Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Olot, chef-lieu de la Garrotxa, "la ville des volcans", est située dans une plaine traversée par le fleuve Fluvià et la rivière Riudaura et entourée par les chaînes montagneuses de Sant Valentí, Aiguanegra, le plateau de Batet, Marboleny et Sant Valentí de la Pinya.

Cette région est régulièrement agitée par de petits séismes ; on en compte une vingtaine en trente ans. En 1427 et 1428, Olot fut entièrement détruite par des séismes successifs, et reconstruite à un autre endroit. Le séisme du 2 février 1428 est le deuxième plus important  jamais ressenti au niveau européen ... il est connu comme "le séisme de la Chandeleur" et fut perçu de l'autre côté des Pyrénées.

Olot est une ville spécialement connue pour son intérêt naturel et parce qu'elle fait partie du Parc Naturel de la Zone Volcanique de la Garrotxa.

 

Vol-de-coloms---Garrotxa---25-Olot--volca-del-Montsacopa--.jpg

  Olot et deux de ses volcans :  Montsacopa, à droite et Garrinada, à gauche  - photo Luis Codina Vila

 

Sur le territoire de la commune on recense quatre volcans : le Montsacopa, le Montolivet, tous deux visitables, la Garrinada et le Bisaroques, tous alignés sur une fracture.


Montsacopa est une structure aux attraits multiples : c’est un cône strombolien, avec un petit cratère de 120 mètres de diamètre, recouvert de buissons ;  la dernière éruption de ce volcan est datée d’environ 100.000 ans. Au sommet, se dressent deux tours de défense du 19° siècle et un ermitage dédié à St François.

Son flanc est entamé par une « gredera », une carrière d’extraction de lapilli et pouzzolanes, matériaux qui ont servis dans la construction de la cité. On peut y voir les phases de l'éruption : une première, effusive, a produit une coulée de lave atteignant le ruisseau Riudaura. La suivante, explosive avec des séquences phréatomagmatiques, est responsable de la forme circulaire du cratère.

 

montsacopa---Garrotxa-turistica.jpg                        Le Volcan Montsacopa et son cratère circulaire -photo Garrotxa Turistica.

 

-Volca_Montsacopa-Grederes-Olot--ph.-puigalder.jpg                    Le volcan Montsacopa et l'ermitage St François - photo puigalder

 

Le volcan Garrinada est le plus ancien des quatre volcans, daté d’environ 130.000 ans. Le sommet aligne exceptionnellement trois cratères ; ils se sont formés à des stades différents de l’éruption : les deux cratères les plus au sud sont isuus d’éruptions explosives de type phréatomagmatique.

 

garrinada---garrtoxa-turistica.jpg                  Le Garrinada, et ses trois cratères - photo Garrotxa Turistica


Le volcan de Bisaroques est jeune, et probablement formé par l'éruption la moins explosive, comme en témoignent ses roches pyroclastiques, de très grande taille. La coulée de lave sortie du cratère en fer à cheval s’est prolongée au-delà  de Mas Bernat.

 

biseroques---Garrotxa-turistica.jpg                                 Le volcan Bisaroques - photo Garrotxa Turistica

 

montolivet---Garrotxa-turistica.jpg                         Le Montolivet , ouvert en fer-à-cheval - photo Garrotxa Turistica.


Montolivet est lui aussi un cône de scories strombolien, ébréché en fer-à cheval.

(Laurent Planagumà-Géologue)

 

Le parc Nou, un ancien jardin seigneurial transformé en parc botanique, abrite le "Museu dels Volcans",dans un édifice de facture Art Nouveau, la villa Castany.


Les alentours d'Olot conservent également un riche patrimoine naturel avec les marécages de la Moixina et le volcan du Croscat. A voir dès demain !

Commenter cet article

julien 28/04/2014 11:41

Super ce petit doc sur Olot, je pense y passer cet été pour observer ça de plus près. A noter aujourd'hui, un séisme de MAG 3 dans le secteur d'Olot. Profondeur 9 Km.

Michel Lecouteur 28/12/2011 09:05


Merçi Bernard pour cette visite de beaux volcans espagnols, je les connaissais de nom mais n'avais jamais eu l'occasion de les voir en images.


Michel

Bernard Duyck 28/12/2011 09:24



C'est en effet une région où l'on peut s'attarder pour diverses raisons : volcanisme, culture et vestiges médiévaux et nature exceptionnelle ... plutôt que de se dorer la pilule à la Costa Brava.


Bonne fin d'année.



Fred 28/12/2011 07:37


Bonjour. :) Une question qui n'attend pas forcément une réponse, mais que j'ai en tête depuis quelques temps. Les dernières éruptions de chaîne des puys, de la Garrotxa et de l'Eifel se sont
déroulés sur un temps assez rapproché les uns des autres. Peut-on conclure qu'un phénomène peut déclencher le volcanisme de l'ouest européen?

Bernard Duyck 28/12/2011 09:22



Bonjour Fred, je ne crois pas que quelqu'un se soit hazardé à donner une réponse nette à cette question.


On peut mettre en relation la tectonique, avec l'avancée continue de la plaque africaine, et l'orogenèse alpine ... avec création de "tensions"engendrant failles, fractures diverses. La situation
est encore plus délicate à prédire sur la zone de Campo de Calatrava que nous verrons en janvier.


Une autre question qui revient souvent : ces champs volcaniques sont-ils susceptibles de réveil ? Et là non plus, aucune réponse.


L'année se terminera donc sur des questions.



Articles récents

Hébergé par Overblog