Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Gulf_of_Guinea_-English-.jpgBioko,  Principe, São Tomé, et Annobón forment les îles volcaniques offshore de la Cameroon volcanic line.

 

 

La ligne du Cameroun se prolonge dans le golfe de Guinée et émerge avec les îles de Bioko, São Tomé, Principe, et Annobón à son extrémité Sud- ouest.

Bioko, appelée Fernando Po par les européens d’après le nom du navigateur Portugais, constitue la partie la plus nordique de la Guinée équatoriale : cette île volcanique d’une superficie de 2.017 km² abrite 124.000 personnes, qui vivent de diverses cultures : copra, cacao, bananes et café. Sa situation stratégique lui valut d’être jadis tour à tour occupée par les britanniques, les portugais et les espagnols.
40% de l’île sont peu praticables, étant donné la dense couverture d’arbres tropicaux. Sa biodiversité est exceptionnelle, et abrite quatre espèces de galago, sept de singes, dont six sous-espèces uniques et menacées.

538px-Bioko_BMNG-copie.jpgBioko - sur cette vue satellitaire, seuls les volcans du sud sont bien visibles : le San Carlos et sa caldeira, à gauche, et le San Joaquin et ses deux lacs, à droite - Doc. Nasa

 
Elle est formée de trois volcans-boucliers coalescents, situés sur le plateau continental le long de la ligne volcanique du Cameroun :
Le plus grand et le plus haut des trois volcans est le Santa Isabel ; il culmine à 3.007 m au Pico Basile et comporte de nombreux cônes de cendres satellites. C’est le seul volcan à avoir eu une activité historique, bien que peu documentée : trois éruptions marquent la fin du 19° et le début du 20° siècle, attribuées à des évents du flanc SE., la dernière datée de 1923.
Le San Joaquin, 2.009 m., connu aussi sous la dénomination de Pico Bio ou Pico do Moka, est situé au SE de Bioko. Il est caractérisé par la présence de deux lacs : le premier emplit la caldeira sommitale, le Lago Moka, tandis que le second , le Lago Loreto, est situé dans un cratère du flanc NE. Le San Joaquin fut actif au cours des deux derniers milliénaires.
Le San Carlos, surmonté d’une caldeira culminant à 2.260 m., la caldera de Luba, constitue la partie sud-ouest de Bioko. Il fut lui aussi actif durant les derniers 2000 ans.

 

Bioko-Island.jpg

                               Offshore Cameroon volcanic line - Bioko / Fernando Po.

 

Malabo_a_13-oct-01---ph-Frokor.jpg                                  Malabo, la capitale de Fernando Po - photo Frakor.



São Tomé et Príncipe, officiellement la République démocratique de São Tomé et Príncipe,  sont deux îles, séparées de 140 km. au large de la côte du Gabon, qui ont acquis leur indépendance en 1975, accordée par le Portugal.

São Tomé  est formée d’un volcan-bouclier d’une hauteur appréciable , de près de 5.000 m. depuis le fond de l’océan, et culminant à 2.024 m. au dessus du niveau marin au Pico de São Tomé.

 

Sao-Tome-et-Principe---vumagazine.jpg                              São Tomé - une côte paradisiaque - photo vumagazine.


Les laves à prédominance basaltique qui la forme sont datées entre 15,7  Ma  (Deruelle 1991) et 100.000 ans. Les éruptions sous-marines ont laissé des tuffs palagonitisés et des pillow lavas, recouverts de laves subaériennes.
Les parties sud et ouest de l’île sont plus découpées et la forêt équatoriale est percée de quelques necks ou épines phonolitiques à trachytiques, tels que le Pico Cão Grande qui la surmonte de 300 mètres. Le sud-est de l’île est  ponctuée de cinder cones de morphologie récente.

 

Sao-Tome----2---vu-mag.jpg                       São Tomé - les environs du Pico Cão Grande - photo vumagazine.

 

Principe culmine à 948 m. au dessus du niveau marin , pour une hauteur totale de 3.948 m. L’île est composée de basalte, phonolite et téphrite.

Annobon, ou encore appelée localement Pagalu, est située à 160 km. au sud-ouest de São Tomé ; elle est sous gouvernement de la Guinée équatoriale, après avoir obtenu son indépendance de l’Espagne.
Cette petite île montagneuse, de 8 km. sur 3 et d’une superficie de 17 km², possède trois pics :
Le Pico del Fuego, 454 m., au nord, le Pico del Centreo, 630 m. et le Pico Surcado, au sud, d’une hauteur similaire.(d'autres sources ne renseignent que le Quioveo)

 

annobon---ph.jpg

Annobon et son lac de cratère, le "Lago a Pot" - La capitale, San Antonio de Palé, et l'aéroport sont confinés sur les seules parties plates de l'île - photoSkyscrapercity

 

 

L’île volcanique est entouré de nombreux îlets rocheux.

Les Isletas Yebatelu au nord près de la Punta d’Ave, aux hautes falaises. Islote Piramide est un petit îlet conique, proche de la Punta del Palmar, surmontée d’un phare.
La Punta del Paso sur le côté ouest, est proche des Islote Tortuga, Bayala et del Paso.

 

Annobon---ph.-Sobolev-Dima-Panoramio.jpg                           Annobon - isletas et falaises - photo Sobolev Dima Panoramio

 

L'avifaune de ces îles est à la mesure de leur isolement; à l'exemple de ce paradisier, à la tête noire et au corps et queue châtains, barre alaire noire.

( Black-eaded / red-bellied Paradise-Flycatcher)

 

Black-headed_Paradise_Flycatcher---Terpsiphone-rufiventer--.jpg                              Terpsiphone rufiventer mâle - photo Steve G / BirdForum

 

Sources :

- Global Volcanism Program - volcanoes of africa - 

- Birds of São Tomé and Principe, with Annobón - by Jones, Peter and Alan Tye. 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog