Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le MARN – Ministerio de medio Ambiente y Recursos Naturales – indique dans son rapport du 8 février qu’au vu du comportement actuel du volcan San Miguel / Chaparrastique, une autre éruption reste possible.

 

Chaparrastique-epicentres-seismes--27.01---07.02-2014--MA.jpg    Chaparrastique - épicentres des séismes entre le 27 janvier et 7 février 2014 - doc. MARN


Depuis le 27 janvier, 67 séismes ont marqué le flanc nord du Chaparrastique, dont trois les 05 et 06.02. Le trémor volcanique se maintient à un niveau élevé, avec 297 à 356 unités horaire, à la station sismique de San Miguel, le 6 février. Ces secousses reflètent la fracturation des roches consécutive à la pression interne et un mouvement constant des fluides (gaz, eau,magma) à l’intérieur de la structure.

Le 6 février, un panache de gaz gris clair n’a pas dépassé 150 mètres au-dessus du volcan, et les valeurs de SO2 sont comprises entre 0,009 et 0,208 ppm.


On soupçonne qu’une prochaine éruption pourrait se caractériser par de petites explosions et /ou une émanation de lave, suffisamment visqueuse pour permettre aux personnes menacées d’échapper à ces coulées.

 

2013.12.29---San-Miguel---RSOE.jpg                       Chaparrastique - panache éruptif du 29.12.2013 - photo RSOE


Depuis le 29 janvier, date à laquelle une explosion a marqué le Chaparrastique, les volcanologues ont commencé à augmenter la surveillance en installant du matériel supplémentaire (9 GPS, 5 stations sismiques, des capteurs acoustiques) partiellement fournis par l'INGV Italien. Par ailleurs un recensement fin de la population et des installations dans les zones à risque est en cours.

 

2014.01.01-SMiguel---4----MARN.jpg                                Chaparrastique - survol le 01.01.2014 - photo MARN


La vigilance reste de mise.

 

Le Chaparrastique / San Miguel est l'un des volcans le plus actif du Salvador. Ce stratovolcan basalto-andésitique culmine à 2.130 mètres, chapeauté par un large et profond cratère. Des fissures radiales sur ses flancs ont canalisé les coulées de lave historiques, dont certaines ont atteint les bases Nord et Estdu volcan aux 17-19° siècles

 

 

images-stories-2013-noticias-chaparrastique-informe-especia.pngEruptions du San Miguel et leur fréquence, comparée à celle des autres volcans Salvadoriens voisins, depuis 1900 - doc. MARN

 

Sources :

- MARN - rapports et informations techniques sur l'éruption du Chaparrastique - link 1 - link2

- Global Volcanism Program - San Miguel

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog