Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

sidoarjo-29.05.08---Porong-2---Reuters---Sigit-pamungkas.jpg                           Sidoarjo - 29.05.2008 - photo Reuters.

Des images satellite ASTER, les unes d'archives, d'autres récentes, nous montrent une évolution morphologique profonde de la zone d'émission de boues.

Les photos sont prises en fausses couleurs: la végétation est colorée en rouge, les zones rectangulaires sur la droite des images sont des fermes d'élevage de crevettes, la rivière dans le bas est nommée "Kali Porong".

sidoarjo-28.08.2004.jpg                     Sidoarjo le 28.08.2004 - AVANT le problème. - Nasa Aster

Lusi-11.11.2008-Aster.jpg                  11.11.2008  les boues sont contenues par des digues, l'évent d'émission
                                    des boues est signalé par des vapeurs.

Lusi-20.10.2009-Aster.jpg        
NASA Earth Observatory image created by Jesse Allen, using data provided courtesy of NASA/GSFC/METI/ERSDAC/JAROS, and U.S./Japan ASTER Science Team. Caption by Holli Riebeek.
         Le Lusi a pris l'allure d'un volcan occupant de plus en plus de place au sein
           des bassins de retenue - Nasa aster 20.10.2009.- posted 04.02.2010.

Le volcan de boue de Sidoarjo, que les indonésiens appellent "Lusi" - pour Lumpur Sidoarjo, "boue de Sidoarjo" - est une éruption continue de gaz et de boue, située sur Java-est, à environ 20 km. au sud de Surabaya.

L'éruption a débuté la 22 mai 2006; alors qu'un forage de la société "Lapindo Brantas" visait un gisement de gaz, la tige de forage traverse une épaisse couche argileuse entre 500 et 1300 m. de profondeur, puis des sables, des débris volcaniques et des roches carbonatées. Lorsque la tige de forage atteint 2.834 m., de l'eau , de la vapeur et des gaz sont éjectés à 200 m. au SO. du forage; d'autres éruptions se produisent les 2 et 3 juin à 800 et 1000 m. au NO. du puit.

porong-1.jpg
Depuis "Lusi" éjecte un volume environnant les 50.000 m³ de boue par jour (selon certaines sources, il s'agirait aujourd'hui de volume 2 à 3 fois supérieurs); cette boue a recouvert plus de 25 km², englouti 5 villages, déplacé plus de 15.000 personnes vers des villages voisins où ils vivent dans des conditions déplorables.
Des conséquences désatreuses en résultent : une pollution massive des eaux par les boues, un engorgement de la rivière proche, une menace pour les pêcheries de crevettes proches et un affaissement du sol de la région, avec comme corollaire un incessant travail de consolidation et de rehaussement des digues et des lignes électriques qui passent au milieu du lac de boue.

sidoarjo-29.05.08---AFP---maintenance-work.jpg              L'incessant travail sur les digues - photo prise le 29.05.2008 -  AFP
Ces digues sont constituées de sacs emplis de terre et "maçonnées" en les recouvrant de boue puisée sur place; elles sont élevées suivant la technique des "pyramides à degrés".

Qu'elle est la cause de ce désastre ?

La thèse initiale a été celle d'un accident de forage attribuable à la société Lapindo, qui aurait mal maitrisé la décompression d'une poche d'hydrocarbures.
Des géologues avancent une explication "naturelle", la thèse initiale n'étant pas compatible avec les volumes de boue rejetés. La zone est de fait géologiquement active et associe des phénomènes de subduction, d'hydrothermalisme et volcanisme; les volcans de boue ne sont pas rares dans la région et seraient situés sur la même faille que Lusi.
De plus, la région a été touchée, deux jours avant l'éruption initiale, par un séisme de magnitude 4, qui aurait fragilisé la zone et ouvert des failles permettant la remontée des gaz ... le forage aurait pu agir comme élément déclencheur.
Etant donné les liens entre les ministères et la société Lapindo, des rumeurs de corruption touchent ces analyses; la bataille juridique fait rage et aucun dédommagement sérieux n'a été envisagé entretemps pour les habitants.


Photos du volcan de boue sur les sites de :
- Lave-Belgique : photos de Thierry Sluys 2007
- Volcanodiscovery : photos 2008
- Indahnesia.com : photobook

A lire ! : la revue LAVE n°139 de juillet 2009 consacrée e.a. aux volcans de boue indonésiens, siciliens et du Baloutchistan.

Sources :
- Nasa Earth Observatory - images aster.
- Fault Structure Effect in Sidoarjo Mud Volcano (Lusi)
Juliana, Visitasi Maria Femant. 2009.
Undergraduate thesis, Diponegoro University, Semarang.
abstact.
- "Did an eartquake trigger the eruption of the Sidoarjo mud volcano ?" - lien

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog