Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

La formation de ce tunnel de lave marque une étape spéciale dans l'histoire éruptive du St Helens : la seule éruption basaltique du volcan.


Il y a environ 2.000 ans, de la lave basaltique fluide s'est écoulée sur le flanc sud formant un important tunnel de lave. La lave fut pulsée dans le tunnel durant une longue période, estimée à plusieurs mois si pas une année, créant ainsi une structure spectaculaire, longue de 3.976 m.

 

Ape-caves---5---MtStHelens-instit.jpg                                  Ape Cave - photo Mt. St. Helens institute

 

Ce tunnel est visitable par des personnes bien équipées : des vêtements chauds, de bonnes chaussures et plusieurs lampes sont nécessaires. Deux itinéraires existent, longs respectivement de 1.300 et 2.540 mètres, nécessitant de 1 à 3 heures pour les parcourir.


pancarte-ape-cave.jpg Ape Cave - pancarte informative, qui reprend une phrase bien utile : " Take only pictures, leave only footprints, kill nothing but time ... "

 
Ape-Cave-15.jpg

Ijen---Kendeng-5661.jpg   Ape Cave - Le plancher n'est pas spécialement plat et carrossable, d'où la nécessité de porter de
                                       bonnes chaussures - photos J.F.Suzzarini.


Après la formation du tunnel de lave, un lahar sableux a inondé celui-ci, probablement daté de 1480-1482 avant JC car l'analyse des dépôts révèle la présence de granules de ponces ressemblant aux tephra "W".

(Pringle)


Ape Cave 01                                                     Ape cave - photos J.F. Suzzarini. 

 

Ape-caves---1---MtStHelens-instit.jpg Ape cave - Même dans les parties basses, on peut distinguer des éclaboussures sur les parois, une petite banquette et des stalactites - photo Mt. St. Helens institute.

 

Des boules de lave, formée de débris qui ont flotté sur la coulée de lave, ont pris peu à peu de la masse, à la façon d'une petite boule de neige qui grossit en roulant. Elles roulent jusqu'au moment de se faire coincer dans un retrécissement ou encore dans une encoche, où elles sont poussées par un "surge" du flux.

 

Ape-caves---3-the-meatball----MtStHelens-instit.jpg                             Ape Cave - "the meatball" - photo Mt. St. Helens institute.


Ape cave, la grotte ou "le tunnel du singe", d'où vient ce nom ?
Découvert par L.Johnson en 1947, ce tunnel ne fut exploré qu'à partir de 1950 par une troupe de scout, nommée "St Helens Apes", formée dans les premiers temps de forestiers qu'on appellait communément les "brush apes" - "les singes de brousse" -, à moins que ce terme ne fasse référence au bigfoot.
Le bigfoot, ou "sasquatch" nom dérivé de l'indien, est une créature légendaire, primate humanoïde proche du Yéti et vivant dans les chaînes montagneuses et boisées du Canada et des Etats-Unis.
  

 

Sources :

- USGS / CVO - Mount St. Helens Ape cave lava tube - link
- USGS St Helens - points of interest

- Swisseduc.ch - St Helens
- US Forest Service - Ape cave
 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog