Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le désert d'Atacama occupe 105.000 km² dans le nord du Chili. Une bande longue de 1.000 km. borde la côte Pacifique, à l'ouest de la Cordillère des Andes. Ce désert n'est pas plat ou parsemé de petites dunes, c'est au contraire une succession de hauts-plateaux rocailleux, de lacs asséchés, de roches érodées, de dunes ... le tout à une altitude comprise entre 1.000 et 3.500 mètres.


C'est le désert le plus sec et le plus stérile de la planète ! La raison est double : coincé entre les Andes et la chaîne côtière chilienne, elle voit son climat influencé par l'inversion créée par le courant froid de Humboldt et l'anticyclone du Pacifique ... c'est ainsi que la région d'Antofagasta ne reçoit qu'un millimètre de pluie par an, et que certaines stations météo situées dans l'Atacama n'ont jamais reçu une goutte d'eau. Des scientifiques britanniques affirment que certains lits de rivière sont restés "secs" depuis 120.000 ans.

Certains endroits de l'Atacama bénéficient d'un "fog marin", connu localement sous le nom de Camanchaca, qui apporte suffisamment d'humidité pour permettre la vie d'algues, de lichens ... et de cactus.

 

P1030346.JPG                                        Atacama - photo © Carole et Frédéric Hardy


Cette région se compose de différents biotopes : bassins endoréïques salés,  salars, étendues de sable et de lave.

 

P1030356-copie.jpg

 

P1030312-copie.jpg     Les volcans San Pedro et San Pablo forment un complexe élevé - photos © Carole et Frédéric Hardy


Situé dans le désert de l’Atacama, le volcan composite San Pedro est en fait formé par des jumeaux : le volcan San Pedro, haut de 6.145 mètres, de nature andésitique à dacitique et plus jeune, s’est installé dans dans un escarpement en fer-à-cheval laissé par un effondrement du San Pablo, plus ancien et haut de 6.092 mètres.

D’épaisses coulées de dacite couvrent la partie supérieure du plus jeune cône.

 

San-Pedro---google.jpg                  Chili - Volcan San Pedro et la coulée du cône de scories La Poruña - image Google 


Sur son flanc ouest, le cône de scories La Poruña a produit une coulée de lave longue de 8 km.. La datation d’un bloc de la coulée nous donne un âge de 103.000 ans, surprenant par rapport à l’aspect juvénile du cône.

La dernière éruption historique du San Pedro est datée de 1960 par le GVP.

 

L'oasis de San Pedro (le village) :

 

San_Pedro_de_Atacama_oasis---Pierre-cb.jpg

                     Une oasis dans le désert : le village de San Pedro de Atacama - photo Pierre cb

 

Les premiers habitants de la région sont arrivés il y a environ 11 000 ans. Au cours des millénaires, ils ont d'abord domestiqué le guanaco pour donner le lama. Ils pratiquaient la transhumance entre les Andes et le plateau. Puis ils se sont sédentarisés grâce au développement d'une agriculture utilisant les plantes qui pouvaient résister dans ce climat désertique. Des villes et villages furent fondés, certains sur des buttes stratégiques avec fortifications : les Pucarás.

San Pedro de Atacama a commencé à être fréquenté par les humains entre 500 av. J-C et 300 ap. J-C alors que plusieurs communautés de potiers se sont établies à l'embouchure du Rio San Pedro dans le Salar de Atacama.

 

P1030351.JPG                      Habitat local - Région de San Pedro - photo © Carole et Frédéric Hardy


Craneo_deformado_atacameno-260-300-AD--Musee-des-Ameriq.jpgCes populations pratiquaient la déformation de leurs crânes, utilisant dès l'enfance des petites planches bandées par les lanières de laines autour de la tête, pour leur donner un front plat. Cette civilisation était dirigée par des chefs de villages, les Atacameños, et s'étendait de la dépression de Chiu-Chiu au pied des Andes jusqu'au salar.

                         Musée des Amériques - crâne Atacameño déformé - photo Luis Garcia


Miss-Chile---Museo-Le-Paige.jpg

 

Museo Arqueologico Gustavo Le Paige - Miss Chile


C'est dans cette région que fut découverte une série de momies. L'une d'entre elles, vieille de trois mille ans est appelée Miss Chile et sa réplique était visible jusqu'en 2008 dans le Museo Arqueologico R.P. Gustavo Le Paige, situé près de la place centrale du village.

(Wikipédia)


-Tulor_Settlement---S.Pedro-de-Atacama---800BC--1100---Owen.jpg                    San Pedro de Atacama - peuplement "Tulor" - 800BC-1100 - photo Owen Cliffe.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - San Pedro

- Patrimonio cultural immaterial de San Pedro de Atacama - link

- San Pedro - musée archéologique - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog