Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Porak---Armenie---Jim-Luhr-Smithso-jpg

                            Le volcan Porak - photo Jim Luhr / Smithsonian.

 

Le volcan Porak :

Situé sur le haut-plateau arménien, dans la chaîne volcanique de Vardenis, ce volcan est à cheval sur le frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, et au sud-est du lac Sevan. Le Porak s'est formé le long de la faille de décrochement "Pambak-Sevan" ; cette faille a littéralement découpé en deux les volcans Khonarassar et Tsursar, reléguant respectivement leurs deux parties à 800 et 400 mètres les unes des autres.

Le stratovolcan Porak est constitué d'un cône principal culminant à 2.800 mètres, entouré de dix autres cônes et fissures éruptives satellites. Ces nombreuses bouches éruptives ont vomi leurs coulées de part et d'autre de la frontière; en Arménie, deux coulées se sont dirigées vers le N. et le NE. sur 21 km., tandis qu'une autre atteignait le lac Alagyol en Azebaïdjan, où elle formait une péninsule.

Le régime du Porak a été rhyolitique-dacitique, puis andésitique-basaltique du milieu du Pléistocène au 8° siècle avant JC., pour devenir basaltique à l'holocène.

La dernière éruption du volcan eu lieu entre 782 et 773 avant JC., selon le manuscrit d'Arghisti ; on y décrit une campagne militaire dans la région du lac Sevan, durant laquelle la prise de la ville fortifiée de Behoura fut facilitée par l'éruption du Porak, accompagnée d'un séisme qui endommagea les fortifications rendant plus facile sa prise. Le récit précise que :" la fumée et la suie s'élèvent de la ville en masquant désormais le soleil".

Des pétroglyphes ont été gravé dans les blocs d'une coulée de basalte à Ukhtassar.

 

Petroglyphes-Ukhtassar---Pencroff-copie.jpg

              Ukhtassar - pétroglyphes sur des blocs de basalte - photo Pencroff/ Flickr.

 

Dar-Alages :

La formation andésitique Dar-Alages se compose de six cônes de cendres et de lave, localisé à les versants ouest de la chaîne Vardenis. Le Smbatassar et le Vaiyots-Sar, cônes pyroclastiques plus jeunes, sont situés dans la même chaîne volcanique.

La dernière éruption est datée de 2.000 avant JC.

 

 

Porak---al.jpg

                * = Position approximative des volcans sur image Aster/ Smithsonian.

 

Tskhouk-Karckar :

Ce groupe de 8 cônes pyroclastiques sont situés sur des segments annexes de la faille "Pembak-Sevan"; ils ont produit à l'holocène des coulées de lave. Des pétroglyphes ont été trouvés sur les laves des coulées les plus anciennes, datant pour les dernières de 3.000 avant JC.

 

Philip-et-al_Tectonophysics01-4.jpg Failles actives et position, date et magnitude des séismes sur celles-ci -  doc. H.Philip & al.

 

 

A suivre : la mont Ararat, volcan "litigieux" ...

 

Sources :

- GlobalVolcanism Program - Porak.

                                            - Dar-Alages.

                                            - Tskhouk-Karckar.

- Estimating slip rates and recurrence intervals for strong
earthquakes along an intracontinental fault: example
of the Pambak–Sevan–Sunik fault (Armenia) -
              Hervé Philip & al. Université de Montpellier.

- photo-reportage sur l'Arménie - site Flickr de Pencroff

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog