Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 L’activité volcanique au niveau de la caldeira Aso est caractérisée par trois grands périodes, selon Hunter (1998) : la pré-caldeira active de 3Ma à 400.000 ans, la caldeira de 370.000 à 70.000 ans et l’activité post-caldeira jusqu’à nos jours.

 

Aso-caldera---Peter-Wells-Treakearth.jpg                         Vue aérienne de la caldeira Aso - photo Peter Wells / Trekearth.

                    On distingue le groupe central, et décalé vers la droite, le Mt. Néko.

 

r92_9_satellite_image_deimos1_nakadake---Deimos-1--astrium-.jpg La Caldeira Aso : sur cette photo prise par le satellite Deimos-1 / Astrium-geo, on sépare aisément le groupe central et le fossé qui le sépare des parois de la caldeira, avec ses zones habitées et cultivées.


Cette grande caldeira elliptique mesure 17 km d’est en ouest, et 25 km du nord au sud, pour une circonférence de 128 km.; elle a été formée par quatre grandes éruptions, nommées respectivement unités 1 à 4.

Bien que les différentes sortes de magma aient été présents tout au long de la vie du volcan, on remarque un passage d’une dominante tholéiitique vers les magmas calco-alcalin.

L’unité éruptive Aso-4 a produit plus de 600 km³ de dépôts de téphra et de dépôts pyroclastiques ; ces volumineux dépôts ont recouvert une grande partie de l’île de Kyushu.

 

Aso-geomorphologie---Kyoto-un-jpgAso_Caldera_3D-Shuttle-radar-topography-mission-2012.jpg

 

 

 

Géomorphologie de l'ASO -  à gauche doc. Kyoto university - à droite, image 3D - Shuttle radar topography mission 2012 / Nasa.

 

Au centre de la caldeira, un groupe de 17 cônes s’est établi : les cinq plus importants sont le Mt. Taka, le point culminant avec ses 1592 m. au dessus du niveau de la mer, le Mt. Neko, le Mt. Eboshi, le Mt. Kishima et le Mt. Naka.  

Ce dernier, appelé aussi Naka-dake, est l’un des plus actif volcan du Japon. Le complexe Naka-dake a été actif durant l’holocène et l’est toujours. On y a documenté la première éruption historique japonaise, en l’an 553. Sa dernière date de juin 2011.

 

Aso-caldera---Peter-Wells----2---Treakearth.jpg         Vue aérienne  du groupe central de la caldeira Aso - photo Peter Wells / Trekearth.

 

Aso--34---AVE-2012-.jpg

 

Aso--29---AVE-2012-.jpg

Aso--10---AVE-2012.jpgTrois photos de la caldeira Aso, depuis le groupe central, détaillant les zones agricoles et un habitat dispersé (peu visibles sur la photo aérienne du haut) - photo © Antony Van Eeten 2012 


De nombreux autres cônes ont été actifs au cours de l’holocène, dont le cône de scories Kome Zuka (littéralement : le bol de riz). Sa dernière éruption remonte à l’an 210.

 

Les éruptions historiques sont largement constituées d’émissions de cendres basaltiques à basalto-andésitiques, et de périodes d’activité strombolienne et phréatomagmatique.

 

Aso---8---AVE-2012.jpg                 Caldeira Aso - le cône de scories Kome Zuka - photo © Antony Van Eeten 2012 


Un grand fossé sépare le complexe central des parois de la caldeira … c’est là que se sont établies quelques cinquante mille personnes, nombre auquel viennent s’ajouter de nombreux visiteurs journaliers.

L’Aso fait  en effet partie du groupe des villes établies sur ou dans un volcan (Cities on volcanoes ). La caldeira abrite les cités d’Aso, d’Aso Takamoricho et Aso-mura.

 

Demain, le Naka-dake.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Aso

- IAVCEI - Cities and volcanoes commission - link

- A 90.000 year tephrostratigraphic framework of Aso volcano - by Y.Miyabuhi / Kyushu research center.

- Aso Geopark - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog