Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Une discussion avec un caviste, une récente émission de télé, la re-lecture d’articles intéressants (*), autant de circonstances qui m’amènent à parler de " la perle noire de la Méditerranée ", surnom donné à Pantelleria, en raison des roches volcaniques sombres qui y sont omniprésentes.

 

Pantelleria---D.Neave.jpg                          Pantelleria et quelques vignobles - photo David Neave

 

Pantelleria-la-cote---G.Roncaglia.jpg                             La côte rocheuse de Pantelleria - photo R;Roncaglia

 

Une étude parue dans la Journal of Petrology, " Melting, Differentiation and Degassing at the Pantelleria Volcano, Italy, par D.Neave & al " nous offre une analyse de l’évolution du magma depuis sa fusion initiale dans le manteau jusqu’au moment de son éruption, basée sur une étude des verres volcaniques et inclusions emprisonnées dans les cristaux des pantellerites de différentes éruptions marquant le dernier cycle éruptif de Pantelleria.

Retour sur Pantelleria et ses laves particulières :

Pantelleria, avec les îles de Lampedusa, Linosa, et Lampione, forme l'archipel italien des Pélagies, un groupe d'îles volcaniques qui doit son existence à la présence d'un rift continental au centre du canal de Sicile.


rift-zone-volcanoes--Linosa--Graham-Bank--in-the-rifted-for.jpg

Localisation de Pantelleria et autres volcans du rift du Canal de Sicile . L'extension actuelle ONO-ESE entre la Sicile et l'afrique, et les zones de subduction relatives au mouvement vers l'Europe de la plaque Africaine sont représentés par les flèches d'une part et la ligne crénelée.- Doc. Neave / réf en sources.

 

Pantelleria et Linosa sont des volcans endormis, qui sont nés au fond de fossés d'effondrement discontinus,  longs, étroits et profonds (1700m ), qui accidentent en son centre un Canal de Sicile, par ailleurs large (250 km), plat et peu profond (100 - 200m).

Malgré la subduction de la plaque africaine sous la plaque européenne, la région de Pantelleria est en extension ; la lente rotation  dans le sens horaire de la Sicile étire cette portion du canal de Sicile, avec remontée magmatique consécutive ... la dernière manifestation est l'éruption de Ferdinandea (ou île Graham pour les anglophiles) en 1911.
Le fond du Canal de Sicile remonte sur les épaulements de ces fossés d'effondrement, et émerge pour former les îles plates de Lampedusa et de Malte. Le plancher du rift correspond à une croûte amincie dont l'épaisseur atteint une vingtaine de kilomètres, alors que l'épaisseur de la croûte est d'une quarantaine de kilomètres sous la Sicile ou la Tunisie. La structure de Pantelleria est déterminée par des failles orientées suivant

la direction des failles bordières des fossés (NNO-SSE).


L'île de Pantelleria est la partie émergée d'un volcan de 40x30 km et 2150 mètres de hauteur. L'île qui couvre 83 km², et est longue d'environ 13 km et large de 8 km au maximum. L'édifice volcanique aurait émergé il y a 500.000 ans, et a continué de croître de façon intermittente jusqu'à l'époque actuelle.


Pantellerite - Gipo Montesanto foto-siciliaLe magma analysé dans cette étude est connu comme pantellerite, un magma riche en sodium et potassium, mais pauvre en aluminium ; ce type de magma est rare, donc peu étudié, et trouvés seulement sur quelques volcans de zones de rift, tel le Fantale en Ethiopie.


Pantellerite - Gipo Montesanto foto-sicilia


Les pantellérites sont des rhyolites hyperalcalines fortement sodiques. Elles sont soit vitreuses, soit renferment des phénocristaux de feldspath anorthose, d'aegyrine (du pyroxène vert), d'aenigmatite ou cossyrite, rouge à brun, dans une pâte faite de petits cristaux des mêmes minéraux, mêlés à du quartz, de l'apatite et du zircon.

 


En pratique et sans entrer dans les détails, que retenir de cette étude ?


- La recherche entreprise sur Pantelleria inclue une étude de la fusion du manteau, et de la différenciation du magma, qui a permis la reconstitution de la chambre magmatique du volcan. 

 

broad-structure-of-the-Pantelleria-magmatic-plumbing-system.gif

 

Summary schematic illustration of the broad structure of the Pantelleria magmatic plumbing system. - doc.D.Neave

Key features: (1) magma storage region, with dimensions comparable with the nested calderas, located at 5·5 km depth under the SE of the island; (2) high degrees of stratification within the magma storage region with low-density pantellerite and trachyte magmas overlying mafic rocks; (3) rapid crystal settling and volatile ascent in the magma chamber as a result of low viscosity, which play crucial roles in magmatic differentiation and volatile transport respectively; (4) interface between hawaiite and trachyte melts, at which mixing can occur prior to eruption (e.g. Ferla & Meli, 2006); (5) absence of a large magma storage region in the NW of the island where mafic compositions are erupted from c. 7·5 km depth; (6) ultimate derivation of mafic and silicic suites of magmas from the same source.

 

 

- Celle concernant le dégazage des éléments volatils a confirmé la dangerosité du magma pantelleritique, et celle du volcan émetteur.

 

Geological-map-of-Pantelleria-after-Mahood---Hildreth--1986.jpg                                    Carte géologique de Pantelleria - Mahood et Hildreth / D.Neave

 

 Key features: (1) the nested Cinque Denti and La Vecchia calderas; (2) the central trachytic complex centred on Montagne Grande; (3) numerous small pantellerite vents, which are mainly located within the Cinque Denti caldera; (4) the restriction of mafic volcanism to the NW part of the island.


- Le calcul des quantités de soufre relâchés dans l’atmosphère par des éruptions pliniennes du type Green tuff datant de 45.000 ans sur 6339499671_ae9be72ee8_z.jpgPantelleria (plusieurs km³ d’ignimbrites vertes ont été émises en concomitance avec l’effondrement et la formation de la caldeira de Monastero, ou Cinque Denti caldera – voir formation et évolution de Pantelleria) permet d’imaginer l’impact de telles éruptions pantelleritiques sur le climat du globe … 80 à 160 millions de tonnes de soufre pourraient avoir été impliquées, à comparer avec l’éruption du Pinatubo, qui a relâché 9 tonnes de soufre, pour une chute de 0,4-0,5°C de la température globale.

 

Echantillon de Green tuff - photo Tuff Guy / Gareth Fabbro.


(*) La discussion avec le caviste portait sur le Sangue d’ Oro, un passito di Pantellegria, produit par l’actrice Carole Bouquet, devenue vigneronne. L’émission de télé date d’octobre sur France 5 et s’intitule " Fais-moi une place " au cours de laquelle Carole Bouquet reçoit Alessandra Sublet, et nous a fait découvrir l’intérieur de l’île de Pantelleria.

 

Sangue-d-Oro---Carole-Bouquet---pub.jpg

Sources :

- Melting, Differentiation and Degassing at the Pantelleria Volcano, Italy By David Neave & al.  / Journal of Petrology - link

- Planet earth on line - Scientists show how deadly volcanic phenomenon moves

- Science 2.0 - Tuff Guy - Pantelleria, a volcano with a trapdoor - by Gareth Fabbro - link

- sur ce blog :

   Pantelleria, la perle noire de la Méditerranée - link

   Pantelleria, laves et vignobles - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog