Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Place au Stromboli, un des deux volcans Européens les plus actifs, avec l'Etna.

 

stromboli_b-edmayer_01-copie.jpg                Une des meilleures photo aérienne du Stromboli - par B.Edmayer

On remarque le Vancori, point culminant de l'île, et les zones habitées du NE.; les cratères se devinent à droite de la photo, grâce aux fumées émises.


L'île présente un aspect conique typique des stratovolcans, ce qui lui a valu sa dénomination grecque de "strongyle", ce qui signifie "toupie". Sa particularité réside dans ses éruptions régulières (à raison de plusieurs par heure) visibles de fort loin, de nuit, d'où son surnom de « phare de la méditerranée ». Outre la randonnée nocturne au sommet , il est également possible d'observer, depuis la mer, la chute des projections incandescentes le long d'une sorte de toboggan naturel, la Sciara del fuoco (allée du feu) situé sur la face nord-ouest de l'île.

 

Dengler-St---SW-Stromboli-2004.jpg

                      Stromboli, cône parfait vu SO. - photo St Dengler 2004.

 

Topographie et aperçu géologique :

L'île culmine à Vancori - 924 mètres -, mais se prolonge de 2.200 mètres sous le niveau de la mer ... c'est donc un grand stratovolcan qui pourrait rivaliser en taille avec l'Etna, si la mer Tyrrhénienne n'en dissimulait pas les deux-tiers.

La surface de l'île couvre 12 km².

Une photo aérienne, réalisée par le scanner WAOSS, découvre les principaux traits morphologiques du volcan et les zones habitées : le village de Stromboli au NE., et Ginostra au SO.

 

07.96---Martin-scheele---scanner-WAOSS.jpg                      Photo-scanner prise en juillet 1996 - Martin Scheele / GVP.

 

Trois domaines principaux caractérisent la géologie de Stromboli:

1. la partie sud et sud-est est composée des formations volcaniques les plus anciennes, constituées de 3 stratovolcans successifs : les Paléostromboli I, II et III. Les reliefs tuffo-volcaniques du stratovolcan Vancori (924 m.) , ouvert en demi-cercle vers le NE. reposent sur les formations précédentes.

2. Cinq cent mètres au nord du Vancori, le sommet de la Cima (918 m.), séparé du précédent par une dépression profonde d'une centaine de mètres, est le témoin d'un deuxième stratovolcan installé dans l'effondrement du Vancori.

3. A trois cent mètres au NO. de la Cima et 200 mètres en contrebas, se nichent les bouches actives du Stromboli.

Le nombre, la dimension et l'activité des bouches éruptives, localisées sur un replat, varient sans cesse au cours du temps.

 

1994---Andy-Harris.pngStromboli-crateres-05.2001.png

 

 

Les cartes de Andy Harris / in GVP illustrent les changements observés entre 1994 et 2001.

 

 

 

 

Le replat se termine de façon abrupte au NO. par la Sciara del fuoco, qui plonge à 35-38° vers la mer, principale voie empruntée par les coulées et débris du volcan. Le "chemin du feu" s'est formé dans la zone effondrée il y a moins de 5.000 ans , correspondant au Vancori, limitée au nord-est et au sud-ouest par des falaises, Filo del Fuoco et Fili di Barona, qui exhibent une alternance de tufs et coulées recoupées de nombreux dykes.

 

P1000292.JPGStromboli - Les bouches éruptives dominent la Sciara del Fuoco enserrée entre deux falaises, qui paraissent, selon l'angle de prise de vue, assez proches... mais qui sont distantes de 500 à 1.100 m, respectivement au niveau des bouches et de la mer.

-   © Frédéric & Carole Hardy  

 

Au nord-est de Stromboli, se dresse une ancienne cheminée volcanique culminant à 43 m. : le neck du  Strombolicchio, examiné dans un autre article.

 

Stromboli-failles.jpgL'appareil volcanique du Stromboli est probablement situé à l'intersection de deux failles, l'une direction SO.-NE., passant par Panarea et Lipari, l'autre de direction E-O.

 

Document d'A.Tibaldi - A new geological map of Stromboli ... / Stratigraphy and geology of volcanic areas - The geological society of America.

 

L'activité sismique de Stromboli est intense et se traduit par des microséismes liés aux explosions du cratère et aux mouvements du magma dans les conduits volcaniques.

 

Evolution géologique de Stromboli :

- Activité datée de 200.000 ans du Strombolicchio; sa lave est de composition andésito-basaltique. A cette époque, l'île du Stromboli n'existait pas encore.


- Il y a 160.000 ans, le Stromboli émerge des flots, dans la partie SE. de l"actuelle île, tandis que le Strombolicchio est en voie d'érosion... et va continuer à "disparaitre" durant la "croissance" du Stromboli.

- Le Paléo-Stromboli :

  * Paléo-Stromboli I & II : 158.000 à 56.800 ans +/- 9.100 ans

     des coulées de laves et des dépôts pyroclastiques édifient

     un stratovolcan.

  * Paléo-Stromboli III : 37.000 ans +/- 6.000 ans.

     le centre d'activité se déplace au NO., avec édification d'un

     cône s'élevant à 700 m. au dessus du niveau de la mer.

- Le complexe de Scari et le volcan Vancori :

  Le complexe de Scari est visible à Scari et au sud-ouest, dans

  une séquence formée de bombes et dépôts pyroclastiques et

  de lahars, datés de 36.600 ans.

  Volcan Vancori : des laves et pyroclastites shoshonitiques,

  âgées de 28.000 à 15.000 ans, sont empilées au dessus des

  dépôts du complexe de Scari. Cette période se termine par

  l'effondrement des parties ouest et nord-ouest du volcan.

- Néo-Stromboli : 15.800 à 7.600 ans.

  Des coulées basaltiques reconstruisent les parties effondrées

  du Vancori à partir d'un centre éruptif, localisé au

  centre-nord de l'actuelle crête de Vancori.

  Des centres éruptifs secondaires sont responsables de la

  formation du "Timpone delFuoco", un petit cône-bouclier

  localisé près de Ginostra et de coulées de laves au N. de l'île.

- Le volcan actuel et la Sciarra del Fuoco :

  Entre 10.000 et 5.000 ans, le flanc nord-ouest du Stromboli

  s'effondre à nouveau.

  Les dépôts émis à cette époque sont visibles au fond de

  la mer, au NO. de l'île, jusqu'à une profondeur de 2.000

  mètres.

  Le glissement de terrain laisse une dépression en fer-

  à-cheval, dans le secteur sommital, puis le cratère actuel

  apparait en contrebas de La Cima.

  Ce cratère est en activité quasi permanente depuis au moins

  2.500 ans et émet des produits trachybasaltiques.

 

Des schémas clairs illustrant cette littérature sont disponibles sur le site de "Stromboli on line" - évolution géologique.

 

Actu-5-0521-copie.jpg  Document in "Guide des volcans d'Europe et des Canaries" - M.Krafft et de Larouzière.

 

 

Sources :

- Guide des volcans d'Europe et des Canaries - M.Krafft & de Larouzière.

- Le volcan Stromboli - Alain Melchior, géologue et webmaster du site Lave-Belgique.

- Global Volcanism Program - Stromboli.

- INGV Catania - Stromboli, isole Eolie.

- Stromboli on line - schéma sur l'évolution géologique du volcan Stromboli.

- Neck, pouvoir et religions : le Strombolicchio et les légendes - sur ce blog - lien

 


 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog