Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Enorme masse rocheuse sortie de l'océan, il y a 8 millions d'années seulement, elle a été formée par la coalescence de quatre grands centres éruptifs qui en constituent l'arêt centrale. L'île se divise en deux parties séparées par cette arête, la Ribeira Brava et la Ribeira de Sao Vicente.


pico do ariero           Pico do Arieiro, masse basaltique - Madeira.com

A l'est de cet axe, se trouvent les plus hauts sommets volcaniques : le Pico Ruivo (1861 m.), le Pico das Torres ( 1851 m.) et le Pico do Arieiro (1818 m.) et un grand plateau élevé : Paul da Serra, la dernière éruption y est datée de 4500 av.JC.

madere.gif

Pico-das-Torres-de-P.de-ariero---D.Bartel.jpg   Le  Pico das Torres, photo prise du Pico do Arieiro - D.Bartel.

Le relief général est très abrupt : 65% de sa surface a une pente supérieure à 25% ... ce qui aggrave les dégats des pluies importantes, comme il y a quelques semaines.

Sur la côte sud, la falaise de Cabo Girao est l'une des plus hautes du monde, avec 589 mètres. Une vue à couper le souffle ... et on ne se rend pas compte que sous la falaise, les fonds les plus proches sont à moins 2.000 mètres.


Cabo-girao.jpg              La falaise de Cabo Girao - Madeira live

Mad-Sao-Lourenco-03.jpgLes affaissements des zones centrales ont obstrué les filons d'alimentation. Les réactivations internes ont provoqué des fractures et des fissures dans lesquelles la magma a trouvé son chemin, provoquant des éruptions fissurales, qui donneront naissance à des dykes.

Dyke à la Punta de Sao Lorenço.

2915761018_d5820eb003_o-copie.jpg

Mad-Sao-Lourenco-Pedra.jpg          Dykes et Pedra de Sao Lorenço - Madeira .com

Les Ribeiras, ces gorges profondes, ont été formées par les secousses sismiques et l'érosion éolienne et marine. Ces refuges naturels furent occupés par les populations anciennes qui n'étaient ainsi pas visibles de la mer et des attaquants potentiels. Curral das Frairas, aussi surnommé "la vallée des Nones" illustre bien ces refuges, le village est niché dans un cirque montagneux, peu accessible encore à l'heure actuelle.


Curral-das-Freiras-2.jpg          Curral das Freiras - Madeira.com

D'autres curiosités, tout autant d'origine volcanique : les piscines naturellement creusée par l'érosion marine de Porto Moniz, ou des arcs de lave.

Porto-Moniz.jpg              Porto Moniz - piscines naturelles

-Madere--arc-de-lave-copie.jpg               Arc de lave en bord de mer - Madeira.com

Des orgues basaltiques existent aussi sur l'île, mais exploitées sous forme de carrières.

Une autre spécialité de Madère, non volcanique mais humaine, est liée à une mauvaise répartition naturelle des eaux de précipitations;  pour amener l'eau nécessaire aux cultures et à la vie tout simplement,du nord-ouest arrosé vers le sud-est plus propice à l'habitat et l'agriculture, les hommes ont construit tout un réseau de petits canaux, parfois en surplomb ou en tunnels : les levadas.

  Levada-des-25-fontaines_Madeira.jpg

                 Levada des 25 fontaines - J.Schmalberger.

Les portugais commencèrent à creuser ces canaux d'irrigation au 16° siècle, grâce à la main d'oeuvre fournie par des esclaves et des forçats, puis d'ouvriers salariés. Ces levadas permettent, outre l'irrigation, la production d'électricité; ce réseau, long de 2150 km. et qui nécessite un constant entretien, est emprunté par les randonneurs, mais attention certains tronçons sont très dangeureux d'accès; les risques de chute sont réels et le franchissement de tunnels nécessite le port de frontale et de casque.

Levada.jpg             Une levada parmi les pins et les agapanthes - A.Tarazzi

Source :
Global Volcanism Program - Madeira

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog