Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Dossier-26-4621-copie--route-Ollague.jpg

               Route hivernale vers le volcan Ollagüe - © Jean-Michel Mestdagh

 

Dossier-26-4840-copie---Ollague.jpg

L'Ollagüe à la frontière Chilio-Bolivienne présente un petit panache permanent, témoin de son activité - © Jean-Michel Mestdagh

 

 

Le volcan Ollagüe, aussi appelé Oyahué, est un massif stratovolcan andésitique, surmonté d'un dôme dacitique, culminant à 5.868 mètres.

Il domine l'altiplano de 2.100 mètres.

Sa forme un peu torturée témoigne de son histoire complexe : une large avalanche de débris s'étendant vers l'ouest et séparant le salar de San Martin de celui d'Ollagüe, est datée de 400 à 800.000 ans (Wörner & al., 2000)

Cet épisode fut suivi par l'apparition d'un cône de scories sur son flanc OSO., appelé La Poruñita, daté récemment d'entre 420.000 et 680.000 ans (méthode potassium-argon).

Trois coulées siliciques sont aussi datées d'après l'effondrement ...tous ces indices d'activité sont fortement érodés par la dernière glaciation, il y a 11.000 ans.

Aucune activité historique n'a été enregistrée; l'Ollagüe présente aujourd'hui des périodes d'activité fumerollienne intense (1854, 1888, 1889, and 1960), et un petit panache permanent montant du côté sud du dôme sommital.

 

Dossier-26-4866-copie---ollague.jpgOllagüe - la neige marque le tracé de la route vers l'ancienne mine de soufre. - © Jean-Michel Mestdagh 

 

Le cratère, d'un diamètre de 1.250 mètres, possède deux bouches :la principale, large de 100 m., laisse échapper soufre et vapeur d'eau.

L'accès au sommet est facilité par la présence d'une route desservant d'antiques mines de soufre qui monte jusqu'à 5.500 mètres;  les trois cents derniers mètres sont pénibles étant donné l'altitude. Il faut de plus se renseigner auprès des autorités sur le chemin à suivre, à cause des champs de mines mal identifiés.

 

Dossier-26-4859-copie---Ollague.jpg                          © Jean-Michel Mestdagh

 

Ollague-fumerolles---Summitpost.jpg                        Ollagüe - fumerolles et dépôts de soufre - photo summitpost.

 

sources :

- Global Volcanism Program - Ollagüe

- Summitpost - volcan Ollague

Commenter cet article

Alexis 01/02/2012 12:36


Merci pour ces magnifiques images, et ce rappel de l'histoire des volcans qui remonte à la nuit des temps ! Dans un autre registre, l'un de nos aventuriers est parti explorer un volcan chilien
: http://blog-aventureo.com/chili-les-aventures-daventureo-sur-un-volcan/


Je vous laisse visionner cette expédition, et n'hésitez pas à commenter ! ;)


Alexis

Articles récents

Hébergé par Overblog