Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Kernsplitting - Dr N.Nowaczyk GFZ

  Mesures du magnétisme sur des carottes de forage au GFZ par le Dr.Nowaczyk - Doc. GFZ Postdam

 

 D’après des études sur le paléomagnétisme du GFZ Postdam – le Centre de recherche pour les géo-sciences Allemand –, les carottes de forages réalisés en Mer Noire montrent un retournement complet et rapide du champ géomagnétique, il y a 41.000 ans. Ce renversement de polarité a été un évènement global, comme le montrent d’autres données d’études effectuées dans l’Atlantique Nord, et la Pacifique Sud.

 

20121017-161740                            Polarité normale et inverse du Champ magnétique terrestre - doc. GFZ


Selon le Dr. Norbert Nowaczyk, la caractéristique marquante de ce renversement est sa vitesse … " la géométrie du champ de polarité inverse, avec des lignes de champ pointant en direction opposée à la configuration actuelle, n’a duré que 440 ans, et fut associée à une intensité du champ correspondante à seulement 25% de sa valeur actuelle ".

A l’échelle géologique, ce laps de temps est très court. Durant cette période, l’affaiblissement considérable de l’intensité du champ magnétique a eu pour conséquence une perte quasi-totale de protection contre les rayons cosmiques, et une augmentation significative de l’exposition aux radiations.

Ceci est prouvé par des pics de Beryllium-10 radioactif dans les carottes glaciaires du Groenland … le Beryllium-10 est produit par la collision entre des atomes de l’atmosphère terrestre et des protons hautement énergétique provenant de l’espace.

 

 Renversement du champ magnétique et éruption volcanique :

Pour la première fois, cette étude a permis de mettre en corrélation trois scénarios :

- le renversement de champ magnétique court, il y a 41.000 ans.

Outre la découverte réalisée avec la magnétisation des sédiments de Mer Noire, ce changement de polarité avait été repéré depuis 45 ans par l’analyse de la magnétisation de diverses coulées de lave dans le Massif central Français, près du village de Laschamp (1967 - Bonhommet et Babkine).

Cette configuration magnétique différente est connue sous le nom d’évènement de Laschamp.

 

ib4211,courbe-paleointensite-champ-magnetique-cours-tempsCourbe de variations de la paléointensité du champ magnétique en fonction de l'âge  -  Vallet & Valledas 2010.

 

laschamp_18.jpgFrance, Auvergne, Puy-de-Dôme (63), Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, Saint-Gènes-Champanelle, Laschamp, Puy de Laschamp, la chaine du Mont Dore en arrière plan - photo para-moteurs.com

 

– des variations brèves de climat au cours du dernier âge glaciaire. L’analyse des carottes de forage en Mer Noire a aussi montré de nombreux changements brutaux de climat à la même période, déjà répertoriés dans les carottes glaciaires prélevées au Groenland.


- une éruption volcanique en Italie.

La plus grande éruption volcanique répertoriée au cours des derniers 100.000 ans dans l’hémisphère nord correspond à la super-éruption des Champs Phlégréens, proches de Naples, et datée d’il y a  39.400 ans ; Les cendres émises par l’éruption, au cours de laquelle près de 350 km³ de roches et laves furent éjectés, et distribués sur l’ensemble de l’est de la Méditerranée et la Russie centrale, sont également répertoriées dans les sédiments étudiés par forages en Mer Noire.

 

image_thumb-5--copie.png

                             Aire de répartition de l'ignimbrite Campanienne / Champs Phlégréens   

 

Glossaire :

- Une excursion géomagnétique est un changement significatif et brutal du champ magnétique terrestre, caractérisé par une période courte de perte d’intensité de celui-ci, et une variation de plus de 45° de l’orientation des pôles par rapport à la précédente position. Passé cette période, les pôles magnétiques retrouvent leurs positions initiales.

- Une inversion du champ magnétique est provoquée par une perturbation frappant le noyau terrestre, induisant un affolement du champ magnétique sur une période de 1.000 à 10.000 ans pendant laquelle les pôles se déplacent sur toute la surface du globe avant de permuter. Le champ terrestre s’est inversé environ 300 fois ces derniers 200 millions d’années, la dernière inversion étant survenue il y a 780.000 ans.

54559main_comparison1_strip.gifModèles informatiques du champ magnétique terrestre - à gauche, bipolarité normale du champ magnétique terrestre - à droite, boulversement des lignes de force au cours d'un évènement de renversement du champ magnétique. -  Doc. Nasa / the Geodynamo by Gary Glatzmaier


Sources : 

- An extremely brief reversal of the geomagnetic field, climate variability and a super volcano - GFZ Postdam - link  

- Nasa  Earth's inconstant magnetic field - link   

- L'événement Laschamp dans les laves de la Chaîne des Puys - G. Guérin, J.P. Valet - link  

 - The Laschamps-Mono lake geomagnetic events and the extinction of Neanderthal :  a causal link or a coincidence ? - Valet, J.-P., Valladas, H.,Quaternary Science Reviews (2010) 

- Geomagnetic excursions in the past 60 ka: Ephemeral secular variation features - N. Thouveny and K. M. Creer 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog