Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Une gigantesque explosion a été enregistrée par les radio-télescopes de la Nasa : elle provient d'une galaxie elliptique faisant partie de la constellation de la Vierge, située à 50 millions d'années-lumière de notre terre.

 

m87---05.08.2008.jpg          M87 - image du 05.08.2008 - Nasa's Chandra X-ray observatory.

 

m87_xray_radio.jpg          M87 - image du 18.08.2010 - Nasa's Chandra X-ray observatory.

 Credit: X-ray (NASA/CXC/KIPAC/N. Werner et al); Radio (NRAO/AUI/NSF/W. Cotton)

 

Une image de synthèse, fournie par le Nasa's Chandra X-ray observatory & NSF's VLA (very large array), nous donne une vague idée du phénomène.

Elle combine une image basé sur l'émission de rayons X (image bleue) et une image radio (image rouge-orange) .

 

m87_xray.jpgm87_radio.jpg

 

La constellation entourant M87 est emplie de gaz chauds - irradiant en lumière X - qui se condensent au centre de la galaxie pour former de nouvelles étoiles.

La constellation est parcourue de "jets" de particules très énergétiques produites par un trou noir, qui interfèrent avec les gaz en cours de refroidissement; cette rencontre produit des ondes de choc dans l'atmosphère galactique.

Le trou noir, découvert par Hubble, a une masse équivalente à un milliard de soleil; une spirale de gaz géante y est chauffée à des millions de degrés, produisant ainsi une grande quantité de rayons X.

 

m87_label_sm.jpg             Schéma interprétatif de l'image combinée radio/ X-ray.

 Credit: X-ray (NASA/CXC/KIPAC/N. Werner et al); Radio (NRAO/AUI/NSF/W. Cotton)

 

 

p-scale3_flip.gif.jpgLongueur d'ondes des rayonnements par rapport à une échelle de température en Kelvin.

 

Cette explosion montre que le volcan alimenté par le trou noir est d'une efficacité totale pour débarrasser la galaxie des gaz qui auraient formé, en se refroidissant, de nouvelles étoiles.

 

Un phénomène comparable, à une échelle beaucoup plus petite, permet de comprendre le phénomène : L'éruption de l'Eyjafjalajökull en Islande a été caractérisée par des émissions de gaz chauds, générant des ondes de choc perceptibles au passage dans le brouillard de cendres.

On s'aperçoit ici d'une application terrestre et galactique des mêmes lois physiques.

 

Sources:

- Galactic supervolcano in action - lien

- The very large array - radiotélescopes du Nouveau Mexique - lien

- Chandra X-ray observatory - 18.08.2010 - lien

- Black hole found in unexpected place - Wired Science - lien

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog