Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Quelques nouvelles de notre planète volcanique bien agitée et dans des endroits diamétralement opposés : Aléoutiennes, Chili, Vanuatu, Islande...


Aléoutiennes - Rat islands : crise sismique

 

Magnitude 5.3 (Preliminary magnitude — update expected within 15 minutes)
Date-Time
  • Tuesday, April 27, 2010 at 18:15:15 UTC
  • Tuesday, April 27, 2010 at 09:15:15 AM at epicenter
Location 50.709°N, 178.888°E
Depth 36 km (22.4 miles) set by location program
Region RAT ISLANDS, ALEUTIAN ISLANDS, ALASKA
Distances
  • 458 km (285 miles) ESE (119°) from Attu Station, AK
  • 1408 km (875 miles) E (92°) from Petropavlovsk-Kamchatskiy, Russia
  • 3531 km (2194 miles) NE (49°) from TOKYO, Japan
Location Uncertainty Error estimate not available
Parameters NST= 9, Nph= 9, Dmin=255.5 km, Rmss=0.63 sec, Gp=238°,
M-type=local magnitude (ML), Version=1
Source

 

 

Entre 15 h.48 et 18 h.25, pas moins de six secousses, de magnitude comprise entre 4,3 et 5,3, ont ébranlé les Rat Islands; ces îles sont inhabitées par des humains mais recellent les lieux de nidification de milliers d'oiseaux marins, qui se trouvent menacés. quarante mille oiseaux de mer, soit 80% de l'avifaune marine d'amérique du nord, sont cpncernés.


Les îles Rat sont un groupe d'iles volcaniques dans les Aléoutiennes au Sud-Ouest de l'Alaska.

Les plus grandes îles du groupe sont, d'Ouest en Est, Kiska, Little Kiska, Segula, Rat ou Kryssei, Khvostof, Davidof, Little Sitkin, Amchitka et Semisopochnoi . La superficie totale des îles Rat est de 934.594 kilomètres carrés. Aucune de ces îles n'est habitée.

Le nom de Rat Islands est la traduction anglaise du nom donné aux îles par le capitaine Fyodor Petrovitch Litke en 1827 quand il a visité les îles Aléoutiennes lors d'un voyage à travers le monde. Les îles sont nommées ainsi parce que les rats ont dominé Rat Island depuis environ 1780, suite au naufrage d'un navire japonais. En 2009, l'île a été considérée comme libre de tout rat. (R.Matabosch)

 

Vanuatu - Gaua : toujours pas d'évacuation générale, malgré une recrudescence de l'activité.

 

 

gaua ali 2010114

NASA image by Jesse Allen & Robert Simmon, using ALI data from the EO-1 team. Caption by Robert Simmon. Instrument: EO-1 - ALI  -  24.04.2010

 

Le panache, apparu en octobre 2009, est devenu plus épais et monte plus haut, ces derniers jours. Des bombes volcaniques sont signalées par la population habitant les villages côtiers. Dans le bas à gauche de la photo satellite, on peut remarquer une zone endommagée par les poussières et les gaz acides (plus brune).

Le plan d'évacuation de la population, menacée par les poussières, les gaz et les glissements de terrain, n'a toujours pas été appliqué malgré un regain d'activité.


Chili - volcan Llaima : niveau d'alerte relevé à 4.

 

Ls Sernageomin a relevé le niveau d'alerte du Llaima de 3 à 4, ce 25 avril à cause de séismes de haute énergie et de trémor en séquences de durée supérieure à 20 minutes. Selon les volcanologues qui ont survolé le volcan, le cratère resterait obstrué, augmentant le risque d'éruption. L'activité fumerolienne se maintient dans le cratère sommital.

 

fumerolles.JPG       Activité fumerollienne au sommet du Llaima - photo Sernageomin.

 

Islande - Eyjafjöll : cône intra-caldérique

 

En absence d'observations directes, les images radar témoignent de la construction d'un cône de tephras dans la partie nord de la caldeira; le diamètre du cratère est de 200 m. et la hauteur du cône comprise entre 130 et 170 m.

Le niveau de la décharge en magma reste comparable aux autres jours; la lave continue à couler vers le nord en direction de la tête du Gigjökull. La décharge aqueuse du Gigjökull, due à la fonte glaciaire, est estimée à 100 m³/seconde (taux de base : 30 m³/sec.)

Les observations GPS confirment la déflation du réservoir magmatique sous l'Eyjafjallajökull.

 

ejafjalla19apr2010-mfulle4405j.jpgTunnel de fonte glaciaire - l'échelle est donnée par l'hélicoptère à droite de la photo.

Avec l'aimable autorisation de Marco Fulle - lien vers son site : Stromboli on line

 

Sources : exprimée dans les différents chapitres.

Voir aussi le blog de Raymond Matabosh :

                 http://desorchideesetdesorties.20minutes-blogs.fr/

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog