Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Cette semaine, l'actualité volcanique révèle divers changements sur les volcans indonésiens :

Explosion au Lokon-Empung, changements de niveaux d'alerte aux Gunung Gallungung et Kawah Ijen.

 

Le niveau d'alerte du Galunggung a été relevé le 12 février à 2 - waspada en raison de modifications visibles au niveau du lac de cratère : depuis septembre 2011, la teinte du lac s'est modifiée passant au jaune puis au brun en début 2012. Une soudaine augmentation de température a été remarquée : de 27°C le 5 février, elle est passée à 40°C le 8 du même mois, et une activité fumerollienne légère est observée en certains points autour du lac. En parallèle, le pH est devenu plus basique, une valeur de 8 est notée en janvier.

 

galunggung--Travelling-tourism.jpg Galunggung - le lac de cratère, dans sa belle teinte verte originelle, et son cône de scories en 2008 - photo Travelling tourism


Le changement de niveau d'alerte est lié à une recommandation de rester à au moins 500 m. du bord du lac, en raison d'un risque possible d'éruption de type phréatique.

 

Par contre, le niveau du Kawah Ijen a été rabaissé de 3 à 2 , en raison d'une baisse générale de la sismicité et d'une diminution de la température du lac acide, qui est passé de 42°C le 20 janvier à 37°C le 2 février.

Le travail des mineurs et les visites sont à nouveau autorisées.

 

Sources : PVMBG - Activolcans - Global Volcanism Program

 

sommets du Lokon-Empung - VSILokon-Empung : Le cratère Tompaluan, situé dans l'ensellement entre les sommets du Lokon et de l'Empung, a été le siège d'explosion les 10 et 11 février, avec émissions de panaches de cendres respectivement à une altitude de 2.000 et 2.500 mètres au dessus du cratère. ( plus de 3.000 m. selon le VAAC Darwin) . Le suivi par satellite est impossible en raison de la couverture nuageuse.

 

Situation du cratère Tompaluan, occupé épisodiquement par un lac de cratère, dans l'ensellement entre le Lokon et l'Empung

Doc. VSI / in GVP.

 

Topaluan-crater---11-revue-blogspot.jpgLokon-Empung : le cratère Tompaluan occupé par un lac et présentant des matériaux incandescents en bordure de celui-ci, en juillet 2011 - photo 11reviews.blogspot.com. 

 

Sources : CNN et Antara news - Global Volcanism Program

 

Tableau partiel du PVMBG avec les niveau 3 - et niveau 2 (changements depuis début 2012) :

 

Nama Gunung Terhitung Tanggal
led_yellow Semeru 2 Februari 2012
led_yellowKarangetang 8 Agustus 2011
led_red Lokon 24 Juli 2011
led_yellow Galunggung 12 Februari 2012
led_yellow Ijen 8 Februari 2012
led_yellow Papandayan 31 Januari 2012
led_yellow Krakatau 26 Januari 2012
led_orange Ile Lewotolo 25 Januari 2012
led_orange Gamalama 24 Januari 2012
led_green Rokatenda 19 Januari 2012

 

Archipel des Salomons (au nord du Vanuatu) - Tinakula :

Une activité suggérée depuis le 13.02 sur cette ile-volcan à allure strombolienne est confirmée par la Nasa, avec une photo du 14.02  : un panache gazeux blanc assez dense est accompagné d'un autre plus léger et bleuté.

 

tinakula_ali_2012045.jpg 

NASA images by Jesse Allen and Robert Simmon (Earth Observatory), using EO-1 ALI data (top), and Jeff Schmaltz MODIS Rapid Response Team, NASA-GSFC (lower). Caption by Robert Simmon. - Instrument:  EO-1 - ALI / 14.02.2012

 

Iles Aléoutiennes - le dôme de lave sommital du Cleveland grossit et atteint un diamètre de 50 mètres, selon une observation par satellite du 10 février.

Entre les 8 et 14.02, aucune observation concernant des éventuelles émissions de cendres, ou élévation de températures, n'a été possible en raison des conditions d'ennuagement. Le Cleveland ne possède pas de "réseau sismique en temps réel". Le niveau d'alerte aviation est maintenu à orange.

 

Cleveland-dome-10.02.2012---AVO.jpgImage radar du Cleveland  par le détecteur Terra SAR-X (distortion topographique liée à la technique employée) - le diamètre du cratère: 200 m. , celui du dôme : 50 m. - photo Lu Zhong / 10.02.02012 / AVO - USGS.

 

Equateur - Reventador :

De l'activité est rapportée entre le 10 et le 13 février par l'IGEPN :

- le 10.02, des images satellites montre une anomalie thermique, et une observation d'un pilote d'avion rapporte un panache montant à 5.200 m.

- le 11.02, des émissions de vapeurs et de cendres dérivent vers le NO.

De l'incandescence est observée dans le cratère entre le 10 et le 13 février, et une coulée de lave est émise sur le flanc NE du cône intracaldérique, le 13.

 

Reventador-2005---Patricia-ramon.jpg     Reventador - caldeira et cône intracaldérique fumant - photo Patricia Ramon / IGEPN 2005

 

Sicile - Etna :

Après le second paroxysme des 8 - 9 février 2012, Le nouveau cratère sud-est a été le siège le 16.02 dès l'aube, de petites explosions se produisant avec un intervalle de quelques minutes, et d'émissions faibles de cendres s'élevant à quelques dizaines de mètres au dessus du cratère. L'établissement d'une chronologie des émissions n'a pas été rendu possible à cause d'une couverture nuageuse intermittente de la zone sommitale.

Quelques belles photos ont été prises à l'aube par Marco di Marco / Etna Walk.

Les explosions de cendres étaient toujours visibles en après-midi.


16.02.2012---etna.jpg

                                           Webcam Radiostudio7 16.02.2012 - 17h26

 

Iles Canaries - El Hierro : article détaillé demain

 

Pour les autres éruptions en cours :

L'activité se maintient au Nyamuragira, Nabro, Sakura-jima, Cordon-Caulle et trois volcans du Kamchatka : le Karymsky, le Kizimen et le Shiveluch.


Au Kilauea, l'activité générale se maintient à un niveau élevé. Le 15.02, le niveau du lac de lave sommital a commencé à baisser. Au cratère du Pu'u O'o, de l'incandescence est visible au niveau d'un cône effondré côté NE et d'un petit cône côté SE. du cratère. Les coulées de surface au sud-est du Pu'u O'o sont visibles depuis la plaine costale, qu'elles n'atteignent pas.

Les émissions gazeuses restent importantes. (HVO)

 

Sources générales : Global Volcanism Program et Activolcans.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog