Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 Le champ volcanique Aurora-Bodie comprend une série de petites coulées de lave et de cônes de scories, dont l’âge s’échelonne depuis 15 Ma jusqu’à environ 100.000 ans.

Situé entre la Sierra Nevada et le Great Basin, il fait partie de la province Basin and Range, une zone d’extension crustale parcourant l’ouest des Etats-Unis.

 

the-aurora-bodie-volcanic-field-stocktrek-images-copie.jpgZone nord du champ volcanique Aurora-Bodie -en haut, à droite, Muds Springs volcano - à gauche, Aurora crater - quelques cônes de scories (plus brunâtres) ponctuent l'espace intersticiel - photo Nasa Earth Observatory / Digital globe's worldview juillet 2008 . 


Les plus anciennes entités, faites d’andésite, de dacite et de trachyandésite, de brèches et de tuff , datés d’entre il y a 15 à 8 millions d’années, couvrent environ 80 km². Leur volume est estimé à 35 km³.

Des dômes et coulées andésitiques, datées de 4 ,5 à 2 Ma, caractérisent e.a. Cedar hill ; avec des cinder cones et leurs coulées basaltique, datés du Pléistocène au début Holocène, ils couvrent une centaine de kilomètres carrés.

 

Mud-springs-volcano---Rick-cooper-flickr.jpg      Mud Springs volcano - coulées et évent à l'extrême droite - photo aérienne Rick Cooper / Flickr


Mud Springs Volcano  est constitué de coulées de lave, épaisses et bulbeuses, entourant un évent dont elles se sont écoulées sur 7.000 mètres. Leur couleur sombre témoigne de leur relative jeunesse , 100.000 ans environ.

Douze kilomètres à l’ouest de Mud Springs volcano, Aurora crater, est un cratère ébréché large de 1700 m., entouré totalement de coulées de lave d’un volume estimé à 2 km³ … le tout daté de 250.000 ans.

 

La topographie de la zone entière a été adoucie par les cendres émises par le Mono craters, plus jeunes, situés au sud-ouest.

 

Aurora-VF02.jpg   Carte géologique du champ volcanique Aurora-Bodie - doc. R.A. Lange/ The Aurora Volcanic field 

 

La plupart des éruptions qui ont marqué ce champ volcanique ont été de petite envergure, avec un ratio moyen de 200m³ par km² et par an depuis 3,6 Ma. Ce faible ratio est une évidence d’une alimentation par du basalte refondu au départ de la croûte inférieure, plutôt que par une chambre magmatique stable située dans la croûte supérieure.

 

De l’or et de l’argent, trouvé dans des veines de quartz zébrant des roches du Miocène, firent l’objet d’une exploitation minière jusque dans les années 50. Des galeries, longues de 4 à 6,3 km, et les villes fantômes d’Aurora et de Bodie en témoignent.

 

Mine-building-Juniata-Mill-complex.jpgMine building - Juniata Mill complex - Hawthorne mineral county - photo Library of Congress prints and photographs division.

 

Sources:

- Volcanoes of North America: United Statesand Canada – by Wood and Kienle

- USGS - Cascades volcano Observatory – Nevada volcano and volcanics - link 

- The Aurora volcanic field, California-Nevada : oxygen fugacity constraints on the development of andesitic magma - by R.A. Lange & I. Carmichael

- Geological Society of Nevada - Miocene Magmatic and Metallogenic History of the Bodie Hills, California and Nevada -   John, David A & al.  

- Nasa Earth observatory

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog