Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

 

Confirmation de l’origine de la nappe de ponce du Pacifique:

Après les premiers rapports de l’existence de cette nappe de ponces, les Kermadec arc copiescientifiques de tahiti et du GNS (New Zealand) ont corrélé l’éruption sous-marine et un essaim de séismes qui a secoué l’arc des Kermadec les 17 et 18 juillet.

 

Localisation du seamount Havre (*) dans l'arc volcanique des kermadec, partie nord.


Indépendamment de ces institutions, le volcanologue E.Klemetti et Robert Simmons, de la Nasa, ont examiné les images satellites Terra Modis, pour découvrir, sur les photos du 19 juillet / entre 9h50 et 14h10 heure locale, une tache d’eau colorée, un amas de ponces grises et un panache volcanique ; ils ont attribué en fonction des relevés bathymétriques l’origine possible de l’éruption au volcan sous-marin Havre, situé à une profondeur de 1.100 m. sous la surface.

 

havre---19.07.2012-rec-jpg

NASA image courtesy Jeff Schmaltz, LANCE MODIS Rapid Response Team at NASA GSFC. Caption by Robert Simmon. Detective work by Erik Klemetti. - Instrument: Terra – MODIS / 19.07.2012


De son côté, les services du Professeur Alain Bernard du laboratoire de volcanologie de l’Université Libre de Bruxelles (Belgique) ont analysé l’imagerie nocturne de Modis , pour trouver une première trace de l’éruption atteignant la surface océanique, le 18 juillet à 22h50.

 

rightness-temperature-Modis-18.07.12-21h50---ULB.GIFBrightness temperature image from MODIS band 20 (3.75µm). 18 July 2012 at 21H50Z- Doc. ULB / A.Bernard - Laboratoire de Volcanologie.

 

Sources :

- NASA image courtesy Jeff Schmaltz, LANCE MODIS Rapid Response Team at NASA GSFC. Caption by Robert Simmon. Detective work by Erik Klemetti. - Instrument: Terra – MODIS

- Blog eruptions du docteur E.Klemetti - Source of kermadec pumice raft identified - Link 

- Hot spots from the 18 july eruption in Kermadec volcanic arc – ULB / A.Bernard - link


L’éruption du Tongariro :

Les volcanologues du Geonet ont publié d’une part une carte de localisation du site de l’éruption du 6 août, dans la zone des "Upper Te Maari crater" ;

 

Eruptin-vent-map-06.08.2012-Tongariro.jpg

                           Tongariro - Situation probable de l'évent du 06.08.2012 - Doc. GNS


d’autre part, une nouvelle carte des zones de risques a été établie.

 

Northern_Tongariro_eruption_phenomena---risk-map-11.08.2012.jpgCarte des zones à risque zone North Tongariro au 11.08.2012 / GNS - en orange, risques de chutes de roches (bombes) et d'explosions - en jaune, risques de lahars et coulées pyroclastiques - en rouge, zone de risques cumulés.


Les premières analyses des cendres émises par l’épisode phréatique ont révélé l’absence de magma juvénile dans les dépôts, sans pouvoir exclure le rôle possible d’un magma en raison de la crise sismique qui a précédé l’évènement. Des traces de fluor ont été détectée, mais cet élément toxique est dans ce cas trop dilué pour poser problème.

Le 12 août, un petit lahar , issu de la remobilisation des cendres de l’éruption, a coupé la State Higway 46 au nord du Tongariro.

Le 13 août, l’activité est considérée comme stable, avec une sismicité faible, et une absence de déformations. Aucune observation directe n’est possible en raison de la couverture nuageuse.

Des odeurs de soufre perçues au sud du volcan et des mesures de gaz indiquent cependant la présence de magma frais sous le volcan, sans détermination de son volume et de la profondeur à laquelle il est situé.

 

Source : GEONET /GNS


L’éruption de White island :

Après l’épisode explosif du 5 août, consécutif à une hausse de niveau du lac et du trémor en juillet, une visite des volcanologues du Geonet décrit une activité faible  modérée avec la construction d’un nouveau cône sur le rebord sud-ouest des évents de 1978-1990. Un panache de cendres de 300 m. de hauteur maximale est alimenté en permanence et accompagné de projections de blocs. Toute visite de l’île est liée à un risque très élevé. Le niveau d’activité reste fixé à 2 et celui d’alerte aviation à orange.

 

09.08.12-10h30-GNS.jpg13.08.12-14h30-White-isl-rim.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14.08.12-8h15.jpg        Images du cratère de White island, respectivement les 09, 13 et 14.08.2012 - doc. GNS


Source : Geonet.


Aux Canaries, sur El Hierro, le niveau d’alerte a été rabaissé le 6 août à « vert », normalisation en phase de pré-alerte, par le Pevolca, suite à la faible sismicité et l’absence de déformations et de signaux géochimiques significatifs (AVCAN – Gobierno de Canarias)

Le 13 août, on relève quand même 6 séismes de Magnitude comprise entre 1,3 et 2,4, à 10-19 km. de profondeur, et deux le 14 août au moment d'écrire l'article.

 

13.08.12-AVCAN4031.jpgSismos del 14 de Agosto - Verde Oscuro (2)  -  Sismos del 13 de Agosto - Rojo (6)  - Sismos del 12 de Agosto - (0)
Sismos del 11 de Agosto - Azul Claro (1)  -  Sismos del 10 de Agosto - Azul Oscuro (1)
Sismos del 01 al 09 de Agosto - Amarillo (22) -  Sismos del 14 al 31 de Julio - Blanco (84) / Doc. AVCAN

 

Source : AVCAN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog