Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Mythes et légendes.

Les volcans tremblent, se gonflent, s'ouvrent, vomissent de la lave, explosent ... impuissante devant ces convulsions de la nature, l'imagination populaire a mis en scène des forces surhumaines, d'origine surnaturelle, pour tenter d'expliquer un phénomène non compris à l'époque. Comme toujours, certains leaders ont compris toute l'influence qu'ils pouvaient récupérer en utilisant des "explications" basées tantôt sur la magie, tantôt sur la sorcellerie ou les religions. Dans cette rubrique, nous envisagerons les relations, parfois irrationnelles, entre les volcans, les hommes et les cultures.

 

Un peu dans le désordre, mais comme l'actualité est islandaise, commençons par Thingvellir et sa "petite histoire" :

 

-ingvellir_faille_2003---Calbp---wikipedia.jpg                      Thingvellir, la faille - photo Calbp / Wikipedia.


En islandais, Þingvellir, littérallement les prés (vellir) du Parlement ( Þing ), est un site situé au sud-ouest de l'île, à la divergence des plaques tectoniques américaines et européenne. L'Almannagja, une faille bien visible a créé des gradins dans la roche basaltique.

Haut-lieu de l'histoire islandaise, l'Althing, le premier parlement démocratique du monde, y fut fondé en 930 à l'époque des vikings, entre autre à cause de l'acoustique exceptionnelle du lieu qui permettait aux tribuns de se faire entendre clairement du plus grand nombre.

 

Law_speaker.jpgL'Althing, le parlement islandais, se tenait à Thingvellir, au Lögberg, "le rocher de la loi"- reconstitution du 19°siècle - thingvellir.is


A l'ordre du jour d'une assemblée de l'an 1.000, une question importante : faut-il continuer à vénérer les dieux nordiques ou adopter une nouvelle religion, le christianisme ?


Le chaos menace le jeune parlement, qui est splitté en deux groupes, les chrétiens et les païens; chaque faction a son propre porte-parole et ne reconnaît pas les lois de l'autre.

Le débat est animé ... un messager vient interrompre la séance, annonçant que de la lave est en train de jaillir d'une fissure et menace le village du chef Thorrod; les "païens" jubilent : "rien d'étonnant, nos dieux sont irrités par vos propos, chrétiens ".

Mais le chef Snorri, partisan de la nouvelle religion, retourne cet évènement à son avantage en désignant l'étendue de lave figée qui recouvre une partie du graben de Thingvellir et en argumentant : "et contre qui étaient-ils irrités quand cette lave s'est épanchée ?"

Sous-entendu, à l'époque, on ne parlait pas de christianisme en Islande !

Il emporta le vote ... ainsi, pour une coulée de lave, et beaucoup de démagogie, l'Islande se convertit au christianisme prêché par Gisuur et Hialte, les missionnaires envoyés par le roi de Norvège

 (Histoires de volcans - Maurice Krafft)

 

   
 L'importance du site s'est maintenue; après sa dissolution en 1800 par la monarchie absolutiste danoise, l'Althing fut ré-institué en 1845, comme organe consultatif auprès de Christian VIII, roi de Danemark. C'est en ce lieu que la République d'Islande fut déclarée le 17 juin 1944, jour anniversaire de la naissance de Jon Sigurdsson, leader des mouvements pacifistes pour l'indépendance de l'Islande au 19°siècle.


Malgré que Reykjavik fut choisie ensuite comme siège de l'assemblée, Thingvellir abrite toujours la résidence estivale du premier ministre islandais. En 2008, l'Althing comprend 63 membres, élus par les citoyens pour 4 ans.

 

 

Sources :

- Volcanisme et christianisme - dans "les feux de la terre, histoires de volcan" par M.Krafft - Découvertes Gallimard

- Thingvellir - history - le site

- Althing / dictionnaire encyclopédique

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog