Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le bassin Tyrrhénien forme la partie la plus profonde de la Mer Méditerranée, avec la fosse Tyrrhénienne atteignant une profondeur de 3.800 mètres. Il a pour origine un processus géologique impliquant les plaques tectoniques Eurasiatique et Africaine, débuté il y a 10 millions d’années et contemporain de la formation de la chaîne des Apennins.

 

Volcans-italiens-2----amicidellaterra--690x486-.jpgVolcanisme sous-marin de la Mer Tyrhénienne (en vert) - volcans actifs de l'arc Eolien (en rouge) - doc. amicidelleterra


Outre le volcan sous-marin Marsili, d’autres grands volcans émergent de la plaine centrale Tyrrhénienne : le Vavilov, le Magnaghi, ainsi que nombre de moins connus, dont le Palinuro, le Glaucus, l’Eole, le Sisyphe, et l’Enarete.

Vavilov, Marsili et Magnaghi ont été découverts dans les années 1950 et portent le nom des géologues qui les ont révélés.

 

vulcani_tuttiweb_d0_d0.jpgLes volcans sous-marins de la Mer Tyrhénienne (1 à 9) et du Canal de Sicile (10 à 13) - doc. Protezione Civile – Rischio vulcanico / Volcani sottomarini.


Le Vavilov émerge du plancher marin à 3.600 mètres de profondeur et s’élève jusqu’à atteindre 684 mètres sous le niveau marin. Cet édifice volumineux, de 30 km sur 15 et de 350-400 km³, peut être subdivisé en deux parties, d’après quatre plongées du submersible Cyana :

- De sa base à 1500 m de profondeur, il est constitué d’épaisses couches de coulées basaltiques

- Au-dessus de 1500m de profondeur, de plus petites coulées émises par le volcan central, et d’autres par des évents alignés N-S. Les laves constituant les parties supérieures sont datées de 100.000 à 400.000 ans.

D’autres observations suggèrent une phase de construction terminale subaérienne, suivie d’une subsidence du bassin à plus de 500 m. de profondeur au Quaternaire.

Les laves du Vavilov sont très proches des OIB – Oceanic Island Basalts. Vavilov apparait comme une structure indépendante de la croûte océanique qui le supporte, et ne représente nullement une dorsale liée à l’accrétion océanique.


Le seamount Palinuro émerge de près de 3.000 m de fond jusqu’à 73 m. sous la surface marine, sur un système de failles orientés E-O. Il est surmonté d’une caldeira en fer-à-cheval. Les laves du sommet sont datées du Pléistocène. La pétrochimie est grossièrement identique à celle de l’arc Eolien, et interprétée comme générée par la subduction de l’est de la méditerranée sous l’arc Calabrais.

Une couche de cendres marines, datée au radiocarbone d’il y a 9.990 ans, est similaire chimiquement et stratigraphiquement à deux autres couches de cendres sur terre au sud de l’Italie, et corrélée à l’activité du seamount Palinuro (Siani & al. 2004)

 

piantaTirreno.gifPosition relative des volcans sous-marins de la Mer Tyrhénienne par rapport à l'arc Eolien (en rouge)


Les volcans sous-marins Eole, Enarete et Sisyphe sont alignés NO-SE, à l’ouest de l’arc Eolien, et sont hauts d’un millier de mètres. Eole se distingue des autres par un sommet plat.


Le volcan Alcione et son jumeau, le Lametini, sont situés entre l’alignement Palinuro-Glabro et l’arc Eolien. Ces volcans présentent une forme conique, et dépasse les fonds environnants d’un millier de mètres.

 

Sources:

- Protezione Civile – Rischio vulcanico / Volcani sottomarini - link

- Structural framework of the Tyrrhenian Sea unveiled by seafloor

morphology - Struttura del Mar Tirreno svelata dalla morfologia del fondale - M.P.Marini & F.Gamberi

- Geomagnetism and age study of Tyrhenian seamounts - O.Faggion & al.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog