Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

mars_recon_orbiter.jpg

Vue d'artiste de la planète Mars survolée par le MRO - Mars Reconnaissance Orbiter - doc. Nasa NSSDC


En mars 2007, le rover Spirit de la mission de la Nasa " Mars exploration Rover "  avec pour but d’étudier la géologie de la planète Mars, et particulièrement le rôle joué par l’eau dans l’histoire de la planète rouge, a trouvé un sol aux couleurs vives riche en silice. Les scientifiques ont suggéré que de l’eau chaude a été impliquée dans la création de cet endroit.

 

mars hubble

                      Localisation de la zone Arabia Terra sur Mars - doc. télescope Hubble / Nasa

 

Des données de Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) font, quant à elles, penser à une ancienne région de sources chaudes dans le cratère Vernal. Le cratère Vernal est situé dans la partie SO. d’Arabia Terra (6°N, 355,5°E), caractérisé par un diamètre de 55 km.

 

Vernal-crater---Potential-spring-related-structures-in-Vern.jpgMars - Vernal crater - affleurements alignés / structures liées probablement à l'activité hydrothermale fossile - doc. Nasa Mars Reconnaissance Orbiter.

 

Vernal_Crater---hydrothermal-springs---as-seen-by-hirise.--.jpgMars- Vernal crater - sources hydrothermale - photo Mars Reconnaissance Orbiter / caméra HiRISE
                                             Image courtesy NASA/JPL/University of Arizona.

 

Les chercheurs ont trouvé des similitudes entre ces structures martiennes et des zones de sources chaudes terriennes … cet environnement est lié sur Terre à une vie microbienne.

Si des formes de vie ont été présentes sur Mars, les dépôts de sources chaudes peuvent constituer des zones de recherches idéales de traces physiques ou chimiques de micro-organismes. La zone d’Arabia Terra se trouve ainsi pointée sur la liste des futurs sites d’atterrissage.


Une étude du complexe de sources chaudes, nommé East German Creek (EGC), au Manitoba / Canada, le considère comme un homologue terrestre de certains environnements martiens.

Différentes techniques d’analyses y ont été employées : diffractométrie aux rayons X, courbes de réflectance, analyses chimique des eaux.

EGC pourrait servir de fil rouge dans la recherche de dépôts fossiles de sources chaudes sur Mars, et leur identification par comparaison, grâce aux instruments embarqués à bord du MRO.

 

east-german-creek.jpg     Sources chaudes d'East German Creek / Manitoba - Canada - doc; Gen.Berard - référ. en sources
 (A) Iron oxide staining. (B) Iron stained tufa pebbles precipitating out of solution (Canadian 5c coin for reference). (C) “Big Cauldron”, the largest spring at East German Creek, October 2010. The central pit is approximately 2 m wide. (D) Siliceous fine grained sediment surrounding a small ∼15 cm vent. (E) Fragmented bedrock altered by salt erosion. The creek is approximately ¾ m wide. (F) “Brains, Canadian 5c coin for reference.


D’après le PhD. Sh.L. Cady / Portland State University : " De tels dépôts sur Terre conservent des preuves de restes fossilisés de communautés microbiennes qui ont habité ces sources chaudes, sur un large éventail d’échelles spatiales. Un fort potentiel de trouver des preuves de restes microbiens, et de fossiles chimiques dans les minéraux est présent lorsque des dépôts sédimentaires sont formés au départ de fluides hydrothermaux. Les fluides des sources chaudes sont typiquement chargés en ions minéraux dissous qui, lorsqu’ils précipitent et créent le dépôt hydrothermal, améliorent la fossilisation de toutes sortes de biosignatures. {…} les dépôts de sources chaudes constituent des zones cibles pour les futures missions martiennes ".

 

Volcans, et présence d'eau et d'une vie fossile sur le planète Mars sont intimement liés; de prochaines explorations nous en livreront d'autres secrets.

 

Sources :

-  “A Case for Ancient Springs in Arabia Terra, Mars,” by Carlton C. Allen and Dorothy Z. Oehler.

- A hypersaline spring analogue in Manitoba, Canada for potential ancient spring deposits on Mars  - by Gen. Berard & al./ in Science Direct et http://www.lpi.usra.edu/meetings/lpsc2012/pdf/1513.pdf

- Nasa - National space sciences data center - Mars Reconnaissance orbiter

- DLR - Mars : a planet full of riddles - link

Commenter cet article

michelmiro 16/01/2014 16:55


Curiosity Rover: Man on planet Mars, with explanation


http://www.youtube.com/watch?v=anFv7isIw1k

Articles récents

Hébergé par Overblog