Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Pamukkale1---Traroth-sous-GFDL.jpg

                           Pamukkale - photo Traroth, sous GFDL.


Prenant naissance au sommet d'une falaise haute de 200 mètres, des sources chargées en calcite ont créé à Pamukkale un paysage irréel : des vasques blanches se succèdent en gradins, emplies d'une eau opalescente bleutée ... mais malheureusement remplie aussi de touristes.

Le site compte 17 sources; ces sources chaudes, pour certaines à plus de 45°C, sont saturées en gaz carbonique et sels minéraux. Le carbonate calcique contenu dans l'eau se dépose, lors de son arrivée à l'air libre, sur les flancs de la colline sous forme pâteuse. Il durcit suite à l'évaporation pour donner à la montagne un aspect de "château de coton" - Pamukkale en turc - ou de chute d'eau gelée.

 

hierapolis__pamukkale_by_hierapolis77.jpg  Pamukkale - une cascade de terrasses de travertin ... peu peuplée en fin de journée.  -  photo hierapolis 77.


On peut retrouver ces travertins à Mammoth hot springs, dans le parc national de Yellowstone.

 

ja219---Pamukkale.jpgTravertins fumants et colorés par des "thermophiles" - avec l'aimable autorisation de Marco Fulle - un clic sur la photo vous emmène à Pamukkale.

 

Le site est également intéressant d'un point de vue archéologique :

Fondée au 2°siècle avant JC. par un des rois de Pergame, la cité antique de Hierapolis se développa grâce à l'exploitation de ses sources thermales. Hiéra était le nom de la femme de Téléphore, fondateur légendaire de Pergame.

Cependant, ce sont les romains qui construisirent le plus grand nombre de bâtiments, avant que la ville ne soit complètement reconstruite à la suite d'un violent séisme en l'an 60. La ville était dédiée au dieu Apollon, ainsi qu'au dieu Pluton qui avait un oracle dans les sous-sols du temple d'Apollon.

 

Pamukkale_Hierapolis--ph.Roymail.jpgHierapolis - tombeaux pris dans les concrétions calcaires de Pamukkale. - photo Roymail


Au nord du site se trouve la nécropole, qui compte plus de 1.200 tombes de différentes époques, puisqu'on y retrouve des tumuli circulaires, mais aussi des tombes grecques recouvertes de graffitis et des tombes d'époque romaine.

 

hierapolis water-t

La piscine thermale est toujours exploitée et on peut s'y baigner entre les colonnes antiques.

 

Sources :

- le site officiel de Pamukkale - lien

- Turizm.net - Hierapolis

- articles dans ce blog sur les "Thermophiles" et Mammoth hot springs I - II

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog