_shiptons_camp_with_sendeyo---Memeth-Karatay.jpg

Mont Kenya - Shipton's camp, sur la route Sirimon - Terere et Sendeyo, à l'arrière-plan - photo Mehmet Karatay.

 

Mt_kenya_the_temple---Mehmet-Karatay.jpgMont Kenya - "The Temple", un à-pic impressionnant dominant le lac Michaelson - route Chigoria - photo Mehmet Karatay.

 

(*) :
 - néphéline-syénite  - lien vers la fiche USGS très complète.
 - linéament d'Assoua :  carte du CNRS d'après Chorowicz

 

Sources :

- Summitpost - Mount Kenya

- Camptocamp - Mont Kenya

- Unesco - Mount Kenya national park

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog