Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Steamboat Springs est un petit champ volcanique, situé au SO. de Reno, et composé de dômes de lave rhyolitique et de coulées.

Bien qu’aucune activité ne l’ait marquée au cours de l’Holocène, le Global Volcanism Program l’a inclus dans son catalogue des volcans actifs en raison de l’activité géothermale.

 

steamboat-springs---Bill-Rose-MTU.jpg         Le champ volcanique et géothermal Steamboat Springs - photo Bill Rose / MTU

 

Les dômes sont alignés sur 8 km., selon un axe NE. Les plus importants ont coupe-steamboat-springs.jpg1.000 mètres de diamètre et près de 150 mètres d’élévation maximale. Des coulées d’andésite basaltique recouvrent les collines situées au sud de la principale zone de sources chaudes ; elles sont datées du Pléistocène.

La datation du champ volcanique est ainsi comprise entre 2,53 et 1,14 Ma., respectivement pour des andésites basaltiques et un dôme de rhyolite.

 

 

(a) Simplified map of the youngest opaline sinter terraces at Steamboat Springs, Nevada, showing
the relationship between the elongate, narrow terrace complex and the parallel Steamboat Springs
fault (dotted line). (b) Cross-section through Steamboat Springs geothermal area.
(Adapted from White et al ., 1964.) / in Volcanology and geothermal energy - K.wohletz & G.Heiken

 

 

Le champ géothermal se compose d’une cinquantaine de sources chaudes et de nombreux évents fumerolliens.

Il suit la ligne de dômes rhyolitiques, mais on suppose de plus une intrusion rhyolitique sous la zone de sources chaudes. La source énergétique du système thermal est probablement la chambre magmatique entièrement cristallisée à l’origine des dômes.

 

steamboat---Alan-Glennon.jpg                          Steamboat Springs - fumerole sur la fissure - photo Alan Glennon.


Le système thermal, toujours actif aujourd’hui, l’a été depuis plus de 2,5 millions d’années, probablement de façon intermittente. Les dépôts incluent de l’or, de l’argent, du mercure, de l’antimoine, de l’arsenic, du thallium et du bore.

Des puits ont été forés dans les années 50 et 60, mais le premier puit opérationnel ne le fut qu’en 1979.

 

soufre-Steamboat-springs---bonznstonz.jpg                        Steamboat Springs - soufre sur geysérite - photo Bonznstonz

 

Steamboat-hills---Carson-Range--Lee-Siebert.jpgSteamboat Hill geothermal field -  de la vapeur s'échappe au sommet du complexe de dômes de lave (centre de la photo) - la chaîne montagneuse à l'horizon est la Carson Range - photo Lee Siebert / Smithsonian inst.  

  

Un peu d’histoire :

Les indiens ont installés depuis des lunes leur camp d’hiver le long de la Steamboat creek ; ils utilisaient l’eau des sources chaudes pour cuire leurs pignons de pins.

 

Petroglyphes-South-nevada---Alanah-Woody.jpg  Nevada - les pétroglyphes témoignent d'une occupation très ancienne des lieux - photo Alanah Woody.


Les premiers immigrants, passant par le Truckee Meadows, se crurent déjà arrivés à Sacramento, au vu des vapeurs émanant du sol … Ils les associaient aux colonnes de fumées émises par les bateaux à vapeur sur une rivière. La dénomination Steamboat a été accolée à la région depuis la ruée vers l’or de 1849.


Mais l’apparence de la zone était différente à cette époque : un des plus grand geyser des Etats-Unis y était actif.

En 1859, une première installation se composait de deux chambres, une consacrée au bain, l’autre au traitement par la vapeur. L’année suivante, des hangars furent construit pour capturer la vapeur émanant du sol , ainsi qu’un hôtel. Puis les activités minières de l’argent près de Virginia City favorisèrent le développement de Steamboat hot springs, avec des hôtels , un saloon et une salle de danse, et des bains chauds … décrits comme " le seul endroit où, en une journée de voyage, un gars peut rincer sa personne de l’argent qui la recouvre ".

 

Steamboat-Springs-fissure-vent---1867---T.O-Sullivan.jpg  Steamboat Springs fissure vent - 1867 - photo Timothy H. O'Sullivan -  The Metropolitan Museum of Art,    New York.


Etape de diligence, ensuite arrêt de train, la ville vit s’implanter un hôpital qui utilisait l’eau des sources chaudes comme moyen de soin.

Un séisme, le 10 décembre 1900, assécha le geyser et les sources chaudes … et en avril 1901, un incendie rasa l’hôtel et les autres constructions.

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Steamboat Springs

- Origin and evolution of the steamboat springs siliceous sinter deposit , Nevada, USA - by B. Lynne & al. - link

- Volcanology and geothermal energy- K. Wohletz & G. Heiken - Univ. of California Press

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog