Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
  • seismes-10.08.2010-Vanuatu.gifM 5.0, Vanuatu

    Tuesday, August 10, 2010 09:53:59 UTC
    Tuesday, August 10, 2010 08:53:59 PM at epicenter

    Depth: 35.00 km (21.75 mi)

  • M 4.3, Vanuatu

    Tuesday, August 10, 2010 09:21:57 UTC
    Tuesday, August 10, 2010 08:21:57 PM at epicenter

    Depth: 35.00 km (21.75 mi)

  • M 4.8, Vanuatu

    Tuesday, August 10, 2010 08:02:57 UTC
    Tuesday, August 10, 2010 07:02:57 PM at epicenter

    Depth: 35.00 km (21.75 mi)

  • M 5.3, Vanuatu
    Tuesday, August 10, 2010 06:14:37 UTC

    Tuesday, August 10, 2010 05:14:37 PM at epicenter

    Depth: 36.80 km (22.87 mi)

  • M 7.3, Vanuatu
    Tuesday, August 10, 2010 05:23:46 UTC

    Tuesday, August 10, 2010 04:23:46 PM at epicenter

    Depth: 35.00 km (21.75 mi)

                Legend with age and magnitude scale

    Carte USGS Earthquake Hazards Program  - en bleu et rouge, les séismes du 10.08.2010

    Liste des répliques donnée par le Vanuatu Geohazards Observatory.

 

L' USGS signale une forte secousse de magnitude 7,3 ce matin sur le Vanuatu, avec son épicentre localisé à 40 km de Port Vila, et 35 km. de profondeur.

Le centre d'alerte au tsunami du Pacifique a enregistré une vague de 23 cm. à Port Vila, mais ne signale pas de risque de tsunami sur une zone éloignée de plus de 100 km. par rapport à l'épicentre, ce qui met Nouméa hors de danger.

Pas de dommages, pour l'instant; la population a été avertie des répliques qui suivront dans la journée.

 

Tectonique-Vanuatu-CNRS.jpg

                      Carte de l'archipel du Vanuatu (de Pelletier et al., 1998; Calmant et al., 2003).

 

Les zones de subduction sont les régions de la Terre présentant le plus grand risque de catastrophes naturelles, que ce soit des éruptions cataclysmiques, des grands séismes ou des tsunamis générés par ces séismes.  La marge convergente du Vanuatu est un endroit privilégié pour étudier les mécanismes à l’origine des catastrophes grâce à ses fortes vitesses de convergence (10-17 cm/an) , ses déformations importantes (mouvements verticaux jusqu'à 1 cm/an) et son grand nombre de séismes peu profonds (à peu près un séisme de magnitude >=7 par an).- (IPGP)

 

 

Sources :

- USGS Earthquake Hazards Program - lien

- Vanuatu Geohazards Observatory - lien

- IPGP - Institut de Physique du Globe de Paris - lien

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog