Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Nevado_de_toluca---Maino.JPG                                                Le Nevado de Toluca - photo Maino.


Le Nevado de Toluca est un imposant stratovolcan andésito-dacitique, vieux de plusieurs millions d’années. Quatrième sommet du Mexique, il est situé à 80 km à l’ouest de Mexico, au milieu de la chaîne volcanique trans-mexicaine.  Appelé Xinantécatl en langue Nahuatl, il possède un large cratère sommital de 1,5 km de diamètre ouvert vers l’est. Un dôme dacitique central , El Ombligo, sépare le plancher du cratère en deux lacs, le plus grand appelé lac du Soleil, côté sud-ouest , l’autre appelé lac de la Lune.


Nevado_de_Toluca_Crater_June_2006-red---christopher-kessler.jpg

Nevado de Toluca , cratère sommital avec ses deux lacs et le dôme El Ombligo - photo Christopher Kessler.

 

Nevado-de-toluca---le-sommet-----Jan-2006-summitpost.jpg          Nevado de Toluca - point culminant : Pic del Fraile - photo Summitpost /Jan 2006


Découpé en dents-de-scie, le cratère culmine au Pic del Fraile. Mais il y a aussi le Pic de l’Aigle, le Bras (El brazo), l’Aigle (El Aguila) et le Scorpion (El Scorpion). Vous y apercevrez aussi une croix érigée par les Espagnols à l’endroit où selon la légende les Matlatzincas réalisaient des sacrifices, sempiternelle occupation des sites païens par les conquistadores.

Trois failles actives contrôlent l’histoire géologique du volcan, mais une en particulier, la faille Tenango (est-ouest) semble avoir joué un rôle primordial lors des 50.000 dernières années. Elle serait en grande partie à l’origine des nombreux et importants effondrements de flanc du volcan (de 0,1 à 3 km³ et jusqu’à 75 km d’extension) durant le Pléistocène. La structure et la stabilité de l’édifice sont donc en grande partie liées à cette faille.

 

On a également enregistré 4 grands épisodes explosifs pendant le Pléistocène , il y a environ 36.000, 21.700, 12.100, et 10.500 ans,  , ainsi que trois effondrements majeurs. Les épisodes explosifs ont produit de très importantes chutes de téphras, des écoulements pyroclastiques violents le tout associés à de volumineux dépôts de ponces , les "Ochre, Lower, middle et upper Toluca pumice deposits ", que l’on repère aisèment autour de l’édifice. La dernière éruption se serait produite il y a environ 3.300 ans. Principalement explosive, on a retrouvé des dépôts de coulées pyroclastiques et de déferlantes associés à cet événement.

 

Toluca----upper-toluca-pumice---Jose-Macias.jpg                  Nevado de Toluca -  Upper Toluca pumice - photo José Macias.


L’éruption paroxysmale qui est à l'origine des dépôts pyroclastiques connus sous le nom de "Ponces Supérieures du Toluca" - "Upper Toluca pumice",  il y a 10.500 ans, débuta par une phase phréatomagmatique accompagnée d'un écoulement pyroclastique important sur les flancs est et nord du volcan. Cette activité eut pour résutat de décomprimer le réservoir magmatique, déclenchant alors de très violentes phases explosives. Une colonne plinienne de 25 km de hauteur se mit en place suivie de trois autres panaches du même type atteignant respectivement 39, 42 et 28 km de hauteur. Les téphras furent dispersés vers le nord et le nord-est et leurs dépôts sont aujourd'hui clairement identifiables. Ces phases pliniennes furent plusieurs fois interrompues par des événements phréatomagmatiques et des effondrements accompagnés de coulées et déferlantes pyroclastiques, principalement sur les flancs est et nord. La phase terminale de l'éruption fut la mise en place d'un dôme de lave dacitique.

 

Nev-Toluca---ShoreMoonLake--Jflo23.JPG                      Nevado de Toluca - Moon lake / laguna de la Luna - photo Jflo23

 

-Toluca-laguna-del-sol---Jomillsjo.jpg                     Nevado de Toluca - Sun lake / laguna del Sol - photo Jomillsjo.

Les moins courageux viendront avec leur voiture jusqu'à l'abri ... ceux que les sommets des autres volcans intéressent, s'arrêterons bien avant pour faire une marche d'adaptation à l'altitude.

 

On a retrouvé des offrandes d’encens, des statues du dieu de la 5.jpgpluie, des sceptres de Tlaloc et du jade dans ces lacs, signes que ce volcan était sacré . Le matériel découvert est daté de la fin de la période classique (650 – 900) et du début du Postclassique ( 900 – 1200) et représente les plus anciens objets de rituels découverts jusqu’à présent dans l’espace cérémoniel de haute montagne. - Doc. archéologie INAH

Les dernières découvertes permettent d’établir que des groupes, autres que Mexicas, ont utilisé le site comme espace cérémoniel.

Ainsi des fragments de céramiques d'origine Otomi et Matlazinca ont été trouvés. Pour des raisons de conservation, ces objets ont été laissés dans leur milieu.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Nevado de Toluca

- Nevado de Toluca - Rituels au cratère du volcan - 12.2010 - link

- Nevado de Toluca - Summitpost


 
  

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog