Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le nom Cappadoce est rarement mentionné sur les cartes car elle n'a pas de statut politique ou administratif, c'est plutôt une région historique qui comprend des portions de diverses provinces. Le paysage unique de la Cappadoce est le résultat de l'action des forces naturelles au cours des millénaires.

 

Les volcans Erciyes Dagi, Hasan Dagi et Göllü Dagi entrèrent en éruption au miocène supérieur (dix millions d'années) jusqu'au Pliocène (deux millions d'années). Ces éruptions ainsi que l'apparition de volcans de moindre importance au fil des millénaires générèrent une superposition de strates d'ignimbrites plus ou moins denses.

Au début du quaternaire, des laves basaltiques beaucoup plus dures se déposèrent. Quelques éruptions eurent encore lieu ultérieurement, notamment en 253 av. J.-C., semble-t-il. Les dépôts du mont Erciyes ont couvert à eux seuls une superficie de 10.000 km2, sur une épaisseur variant entre 100 et 500 mètres.

 

View_of_Cappadocia_edit---Mila-Zinkova.jpg  Formations érodées de Cappadoce : au fond, les mesas - en contrebas, oeuvre de l'érosion, avec pitons, cheminées de fées  -  photo Mila Zinkova.

 

Landschaft_bei_Goreme_1_11_2004---Karsten-Dorre.jpg

   Cappadoce - vallée de Göreme - différents stades d'érosion. - photo Karsten Dörre.

 

Sous l'effet du refroidissement du climat à l'ère quaternaire, la croûte de basalte s'est lézardée, le sol s'est désagrégé, permettant à l'eau de s'infiltrer et d'accentuer encore l'érosion.

Les facteurs d'érosion sont multiples : rivières, pluie, vent, différences de température.

formation-2.jpgQuand le tuf est très tendre, il se désagrège totalement pour former une plaine poussiéreuse, tandis que sur les reliefs pentus, l'érosion crée canyons, formation-3.jpgmesas, cônes, pitons et cheminées de fées.

De nos jours, l'érosion continue : les pitons et les cônes actuels sont donc voués à disparaître, mais d'autres se formation-4.jpgdégagent peu à peu en bordure des plateaux.

 

Schémas  : Stromboli on line - Chimney formation


 

Cappadocia_012_n----N.Dimlen.jpg                                Cheminée de fée ou Demoiselle coiffée  - photo N.Dimlen.

                      Les ignimbrites claires sous la protection de leur chapeau de basalte.

 

Vie et mort d'une cheminée de fée :

L'érosion va isoler petit à petit des morceaux de roches du plateau primitif; les couches sous-jacentes au "chapeau", basaltique dans ce cas, sont protégées et évoluent de ce fait plus lentement.

Les cheminées de fées apparaissent alors au gré des pentes. Leur style varie et est fonction de divers facteurs : nature géologique du chapeau, résistance de celui-ci à l'érosion, qualité et composition du support qui détermine son délitement.

Au fil du temps, le chapeau peut s'effriter, ou la colonne s'affiner, à force d'être érodée ... le chapeau tombe alors, ce qui condamne la cheminée qui est rapidement détruite.

 

 

mf050--art-erosif.jpg"Art érosif abstrait" - strates altérnées d'ignimbrites blanches et jaunes .

avec l'aimable autorisation de Marco Fulle - un clic sur la photo vous mène vers d'autres belles photos d'ignimbrites.

 

La Cappadoce n'est pas seulement connue pour ses paysages d'origine volcanique : Les sites les plus remarquables sont la vallée de Göreme, qui recèle d'intéressantes églises rupestres aux fresques nombreuses et qui a aujourd'hui le statut de musée, les canyons d'Ihlara et de Soganli, ainsi que les cités souterraines de Derinkuyu et de Kaymakli, qui descendent de huit étages sous la roche.

 

Goreme_OpenAir_Museum_Dunkle_Kirche_2_11_2004.jpg

 

Turkey.Goreme014---Karanlik-Kilise---ph.Georges-Jansoone.jpg

Vallée de Göreme - église rupestre de Karnlik Kilise - entrée et fresque du Christ Pantocrator - photos de Georges Jansoone / wikipedia.

 

Creusées dans un tuf volcanique très tendre, ces cités abritent des pièces de stockage, des logements, et même des églises. Quant aux entrées, elles étaient fermées par d'énormes meules. Ces deux villes, distantes de 9 km, étaient probablement reliées par un tunnel. Les lieux pittoresques sont légions. Parmi ceux qui sont aisément accessibles, on notera Paşa Bağlari (Le vignoble du Pacha), la vallée des Pigeonniers, la vallée de Devrent, Uçhisar, Ürgüp…

Outre le site de Göreme, les vallées de Cappadoce possèdent d'innombrables habitations troglodytiques. On le constate un peu partout, en particulier à Ortahisar, àUçhisar, dans la vieille ville de Nevsehir…

Les habitations troglodytiques comportaient toujours des ouvertures vers l'extérieur de petite dimension. Les grandes ouvertures parfois présentes actuellement résultent d'écroulements dus à l'érosion. C'est notamment pour cette raison que beaucoup de ces habitations sont maintenant abandonnées. Elles font parfois l'objet de restaurations luxueuses et sont alors protégées contre l'érosion par un enduit discret, à l'instar des églises de Göreme.

 

pt22343.jpg                                Uçhisar - habitations troglodytes - doc.wikipedia.


Après-demain, les volcans responsables des paysages de la Cappadoce... après une introduction à ceux-ci par le biais artistique.

 

 

 

Sources :

- Les complexes volcaniques rhyolitiques quaternaires d'Anatolie centrale : genèse, instabilité, contraintes environnementales.

Damase Mouralis , Jean-François Pastre , Catherine Kuzucuoglu , Ahmet Türkecan , Yelda Atici , Ludovic Slimak , Hervé Guillou , Stéphane Kunesch   lien Quaternaire  lien   Année   2002   lien Volume   13   lien Numéro   13-3-4   lien pp. 219-228

- Swisseduc.ch - Stromboli on line - Turkey

- Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce - lien

- Cheminée de fées en Cappadoce - Eduscol - par Pierre Thomas

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog