Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le site de Painted Hills se trouve à l'écart des circuits touristiques, à 112 km. au nord-ouest de Bent. C' est une des trois unités du "John Day Fossil Beds National Monument": la Clarno unit (40Ma), la Painted hills unit (~33Ma) et la Sheep Rock unit.

 

usa-1253-copie.jpg            Vue générale du site de "Painted Hills" - ©JM. Mestdagh

John-Day--region---geologie.jpgCarte géologique régionale montrant de nombreuses failles (lignes noires) - la chronologie des formations se trouve dans un tableau, en haut à droite. - USGS.

 

Ces formations ne ressemblent pas à première vue à un site volcanique. Pourtant, elles proviennent bien de cendres volcaniques, émises il y a 33 millions d'années, et qui se sont déposées en domaine lacustre peu profond. Ces cendres et ponces ont formé de grandes strates altérées naturellement en bentonite, une argile très hygroscopique qui peut s'expanser ou se rétracter selon qu'elle absorbe ou relâche de l'eau.  . La bentonite est une smectite, essentiellement constituée de montmorillonite - (Na,Ca)0.33(Al,Mg)2Si4O10(OH)2·(H2O)n.(80%)  - et d'argile.

En séchant, elle se rétracte laissant apparître des cassures, ce qui lui donne selon les américains, une apparence de pop corn (popcorn textured claystone)... des esprits plus terre à terre qualifie cette texture de "gravier de bac à chat".

 

usa-1167.jpgLa bentonite "pop corn"  -  ©JM. Mestdagh

usa-1210-copie-2.jpgVue de plus loin, elle peut présenter une texture "peau de pêche" plus "sensuelle" - ©JM. Mestdagh

Les Painted Hills montrent dans ces couches diversement colorées la succession des aires géologiques différentes : les coloris noirs sont du à la présence de manganèse; les jaunes reflètent la présence d'oxydes de fer et magnésium; les gris sont des roches sédimentaires sur base de grès, d'argiles et de schistes; la couleur rouge est due aux sels de fer.

 

usa-1116-copie.jpg

                          ©JM. Mestdagh

usa-1134-copie.jpg            ©JM. Mestdagh

Ces teintes sont aussi dépendantes du taux d'humidité et de l'exposition solaire: en période humide, l'expansion des argiles est responsable d'une meilleure réflexion de la lumière, c'esi ainsi que les rouges peuvent devenir roses, et les jaunes se transformer en teinte dorée ... la meilleure configuration est donc une fin d'après-midi ensoleillée succédant à quelques averses dans les jours précédants.

 

usa-1105-copie.jpgSuperbes strates colorées différemment, où l'ocre minéral répond aux tons de pailles des champs après la récolte de juillet - ©JM. Mestdagh

usa 1158Camaïeu minéral, pouvant servir de palette à un décorateur - ©JM. Mestdagh

usa-1113-copie-2-.jpgL'érosion par la pluie et les vents a arrondi les formes, tout en gardant la stratification - ©JM. Mestdagh

 

Attention ! ces formations sont ultra-fragiles ... il est nécessaire de rester cantonné aux bordwalks, un pied posé sur ces surfaces resterait marqué pour des années.

 

usa-1163---painted-coce-nature-trail.jpg              Painted Cove Nature trail bordwalk - ©JM. Mestdagh 

 

usa-1261-copie-copie-1.jpgDes panneaux didactiques renseignent bien sur la géologie et la datation des différentes formations.

 

Détail du panneau ci-dessous.

photo ©JM. Mestdagh

 

usa-1261-copie.jpgExtrait du panneau didactique - la datation des structures en millions d'années (Ma)

Des tons lavande viennent compléter la palette ;ils correspondent à une zone de rhyolite oxydée datée d'environ 40 Ma. (en relation avec la Clarno unit.)

usa-1193-copie.jpg

                                                                                  ©JM. Mestdagh

usa-1214-copie.jpg

           La rhyolite lavande côtoye la bentonite ocre rouge - ©JM. Mestdagh

Dans ce paysage de collines colorées, Carroll rim,  coiffé par un dépôt massif de tuf volcanique - une "cuesta" - contient tout un tas de fossiles - 28 Ma -. Un chemin montant au point de vue sur les Painted Hills passe entre des falaises d'ignimbrites.

 

usa-1132-copie.jpgA l'avant-plan, les Painted Hills et au fond, Caroll rim et ses fossiles - ©JM. Mestdagh

Le saviez-vous ? les premiers chevaux ont évolué ici il y a 50 millions d'années, et au moins 14 genres différents d'équidés ont été retrouvés au John Day Fossil Beds - Oregon.

 
   

usa-1265-copie.jpgLes Sagebrushs, arbrisseaux prisés par les indiens, viennent compléter cette pallette minérale - ©JM. Mestdagh

 

Une surprenante vue aérienne du site, sur la page Flickr deOregon Natural Desert association.

 

L'argile est tellement hygroscopique qu'elle monopolise toute l'eau ne laissant aucune chance à la végétation de se développer; celle-ci se cantonne ainsi en périphérie et n'est composée que de plantes résistantes à la sécheresse.

 

usa-1231-copie.jpgLa vie explose dès qu'il reste un peu d'eau. Des asters nourissent six papillons - ©JM. Mestdagh

 

wildflowerpage--Petalostemon-ornatum.jpg                                 Petalostemon ornatum dougl.

 

Merci à mon ami et complice Jean-Michel Mestdagh pour son partage de photos (juillet 2010).


Sources :
- National Park Service - John Day fossil beds
- Geologic history of the John Day country - USGS
- "Digging ancien dirt ; the John Day fossil beds"

- Wild flowers at John Day Fossil Beds National Monument - doc. National Park service/ Dept.of interior.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog