Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Colombie – Le San Diego sera-t-il considéré comme actif ?


Ingeominas a installé un premier sismomètre au San Diego (Laguna San Diego) , dans la province de Caldas, ceci afin de définir si ce volcan peu connu est encore actif, et éventuellement dangereux pour les populations environnantes.

 

Morro de San Diego et laguna - sandiegoambiental

  Colombie - la laguna (et volcan) San Diego et le cône Morro de San Diego -photo Sandiegoambiental

 

Situé à l’extrémité nord de la chaîne volcanique Colombienne, son cratère d’environ 2,5 km. sur 3 est partiellement occupé par un lac d’1 km sur 1,3. Classifié comme maar dans la littérature existante, il serait de nature monogénique, et inoffensif en tant que tel … un autre volcan de même type étant toujours susceptible de naitre à proximité.

Le Morro de San Diego, un petit stratovolcan (ou cinder cone), non daté, est situé sur le bord.

Cette surveillance aura le mérite d’établir une référence pour ce volcan actuellement " sans historique ".

 


857301_348219368614022_842167188_o.jpg                                                    Article de presse - doc Ingeominas

 

Source : Ingeominas


Equateur – Tungurahua


L’IGEPN fournit des précisions concernant l’éruption du 14 juillet :

de type vulcanien, elle a produit une colonne éruptive montant à 8.300 mètres au dessus du niveau du cratère, consécutive à le destruction violente du bouchon fermant  celui-ci. Les cendres se sont réparties vers l’est et le nord-est du volcan.

En fin de journée, l’émission de SO2 était mesurée à 7.000 tonnes/jour, attestant de la libération du conduit par l’éruption.

Les inclinomètres révèlent une inflation sur le flanc N.O. du Tungurahua, toujours soumis à la pression.

 

2013.07.14 Tungu - Hotel El Castillo Silvio Villa

   Tungurahua - le panache vulcanien du 14.07.2013 vu d'avion - photo Hotel El Castillo / Silvio Villa

 

2013.07.14-Tungu-de-Quito---Laura-Bustamante-via-IG-2.jpg                 Tungurahua - le panache du 14.07 vu de Quito - photo Laura Bustamente / via IG

 

2013.07.14-Tungu-dilution-panache-Quito---P.Ramon-IG-9h35.jpg                Tungurahua - dilution du panache le 14.07 / 9h35 - photo P. Ramon / IGEPN


Des coulées pyroclastiques ont emprunté les différents drainages, les plus étendues dans les quebradas de Juive grande (6,3 km) et d’Achupashal (6,5 km) où la coulée a traversé le Rio Chambo, à proximité de Cotalo. La température des dépôts, prise à la caméra thermique, était de 65 à 95°C.

 

Depots-de-coulees-pyroclastiques-07.2013---Jonathan-Ston.jpgTungurahua - dépôts de coulées pyroclastiques (des personnages au centre donne l'échelle) - photo Jonathan Stone.

 

795 mapa2013.png                  Carte des coules pyroclastiques liées à l'éruption du Tungurahua du 14.07.2013 -

Mapa preliminar que muestra los sitios por donde descendieron los flujos piroclásticos de la erupción del 14 de Julio de 2013. Fuente: S. Vallejo - IGEPN.

 

Source : IGEPN

 

Equateur - Reventador

 

Le Reventador présente depuis quelques jours une augmentation de son activité sismique.

Le 13 juillet, une coulée de lave a été observée par les caméras de l'IGEPN, sur le flanc ouest du cône. LE 15 juillet, la sismicité révellait une émission de gaz et cendres, d'une hauteur difficile à estimer en raison de la couverture nuageuse.

Le niveau d'activité sismique demeure depuis élevé.

 

Source : IGEPN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog