Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le site de Fly geyser reste peu connu, même des résidents du Nevada. Il est situé dans le Hualapai flat, au nord de Gerlach, dans le conté de Washoe / Nevada.

 

795px-Fly_geyser---Jeremy-Munns.jpg                         Fly geyser - dans le désert de Black Rock - photo Jeremy Munns


Ce geyser n’est pas tout à fait naturel : il fut créé accidentellement en 1916, lors du creusement d’un puits dans le Fly ranch, tenu aujourd'hui par Todd Jacksick. L’eau chaude atteinte ne convint pas pour l’irrigation et le puit fut laissé.

Cette eau fortement minéralisée a jailli et a commencé à construire un cône de geysérite toujours grandissant.


En 1964, un puit de test pour l’utilisation géothermique fut creusé sur le site, mais l’eau rencontrée ne fut pas suffisamment chaude pour cet usage. Un nouveau geyser est né, prenant la place du précédent qui s’est asséché.

 

Fly-Geyser-ochen-krasivyiy-lichnyiy-geyzer---1x1.fi.jpg                  Fly geyser, ou le "Three buddhas"  -  photo 1x1.fi

 

fly-geyser-10---planetoddity.jpg            Le geyser et ses terrasses de travertin, colorées par les thermophiles . - photo planetoddity

 

flygeyser---smithsonian-inst.-Nature-s-best-2007.jpg                       Fly geyser - photo Smithsonian Institute Nature's best 2007


Le cône s’élève à 3,7 mètres ; le geyser lui-même éclate au travers d’un cône aux multiples ouverture, connu sous le nom évocateur des " Trois bouddhas ", aux têtes arrondies par le débit constant de l’eau. Les jets d’eau s’élèvent à 1,5 mètres au dessus du monticule.

Deux autres geysers ont jailli par après et leurs cônes ont atteint respectivement 1 et 1,5 mètres.

 

Fly-second-geyser---T.Wheeler--Flickr.jpg

                               Le second geyser de Fly Ranch - photo T. Wheeler / flickr

 

Plusieurs terrasses de décharge et quelques 30 à 40 bassins couvrent maintenant une surface de 30 hectares. Ces structures faites de dépôts carbonatés arborent de brillantes couleurs allant du rouge au rouille et au jaune orangé, associées au vert des algues thermophiles qui les habillent en partie. 


Ce geyser est situé dans une propriété privée et n’est accessible que moyennant formalités auprès de l’association " Friends of Back Rock/ High Rock ", qui ne réalise les meilleures années que quelques visites de groupe payantes … ceci après que des visiteurs indélicats aient souillés le site. Inutile d’essayer de sauter la clôture : derrière celle-ci, pièges et un gardien vigilant vous attendent, et dans le Nevada, on ne plaisante pas avec la notion de propriété privée !

Plusieurs organisations ont essayé d’acquérir le terrain pour sa conservation, et l’ouvrir au public, mais en vain.

 

Un merci spécial aux heureux photographes (leurs noms sont repris sous les photos) qui nous permettent de partager cette vision rare, voire impossible.


 

 

Sources :

- The basement geographer - Fly geyser, Nevada : a geyser in the desert - link

- Friends of Black Rock / High Rock - Fly geyser

 

Commenter cet article

beleau 08/07/2016 15:18

superbe et j'aimerais vraiment venir un jour le visiter .... merci pour ses belles photos que je vais partager sur mon groupe .

Articles récents

Hébergé par Overblog