Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

volcan-las-navajas--610x250.jpg

                                                 Volcan Las Navajas - photo Inah 


Une étude interuniversitaire entre l’INAH – Institut National d’Anthropologie et d’Histoire -  et l’Université du Missouri/St Louis, a permis l’analyse d’échantillons d’obsidienne provenant du volcan Las Navajas, sur le haut-plateau Nayarit.


Ceboruco---Las-Navajas02-copie---Nelson---Carmichael.jpgLe TMVB - le champ volcanique trans-mexicain et le volcan Las Navajas (en 8.) -doc. S.A. Nelson


Ce volcan est situé à 18 km. à l’est de Tépic, dans le champ volcanique trans-mexicain (voir carte). Son nom dérive de la concentration de déchets de taille (lascas y navajas) retrouvés sur les flancs du volcan. Les affleurements d’obsidienne , aussi connus sous le nom de San Luis de Lozada, sont étendus et distribués de la base, située à une altitude moyenne de 900 m., et la bouche du cratère.

 

Depot-obsidienne-Las-navajas---Agencia-de-noticias-El-Uni.JPG                Dépôts d'obsidienne - - volcan Las Navajas - photo Agencia de noticias El Universal


Cette obsidienne se caractérise par sa couleur verte opaque et son aspect Obsidienne Las Navajasvisqueux, avec des bords tranchants légèrement translucide en épaisseurs fines.

 

Les analyses par fluorescence des rayons X et activation neutronique par le Dr. Michael Glascock / MUUR ont permis de prendre une empreinte géologique et minéralogique distincte de ce champ d’obsidienne.

La composition a permis d’établir des corrélations significatives culturellement entre les divers artefacts en provenance des sites archéologiques des états de Sinaloa, Nayarit, Jalisco, Durango, Zacatecas et Colima, et la source géologique de production. Par la suite, il a été possible de reconstruire les modèles préhistoriques de production, distribution et de consommation de cette matière première dans la région et de comprendre les pratiques commerciales entre les populations de l’époque.


Le volcan de Las Navajas constitue une importante source d’obsidienne pour l’ouest du Mexique et la culture Chinesca ( 100 avant JC à 250 après JC - * ), implantée dans les vallées entre les montagnes des hautes terres de Nayarit.

 

Chinesca_Nayarit---National-museum-anthropology-Mexico---An.jpg(* )

Chinesca - photo Salvin / National museum of anthropology Mexico

 

Des figurines Chinesca, ou chinesco, retrouvées dans des tombes, ont été nommées ainsi par les marchands d'art d’après leur inspiration chinoise supposée. Un premier type, Chinesca est identifié à Nayarit et jusqu'à cinq sous-groupes principaux ont été identifiés, bien qu'il y ait de nombreux chevauchements possibles. Les figurines de type A dites de style Chinesca classique, sont des reproductions réalistes. Un conservateur éminent, Michael Kan, constate que leur calme extérieur subtil suggère plutôt qu’il ne montre l'émotion. Ces figurines de type A sont si semblables les unes aux autres est qu'il a été suggéré qu'ils étaient la production d'une seule école. Les statuettes de types B à E sont plus abstraites, caractérisées par leur bouffissure, des yeux en forme de fente étroite se confondant avec le visage, et une large tête rectangulaire ou triangulaire. Ces figurines sont souvent représentées en position assise ou couchée, avec des jambes courtes en forme de bulbe s'effilant rapidement en pointe. (wikipedia)

 

L’obsidienne utilisée par les populations côtières au NO de Nayarit provient pour 85% de cette source, exploitée intensivement au cours de la période classique, entre 200 et 900 après JC.

 

Sources :

- INAH -  Yacimiento de obsidiana revela patrones prehispánicos - link

- Geologia del volcan Ceboruco, Nayarit ... - by Stephen A. Nelson

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog