Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 Une étude des dépôts pyroclastiques d’éruptions majeures sur l’île de Ténérife / archipel des Canaries par l’Université de Southampton a permis de découvrir le déclencheur à répétition des grandes éruptions.

 

Teide_and_Caldera_2006---J.Steckert.jpg               Tenerife - le Teide et la caldeira Las Cañadas - photo J.Steckert 2006 

 

La caldeira Las Cañadas a été le théâtre d’au moins sept éruptions majeures au cours du Quaternaire. Ces évènements catastrophiques sont caractérisés par des colonnes éruptives de plus de 25 km. de hauteur et de dépôts étendus de matériaux pyroclastiques, d’un volume estimé à plus de 130 km³.

 

Teide-et--caldera-Canada---2002-Nasa.jpg            Tenerife - Le Teide et le Pico Viejo, dans la caldeira Las Cañadas - photo Nasa 2002.

 

pico-viejo-from-Teide-summit.jpg                    Tenerife - le Pico Viejo, vu du sommet du Teide - photo T. Schmitt


Le volcan fait partie des " Decade volcanoes " de l’IAVCEI – International Association of Volcanology and Chemistry of the Earth’s Interior –  reconnus par la communauté internationale comme étant dignes d'une étude particulière à la lumière de leur histoire, de grandes éruptions destructrices et la proximité de zones habitées.

 

L’analyse de nodules de cristaux découverts dans les dépôts pyroclastiques de ces éruptions majeures, prélevés principalement dans la zone côtière Bandas del Sur, a permis de découvrir que le mélange pré-éruptif au sein de la chambre magmatique, où du magma ancien plus froid se mélange avec du magma juvénile plus chaud, semble être le déclencheur de ces éruptions.

Ces nodules fournissent un enregistrement des changements qui se passent au sein de " la plomberie " du volcan, juste au moment de l’éruption : ces nodules sont particuliers, car ils ont été arrachés à la chambre magmatique avant qu’elle ne se solidifie. Le bord des cristaux contenus dans les nodules a grandi à partir d’un magma très différent, indiquant un mélange majeur qui s’est passé juste avant l’éruption … et ce mélange de magma d’âges et de températures différents apparaît comme un évènement commun précédant ces éruptions explosives.

La présence de ces nodules, ayant la consistance de boules de sable humide, dans les dépôts pyroclastiques suggèrent une vidange de la chambre magmatique au cours de l’éruption, suivie d’un effondrement qui a formé une caldeira.

 

Schema-du-developpement-repetitif-de-la-chambre-magmati.jpgSchéma montrant le développement répétitif de la chambre magmatique du système Las Cañadas - doc

Triggering of major eruptions recorded by actively forming cumulates -Nature

a. l'éruption explosive du volcan est déclenchée par la déstabilisation de la chambre magmatique stratifiée - b. l'incorporation de nodules à partir de toutes les unités de la chambre magmatique au sein de courants de densité différente et l'effondrement de la caldeira qui en résulte.

 

Sources :

Nature 12.10.2012 - Triggering of major eruptions recorded by actively forming cumulates - by Michael J. Stock, Rex N. Taylor & Thomas M. Gernon / Southampton University.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog