Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

 

 

sidley-west-side---advenure-network.jpg

                           Mont Sidley côté ouest - photo Advenure Network


Le Mont Sidley est situé dans la chaîne volcanique Executive Committee Range, qui comprend cinq volcans alignés nord-sud sur 80 km. le long du 136° méridien ouest, dans le Marie Byrd Land en Antarctique.

 

volcanoes-Executive-Committee-range1.jpg

 

Cette chaîne de volcans a été découverte en décembre 1940 par une expédition de l’United States Antarctic Service, et cartographiée entre 1958 et 1960 par l’USGS / US Navy. Les volcans sont : le mont Hampton, le mont Cumming, le mont Hontigan, le mont Sidley et le mont Waesche.

L’épaisseur de la couverture glaciaire dans cette partie du continent Antarctique est de deux kilomètres. Si elle disparaissait totalement, elle laisserait un archipel d’îles volcaniques ressemblant au Japon.

 

Nous passons sous l’altitude des 5.000 avec le Mont Sidley, le plus haut du continent, qui atteint 4.285 mètres. Le pied du volcan est situé à une altitude de 2500 mètres, l’inlandsis entourant le mont Sidley culminant à environ 2100 m. Ce volcan-bouclier éteint et érodé a un volume supérieur à 200 km³.


 

750px-MountSidleyWaescheMap.jpg Les monts Sidley et Waesche, dans le sud de l'Executive Committee Range - doc. USGS Atlas of Antarctic Research.

 

Un côté de la montagne forme une caldeira en fer-à-cheval de 5.000 mètres de diamètre, nommée amphithéatre Weiss, avec des parois haute de près de 1.000 mètres. L’autre côté forme une pente douce et permet un accès grâce aux skis. A part quelques arêtes et versants, le mont Sidley est recouvert de glaciers, dont le glacier Parks qui occupe la caldeira.


Le volcanisme ayant donné naissance au mont Sidley est associé à un rift au magma alcalin. Les premières laves émises par le volcan sont des phonolites et des trachytes qui forment plusieurs cônes entrés en coalescence. Les trachytes dominent ensuite avec quelques trachy-andésites basaltiques, benmoréites et basanites.

 

F1.large    Topographie et structure (dans l'encart) du  Marie Byrd Land et situation du rift - geology.gsapubs


Le mont Sidley a commencé à se former au début du Pliocène, il y a 5,7 millions d'années. Cette première phase voit la croissance de plusieurs cônes qui fusionnent. Elle s'achève par une éruption donnant naissance à une caldeira il y a 4,7 ou 4,8 millions d'années. L'activité volcanique se déplace ensuite à environ cinq kilomètres vers le sud avec la croissance de dômes de lave qui produisent des brèches et des tufs. La troisième phase éruptive commence il y a 4,4 millions d'années par une éruption à l'origine de la formation de la caldeira actuelle. La dernière phase s'achève il y a 4,2 millions d'années avec la formation de cônes de basanite.

 

Sources :

- Adventure Network International - Mount Sidley - Volcanic seven summits - link

- Volcanoes of the Antarctic Plate and Southern Oceans.  - LeMasurier, W. E.; Thomson, J. W. (eds.) (1990) -  American Geophysical Union

- Volcanic history of Mount Sidley, a  major alcaline volcano in MarieByrd Land, Antarctica - by K.S. Panter & al.

- Petrogenesis of a phonolite-trachyte succession at Mount Sidley, Marie Byrd Land - by K.S. Panter & al.

 

Commenter cet article

fred 29/06/2012 09:25


Rien à voir avec l'article, voici un expérience étrange.... http://www.dailymotion.com/video/xrrnoh_jeter-une-poubelle-dans-un-volcan_tech

Articles récents

Hébergé par Overblog