Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Mont Meru, qui domine Arusha (en Tanzanie) et sert, avec ses antécimes le Little Méru et Rhino Point, de mise en jambe pour les randonneurs qui veulent s’attaquer à l’ascension du Kilimandjaro, a fait récemment l’objet d’une étude par le centre Eco-Science.

Ben Beeckman, directeur du centre, attire l’attention des autorités sur les dangers potentiels de ce volcan dans une zone où vivent plus d’un million d’habitants. Ce scientifique belge, qui connait bien les volcans africains, conseille fortement d’installer un réseau de surveillance sismologique autour du Mont Méru et Kilimandjaro. L’université de Dar-Es-Salam, qui possède une section de sismologie, pourrait s’en charger, en collaboration avec les autorités locales et le secteur privé.

 

Panorama-Mount-Meru-14-Jan-2009---stenklar.ch.jpgPanorama sur le sommet du Méru, l'Ash cone et les coulées intracaldériques du second évent - photo stenlark.ch


Le Mont Méru est un stratovolcan ; Vu de l’ouest, son profil est conique, mais il possède un point de faiblesse, une caldeira de 5 km. de large en fer à cheval ouverte côté est, et formée il y a 7800 ans lors de l’effondrement du sommet, associé à des avalanches de débris et des lahars qui ont atteint le flanc ouest du Kilimandjaro et créé les lacs de Momela.

 

mappa_arusha.jpg

Carte schématique du Parc National d'Arusha, avec le massif du Méru, les lacs de Momela et le cratère du Ngurdoto. - doc. Arusha N.P.


Il est entouré de cônes parasites et de dômes de lave ; un champ de maars est situé sur son bas-flanc nord.

Son activité historique est localisée au cône de cendres formant une structure proéminnente dans la caldeira. Un deuxième évent situé entre cet ash cone et la paroi de la caldeira a nourri des coulées de lave qui ont recouvert une grande partie du plancher caldérique.

 

Meru---birdingtanzaniablogspot--2-.jpgVue sur la caldeira depuis le sommet du Méru (4.566 m) - de droite vers la gauche, l'Ash cone, les coulées de lave, la paroi de la caldeira et en arrière-plan, le Little Méru (3.820 m) - photo birdingtanzaniablogspot


MeruCe point faible est orienté vers une zone moins habitée, mais une éruption future de ce type pourrait engendrer un effondrement partiel sur un autre versant et menacer une zone plus peuplée, comme Arusha au sud, ou Moshi à l'est.

 

Massif du Méru - doc. en fausses couleurs Nasa photojournal JPL.


Beeckman rapporte que l’éruption du Méru qui a pulvérisé son côté Est concernait 28 km³ de matériaux ; en comparaison, cette masse est 10 fois plus importante que celle de l’avalanche de débris du Mt. St. Helens en 1980, estimée à 2,8 km³.

 

800px-Arusha--2-.jpg      Cette rue du centre d'Arusha offre une vue directe sur le Mont Méru - photo Matt Crypto

 

Sources :

- Arusha Times -  Tanzania: Mt Meru said to be potentially dangerous volcano - link

- Tanzania Daily News - An Eco-Science centre with a "savannah" difference - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog