Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Avant de quitter le Salar d'Atacama pour les geysers du Tatio, quelques plumes pour colorer cet univers minéral et satisfaire ma seconde passion : l'ornithologie.

 

 

182976_10150100552586441_645396440_6623651_3530812_n.JPG

           La lagune de Chaxa sur fond de Cordillère des Andes - © Antony Van Eeten

 

Sur les six espèces de flamants existantes au monde, trois sont représentées dans les andes :

- le flamant des Andes - Phoenicopterus andinus

- le flamant du Chili - Phoenicopterus chilensis

- le flamant de James - Phoenicopterus jamesi.

 

 

180063_10150099464311441_645396440_6613320_8149671_n.JPG

Pancarte locale d'identification, insistant sur les caractéristiques les différenciant : bec (teinte et importance de la zone noire), couleur de l'iris, couleurs du plumage et des pattes -  © Antony Van Eeten

 

Petit test, en vous aidant du tableau ... je vous aiguille :


Dossier-26-8593-copie-JMM.jpg

                Bec rosé à pointe noire , et iris jaunâtre ... réponse 1 - © Jean-Michel Mestdagh


Dossier-26-6709-copie-JMM.jpg

                Bec jaune à pointe noire , iris et pattes rouges ... réponse 2 - © Jean-Michel Mestdagh


182760_10150100552131441_645396440_6623640_5432379_n.JPG               Bec 2/3 noir , iris foncé et pattes clai res ... réponse 3 - © Antony Van Eeten

 

Dossier-26-3196-copie-JMM.jpgBec jaune à pointe noire , iris et zone périoculaire foncée (commençant à rougir) ... réponse 4  - © Jean-Michel Mestdagh

 

réponses au test :

1. flamant du Chili - 2. flamant de James - 3. flamant des Andes - 4. petit piège, car les couleurs ne sont pas "définitives" chez cet immature : flamant de James ; à noter : la saumure grasse qui goutte à la pointe du bec, et le cou bien mouillé, signe d'une immersion complète de la tête au nourrissage.

 

Dossier-26-3300-copie-JMM.jpgAvocette des Andes - Recurvirostra andina - elle recherche de petits invertébrés en fouettant l'eau près de la surface, d'un mouvement de tête gauche-droite répété. - © Jean-Michel Mestdagh 

 

Dossier-26-4235-copie-JMM.jpgSarcelle de la Puna - Anas puna - un bec bleu et une tête mi-noire, mi-blanche caractérisent ce canard timide, qui vit dans les marais et lagunes du nord Chili. © Jean-Michel Mestdagh

 

 

Dossier-26-6372-copie-JMM.jpgA gauche, des Ouettes des andes - Chloephaga melanoptera et à droite, des canards huppés (voir ci-dessous) - © Jean-Michel Mestdagh

 

Dossier-26 7046 copie JMMCanard huppé - Anas specularioides  ( en plumage d’éclipse) – NB : souvent répertorié sous Lophonetta specularioides !, ce canard gris et café, aux yeux rouges, est agressif envers les autres oiseaux. - © Jean-Michel Mestdagh

 

 

Quelques poils tyiquements andins :

 

Dossier-26-6442-copie-JMM.jpg

                 Lamas de la Cordillère des andes - Lama glama - © Jean-Michel Mestdagh


Vivant jusqu'à 5000 mètres dans la Cordillère des Andes, le lama est la forme domestique du guanaco et de la vigogne.

Il peut vivre à très haute altitude, leurs hématies ayant la possibilité de stocker plus d'oxygène que celles des autres mammifères.

Les lamas vivent en petits groupes composés d'un mâle et de cinq à dix femelles accompagnées des jeunes.

tintin-bis copieIls  se contentent de maigres pâtures et sont très sobres. Ce camélidé a une robe très variable, du beige au noir, en passant par le roux

 

Ils peuvent manifester leur colère en crachant sur leur adversaire un jet de salive ou d'aliments prédigérés.

"Quand lama fâché, lui toujours faira ainsi ..."

© Hergé / Moulinsart, 2003


Merci à JM de m'avoir ramené une touffe de ses poils ... le lama n'était pas trop content et il a échappé de justesse à son courroux !

 

Dossier-26-4002-copie-JMM.jpgVigogne - Vicugna vicugna -  Cet élégant petit camélidé sauvage ne semble pas souffrir de l'hiver en altitude -  © Jean-Michel Mestdagh

 

Les Incas  tondaient autrefois les vigognes pour fabriquer des livrées impériales. La toison de la vigogne est constituée de fils particulièrement fins (12 microns de diamètre) qui permettent de tisser une étoffe de très haute qualité procurant une excellente isolation au froid. Ce tissu, qui ne peut être fabriqué que manuellement, est utilisé pour l'habillement de luxe.

 

Dossier-26-7031-copie-JMM.jpg

                   Viscache de montagne - Lagidium viscacia - © Jean-Michel Mestdagh

 

Ce gros rongeur, de la famille des Chinchillidés, apparait comme un animal "hybride" : il a les oreilles et la grandeur du lapin, la queue d'un écureuil - celle-ci peut se détâcher, pour échapper à un prédateur -  et des pattes de gerboise. Il vit dans des réseaux de galeries, ce qui lui vaut d'être poursuivi par les cultivateurs et éleveurs.

 

Sources :

- Handbook of the birds of the world - éd. Lynx

- Oiseaux.net - les oiseaux du Chili - link

- Chile excepcion - faune aviaire du Chili - link

- Viscache de montagne - rongeurs.net

 

Commenter cet article

louviaux 31/10/2011 19:04



Merci pour ces superbes photos et pour le petit cours de biologie sur les flamants c'est intéressant.



Bernard Duyck 01/11/2011 11:33



Merci de ton intérêt volcanologique et ornithologique !



Articles récents

Hébergé par Overblog