Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Colombie – Le San Diego sera-t-il considéré comme actif ?


Ingeominas a installé un premier sismomètre au San Diego (Laguna San Diego) , dans la province de Caldas, ceci afin de définir si ce volcan peu connu est encore actif, et éventuellement dangereux pour les populations environnantes.

 

Morro de San Diego et laguna - sandiegoambiental

  Colombie - la laguna (et volcan) San Diego et le cône Morro de San Diego -photo Sandiegoambiental

 

Situé à l’extrémité nord de la chaîne volcanique Colombienne, son cratère d’environ 2,5 km. sur 3 est partiellement occupé par un lac d’1 km sur 1,3. Classifié comme maar dans la littérature existante, il serait de nature monogénique, et inoffensif en tant que tel … un autre volcan de même type étant toujours susceptible de naitre à proximité.

Le Morro de San Diego, un petit stratovolcan (ou cinder cone), non daté, est situé sur le bord.

Cette surveillance aura le mérite d’établir une référence pour ce volcan actuellement " sans historique ".

 


857301_348219368614022_842167188_o.jpg                                                    Article de presse - doc Ingeominas

 

Source : Ingeominas


Equateur – Tungurahua


L’IGEPN fournit des précisions concernant l’éruption du 14 juillet :

de type vulcanien, elle a produit une colonne éruptive montant à 8.300 mètres au dessus du niveau du cratère, consécutive à le destruction violente du bouchon fermant  celui-ci. Les cendres se sont réparties vers l’est et le nord-est du volcan.

En fin de journée, l’émission de SO2 était mesurée à 7.000 tonnes/jour, attestant de la libération du conduit par l’éruption.

Les inclinomètres révèlent une inflation sur le flanc N.O. du Tungurahua, toujours soumis à la pression.

 

2013.07.14 Tungu - Hotel El Castillo Silvio Villa

   Tungurahua - le panache vulcanien du 14.07.2013 vu d'avion - photo Hotel El Castillo / Silvio Villa

 

2013.07.14-Tungu-de-Quito---Laura-Bustamante-via-IG-2.jpg                 Tungurahua - le panache du 14.07 vu de Quito - photo Laura Bustamente / via IG

 

2013.07.14-Tungu-dilution-panache-Quito---P.Ramon-IG-9h35.jpg                Tungurahua - dilution du panache le 14.07 / 9h35 - photo P. Ramon / IGEPN


Des coulées pyroclastiques ont emprunté les différents drainages, les plus étendues dans les quebradas de Juive grande (6,3 km) et d’Achupashal (6,5 km) où la coulée a traversé le Rio Chambo, à proximité de Cotalo. La température des dépôts, prise à la caméra thermique, était de 65 à 95°C.

 

Depots-de-coulees-pyroclastiques-07.2013---Jonathan-Ston.jpgTungurahua - dépôts de coulées pyroclastiques (des personnages au centre donne l'échelle) - photo Jonathan Stone.

 

795 mapa2013.png                  Carte des coules pyroclastiques liées à l'éruption du Tungurahua du 14.07.2013 -

Mapa preliminar que muestra los sitios por donde descendieron los flujos piroclásticos de la erupción del 14 de Julio de 2013. Fuente: S. Vallejo - IGEPN.

 

Source : IGEPN

 

Equateur - Reventador

 

Le Reventador présente depuis quelques jours une augmentation de son activité sismique.

Le 13 juillet, une coulée de lave a été observée par les caméras de l'IGEPN, sur le flanc ouest du cône. LE 15 juillet, la sismicité révellait une émission de gaz et cendres, d'une hauteur difficile à estimer en raison de la couverture nuageuse.

Le niveau d'activité sismique demeure depuis élevé.

 

Source : IGEPN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog