Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Un article du 12 novembre dans le Figaro, et référencé par Bernard Fontaine de Lave, remet en lumière le phénomène de rifting en Afar et la future océanisation de cette partie de la corne Africaine.

L'épisode éruptif de l'automne 2005, dans la région du Manda Hararo, a été étudié par une équipe internationale : ceci a fait l'objet de diverses publications dont je joins les références ci-dessous.

Le phénomène, apparu en 2005, s'étend sur 60km de long : la profondeur est comprise entre 2 et 12 km et l'écartement est de 5 mètres en moyenne. Crédit photo : University of Rochester.

La crevasse a été provoquée par l'étirement causé par l'écartement entre l'Afrique et la péninsule Arabique. Son ampleur s'explique par la quantité de magma basaltique disponible sous le rift de Manda Hararo et remonté du manteau terrestre. En effet, l'Afar fait partie de la quarantaine de points chauds de la planète, des endroits où la matière chaude des profondeurs, moins dense que la matière de surface, remonte et perce la croûte.

Les concrétions rocheuses sont aujourd'hui partiellement solidifiées et elles forment une sorte de mur vertical coincé entre les deux parois des fractures. Elles constituent ce que les spécialistes appellent des filons magmatiques ou «dykes» (dikes). Nombre de filons magmatiques sont restés bloqués à 2 km de profondeur à l'intérieur ou au voisinage du mégadyke.


Haroun Tazieff avait étudié cette région dans les années 1960 et émis, déjà à cette époque, l'hypothèse que la dépression Afar allait s'ouvrir pour donner naissance à un nouvel océan. Il en parlait dans son livre "L'odeur du soufre - expédition en Afar" , au chapitre 27 : l'expansion des fonds océaniques.

 

Donc rien de bien nouveau, la fracture s'inscrivant dans le contexte tectonique connu.

Le Dr. Klemetti, géologue, en parlait le 5 novembre sur son blog "Eruptions", article suivi de remarques intéressantes sur le vulgarisation scientifique.


L'intérêt réside dans l'étude de formation de ce mégadyke et de la compréhension du "système de plomberie" sous-jacent ; il y aurait plusieurs sources magmatiques (thèse de R.Grandin - IPGP).

Cette étude est loin d'être évidente, étant donné l'instabilité politique de la région et de l'insécurité qui y règne ... le matériel de recherche étant vandalisé ou dérobé.

Sources :

 - "Fault growth at a nascent slow-spreading ridge :

   2005 dabbahu rifting episode, Afar"

   par R.Rowland & al. - août 2007.      http://homepages.see.leeds.ac.uk/~eartjw/papers/Rowland_Dabbahu_GJI2007.pdf

 

- "Corne de l'afrique: un nouvel océan pourrait voir le jour"
  par Y.Miserey - 12.11.2009
 http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2009/11/12/01030-20091112ARTFIG00380- corne-de-l-afrique-un-nouvel-ocean-pourrait-voir-le-jour-.php

- "September 2005 mega-dike emplacement in the Manda-Hararo
  nascent oceanic rift" in Geophysical research letter.
      http://www.agu.org/pubs/crossref/2009/2009GL039605.shtml

- "Transient rift opening in response to multiple dyke injection
  at Manda Hararo ..."  link - earth.esa

- "L'odeur du soufre" d'Haroun Tazieff - Stock 1975.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog